Suivez moi

En ce moment sur le blog

Pau : la sagesse des Maré

Sur la place royale, face à la mairie, Philippe et Pascale Maré tient la maison sûre du centre. Le menu du marché a 20€ et le menu carte à 39 € jouent le bon rapport qualité prix. Philippe, qui a travaillé chez les Coussau à Magescq, Vergé au Moulin de Mougins, Dutournier au Trou Gascon […]...

Article publié il y a 4 semaines Restaurants
Pau : la sagesse des Maré

Pau : dormir au Parc Beaumont

Cette audacieuse construction moderne façon paquebot dans sa situation au vert et en terre n’a que quinze ans. Mais se fond à merveille dans son environnement et son parc, avec sa vue sur les Pyrénées au loin, ses demeures néo-basques ou années 1960, cette situation en ville et les pieds dans la verdure. On vient […]...

Article publié il y a 4 semaines Hôtels
Pau : dormir au Parc Beaumont

Pau : déjeuner à la Belle Epoque

Dans un centre de congrès sis au vert du parc de Beaumont, avec sa haute façade 1900, qui abrita jadis un casino, la belle affaire gourmande du lieu se nomme « la Belle Epoque ». Le lieu a le chic moderne dans de l’ancien, la grande verrière et la terrasse ouvre sur les élégantes maisons de ville […]...

Article publié il y a 4 semaines Restaurants
Pau : déjeuner à la Belle Epoque

Pau : un tour aux halles

Des halles rénovées, ouvertes sur l’extérieur, avec sa vaste terrasse au premier étage, son carreau des producteurs (90 en tout) au rez de chaussée, ses 42 stands, sa brasserie, ses stars gourmandes : voilà qui donne envie de redécouvrir le coeur gourmand de Pau. Au fil des belles volailles de Pierre Lauga, de la charcuterie […]...

Article publié il y a 4 semaines Boutiques
Pau : un tour aux halles

Paris 6e : la brasserie iodée du Lutetia

Cette brasserie de palace, chic et sobre, sur le mode contemporain, signée Jean-Michel Wilmotte pour le cadre, on vous en avait parlé à la réouverture. La carte était signée alors Gérald Passédat. L’ambition a sans doute baissé d’un ton, avec le départ du trois étoiles de Marseille, côté corniche, reste qu’on peut toujours faire marin […]...

Article publié il y a 4 semaines Restaurants
Paris 6e : la brasserie iodée du Lutetia

Saint-Tropez : le Girelier et le bien Aimé

Ce n’est pas encore la grande saison à Saint-Tropez, mais notre correspondant de la Côte d’Azur, Alain Angenost, est à pied d’oeuvre et revisite pour nous le Girelier, le grand classique du port. Le Girelier, nasse tressée en osier, jonc, roseau, pour la capture des petits poissons, est l’enseigne d’une table marine tropézienne qui attire […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Saint-Tropez : le Girelier et le bien Aimé

Paris 4e : en terrasse chez Julien

On connaît de longue main cette ancienne boulangerie muée en bistrot chic, nichée face à l’Ile Saint-Louis, qui reçoit à toute heure ou presque une clientèle composite qui vient croquer sans prise de tête des mets classiques fort joliment revus. La maison est classée, séduit avec son plafond en fixé sous verre, ses banquettes rouges […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Paris 4e : en terrasse chez Julien

Le Bistrot du Mois – Paris 2e : au paradis des Lyonnais

Neuf fois sur dix, lorsqu’on me demande quel est mon restaurant préféré à Paris, je réponds, sans réfléchir : « Aux Lyonnais, rue Saint-Marc« . Ce bistrot légendaire, porté aux nues par le premier guide Gault-Millau, dans les années 1960, pour faire la nique au Michelin, qui l’ignorait, au temps du père Violet – ce dernier avait […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Le Bistrot du Mois – Paris 2e : au paradis des Lyonnais

Paris 11e : les plaisirs du Beslay

Fabrice Giraud? On connaît de longue main ce « mercenaire de la cuisine », qui fut plus de six ans le maestro de la Maison Blanche, après avoir oeuvré chez Ducasse à Monaco, avec Nomicos à la Grande Cascade, au Château Grand Barrail à St Emilion, avant de passer au Shangri-La à Shanghaï puis à Istanbul, et […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Paris 11e : les plaisirs du Beslay

Paris 11e : une cave nommée Bien Boire

Des vins nature, mais des bons : c’est le credo de « bien boire », la cave de deux copains passionnés, Arthur Grelet et Paul Toussaint, qui viennent de reprendre « les Babines » avenue de la République en y proposant leurs crus coups de coeur du moment. L’Aubépine à Montlouis, le beaujolais-villages de Justin Dutraive à Fleurie, le […]...

Article publié il y a 1 mois Boutiques
Paris 11e : une cave nommée Bien Boire

Paris 11e : les délices du Café Charbon

Cette vaste brassrie millésimée 1863, avec ses tablées nombreuses, son grand bar, ses banquettes de moleskines, son haut nombreuses, vaut pour sa gaieté et son sérieux mêlés. Le lieu se veut « atypique ». Mais sert, avec rigueur, une cuisine fine, sérieuse, savoureuse, sous la houlette du jeune Nathan Pasley  qui joue l’exotisme – se souvenant ainsi […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Paris 11e : les délices du Café Charbon

Paris 14e : retour au Vaudésir

On vous a tout dit, en long, en large et en travers, sur ce café/bistrot d’origine fin de siècle, créé entre 1896 et 1904, qui charme sans mal avec ses plats de ménage, ses petits prix, sa gueule d’atmosphère, ses stucs et son zinc. On y est revenu histoire de soutenir de gaillard façon ce […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Paris 14e : retour au Vaudésir

Paris 2e : les p’tits plaisirs d’Alain Fontaine

Alain Fontaine ? On connaît de longue main et on adore ce joyeux aubergiste, qui fut jadis l’homme de salle de Marcel Baudis à l’Oulette, place de Lachambaudie, dans le 12e, et qui est devenu, depuis deux décennies, le bistrotier au cœur tendre du Mesturet, ce repaire de goût prisé des amateurs de jolis vins […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Paris 2e : les p’tits plaisirs d’Alain Fontaine 1

Les chuchotis du lundi : une vallée pour la gastronomie, Dijon et sa cité internationale, Michel Roth à Ferrières-en-Brie, Mélanie Serre à Monaco, Alan Geaam à Marseille, Jeff Têtedoie et les siens à Lyon, Meneau à Chantilly, Denon au Baudelaire, Goupil chez Le Quellec, Angelo Ferrigno ou la Bourgogne nouvelle vague

Une vallée pour la gastronomie C’est une route enchantée qui ressemble fort à l’antique Nationale 7 et qui conte les saveurs de la France à travers ses richesses gourmandes. De la Bourgogne à la vallée du Rhône, jusqu’à la Côte d’Azur, autrement dit de Dijon à Cassis en passant par Marseille, Aix-en-Provence, Valence et Lyon, […]...

Article publié il y a 1 mois Actualités
Les chuchotis du lundi : une vallée pour la gastronomie, Dijon et sa cité internationale, Michel Roth à Ferrières-en-Brie, Mélanie Serre à Monaco, Alan Geaam à Marseille, Jeff Têtedoie et les siens à Lyon, Meneau à Chantilly, Denon au Baudelaire, Goupil chez Le Quellec, Angelo Ferrigno ou la Bourgogne nouvelle vague 1

Boulogne-Billancourt : ce Petit Comte est bon

C’était le Comte de Gascogne, sous la houlette des Vérane, puis le Comte et son bistrot, sous la gouverne des Charvet. C’est, désormais, le Petit Comte sous le sceau de Julien Zanon, ancien des Dumant à la Pizzeria d’Auteuil, qui gère, avec sa « Gemini Family » et paye de sa personne en salle ici même. Le […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Boulogne-Billancourt : ce Petit Comte est bon

Kérouac : des textes pour un centenaire

Qu’elle est longue la route d’Amérique, celle qui mène d’Est en Ouest ou l’inverse, de New-York à Big Sur, de Pittsburgh à LA. Jean-Louis Lebris de Kerouac, alias Jack Kerouac, né à Lowell (Massachusetts) en mars 1922, aurait eu cent ans cette année. Les éditions Gallimard lui rendent hommage en publiant quelques uns de ses […]...

Article publié il y a 1 mois Livres
Kérouac : des textes pour un centenaire

Montreuil : un air de Bretagne à la Villa 9 Trois

C’est un vent de Bretagne de force 5 qui souffle sur le 9.3. Dans la belle villa années 1920, dans son jardin, comme un îlot de charme au coeur des demeures modernes et HLM de Montreuil et de la Seine-Saint-Denis, le jeune Camille Saint-M’leux joue sa partition fraîche, légère, subtile, iodée aux couleurs du grand […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Montreuil : un air de Bretagne à la Villa 9 Trois

Paris 6e : les p’tits bonheurs du golfe de Naples

Ce golfe de Naples, on y a connu l’enfer. Voilà qu’on y est quasiment au paradis. Explication : deux jeunes gens sourcilleux, Alexandre Egurreguy, Pierre Lesage, qui connaissent la musique (la famille du premier tient le voisin Vagenende) ont repris la maison avec entrain, boostant le service, proposant, dans un décor nettoyé, rénové et repeint, […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Paris 6e : les p’tits bonheurs du golfe de Naples 1

Jean-Marie Rouart, le dandy révolté

Il est l’héritier (pauvre) d’une grande famille d’artistes, s’en est expliqué notamment dans « une jeunesse à l’ombre de la lumière », est entré à l’Académie Française, sans jamais renoncer à sa liberté de parole. Jean-Marie Rouart est bien cet homme libre qui mena tant de bons combats pour la justice, la vérité, la liberté, notamment contre […]...

Article publié il y a 1 mois Livres
Jean-Marie Rouart, le dandy révolté

Paris 10e : comme à Venise mais à la parisienne

Ce fut jadis l’Enchotte, un troquet typique du 10e, face au marché Saint-Martin, avec sa haute façade, son monte-charge de 1903, son bar-comptoir, ses mets de toujours. Yannick Aubrée, qui posséda jadis « l’Oiseau sans Tête » rue Beaurepaire et a racheté « Chez Casimir » à Thierry Breton, non loin de là, a fait de ce rade de […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Paris 10e : comme à Venise mais à la parisienne