Suivez moi

En ce moment sur le blog

Fès: la maison d’Omar

La perle cachée de Fès: la demeure privée d’Omar Lebbar. Ce seigneur de l’accueil fassi a transformé un palais XVIIIe en maison d’hôte. Nadia El Oufir le relaye à l’accueil, tandis que Fatima Tazi, la chef, propose le « top » de la tradition d’ici, mitonnés avec sûreté à partir de produits de qualité extra. Les repas ont […]...

Article publié il y a 8 ans Restaurants marocains Fès

Fès: la délicatesse du Shéhérazade

Il est l’hôte de charme du coeur de la médina de Fès. Aubergiste à ses heures (doucement) perdues et psychanalyste de profession et en exercice (mais son épouse Najiba est également architecte), Abdelhai Ben Ghazi veille avec soin, avec son fils Amine, ancien élève de l’école hôtelière de Lausanne, sur un palais XIXe converti en […]...

Article publié il y a 8 ans Restaurants marocains Fès

Fès : magique Palais Jamaï

Une halte magique veille sur la médina la plus vaste du monde arabe, avec ses 13385 habitations particulières, ses 9600 ateliers d’artisans, ses 143 mosquées. C’est le Palais Jamaï, qui, avant d’être converti en hôtel dans les années 30, fut la résidence du grand vizir du sultan Moulay Hassan Ier. Bâti en 1879, agrandi dans […]...

Article publié il y a 8 ans Restaurants marocains Fès
3

La Coupole de Rabat

C’est la dernière brasserie dont tout Rabat cause. Une récréation années 1930 d’une brasserie à la parisienne, pleine d’habileté signée des frères Lechartier, Yann et Louis-Bernard.  Au programme: une cuisine française légère et fraîche avec des idées d’aujourd’hui, classiques de toujours, plus quelques clins d’œil au Maroc font bon ménage dans un cadre façon Coupole […]...

Article publié il y a 8 ans Brasseries Rabat

Rabat: une halte à la Villa Mandarine

C’est une demeure de rêve, au calme d’une orangerie. La mer est proche. La ville n’est plus qu’un lointain murmure. Nous sommes à Rabat, la capitale du Maroc, qui n’a rien d’une mégalopole trépidante, même si elle compte plus de 500000 habitants, mais dont chaque quartier a su garder son identité propre. La Villa Mandarine […]...

Article publié il y a 8 ans Restaurants marocains Rabat

Le dernier mort de Mitterrand

C’est l’une des belles lectures de l’année, et fut une de mes belles lectures de l’été, avec beaucoup de personnages qu’il m’arriva de rencontrer, de croiser, sinon, toujours, de véritablement connaître. Comme Pierre Bérégovoy, par exemple, à qui je demandais un  jour ce qu’il pensait du PSU, et qui me répondit (c’était au sortir du […]...

Article publié il y a 8 ans Livres
Le dernier mort de Mitterrand 5

Meryem: l’étoile de Casa

Elle a créé, au coeur de Casablanca, un événement qui dure. Meryem Cherkaoui, jeune marocaine élève de l’école Bocuse d’Ecully, stagiaire à la Villa des Lys au Majestic, au temps de Bruno Oger, puis au Crillon sous l’aile de Dominique Bouchet, est passée dn Morbihan aux Mouettes de Larmor-Plage près de Lorient, sous la gouverne […]...

Article publié il y a 8 ans Restaurants marocains Casablanca
4

L’élixir du Maroc

C’est l’histoire d’un jeune passionné, né et élevé en Champagne, qui décide, après ses études de médecine à Reims, de retourner dans la maison de ses grands-parents, non loin de Safi et de la mer, pour y produire une huile d’olive d’excellence à partir de ses propres vergers. Youssef Gardam cultive 25 ha d’oliviers, achète […]...

Article publié il y a 8 ans Huilerie Safi
2

Essaouira: hommage à Jeannot

Longtemps, Essaouira somnola. Il y eut, bien sûr,  Jimmy Hendrix qui y entraîna une part des stars du rock ou les adeptes du mouvement hippie, Cat Stevens, Franck Zappa, mais aussi Brian Jones et Mick Jagger des Rolling Stones, Julian Beck et Judith Malina, du Living Theater dans les années 60.  C’était il y a […]...

Article publié il y a 8 ans Restaurants marocains Essaouira
7

Essaouira, côté plage

La bonne pioche d’Essaouira, pile sur la plage: la table relaxe et boisée du Sofitel-Mogador. On propose là une cuisine vive, fraîche, légère, marine et savoureuse, signée Menad Berkani, que l’on goûte dans une atmosphère de cabanon blanc, en lattes de pins, décontractée, sinon les pieds dans l’eau, mais fort bien tenu. Huîtres de Oualidia, […]...

Article publié il y a 8 ans Cuisine internationale Essaouira

Essaouira : dans le vent de l’Heure Bleue

Le vent incessant, le port où tournoient les mouettes, la forteresse qui en fait un Saint-Malo du Maroc, la médina « bien dessinée » (Swira en arabe) par le français Théodore Cornut, les couleurs en blanc et bleu : voilà le charme de l’ancienne Mogador retrouvé. Il y aussi le mellah, le double cimetière avec la tombe du […]...

Article publié il y a 8 ans Hôtels Essaouira
L'Heure Bleue Palais - Essaouira 2

Bocconi (Paris 8e): ma « Botte » secrète

Jean-Pierre Coffe en est fou. Les Italiens de Paris en ont fait leur cantine. Bref, Bocconi, qui les clubs discrets, est une trattoria gaie et heureuse, avec sa terrasse d’angle, sa déco contemporaine et colorée, son service alerte, son ambiance heureuse, sa cuisine authentique, ses produits de là-bas. L’enseigne signifie « la bouchée ». Le mentor caché […]...

Article publié il y a 8 ans Restaurants italiens Paris
Bocconi - Paris 4

Un jardin extraordinaire aux portes de Metz

A deux pas de Metz, au coeur de la verte vallée de la Nied, sur la route de Morhange, Pascal Garbe – qui est à la fois jardinier, paysagiste et gourmet – anime un étonnant jardin pédagogique avec ses mille espèces d’arbres et de plantes variées, ses 607 pommiers, ses 13 jardins à thèmes. On […]...

Article publié il y a 8 ans Restaurants français Laquenexy
Les Jardins Fruitiers de Laquenexy - Laquenexy 2

Un tour au MAMCS

Le MAMCS, pour les initiés, c’est le musée d’art moderne et contemporain de la ville de Strasbourg. Un beau vaisseau d’aujourd’hui, en verre et béton, inauguré en 1998 et signé Adrien Fainsilber, face aux Ponts Couverts et au barrage Vauban. Le lieu est vaste, clair, avec son couloir central (la « nef »), donnant de l’espace aux […]...

Article publié il y a 8 ans Hôtels Strasbourg
Musée d'Art Moderne et Contemporain - Strasbourg 6

Strasbourg : un nid d’amour

C’est le secret le mieux gardé de Strasbourg: une halte de charme, discrète et quasi cachée au coeur de la Petite France. Mojgan Henriet, iranienne de naissance et alsacienne de coeur, est tombée amoureuse du lieu, l’a rénové avec patience. Cette architecte « gourmette » (ça se dit?) qui a contribué à rénover quelques restaurants de la […]...

Article publié il y a 8 ans Restaurants français Strasbourg
Hôtel Chut - Strasbourg 1

Phalsbourg: mon pote, le soldat

C’est mon « grand voisin » le plus immédiat, mon pote le soldat. Je l’ai connu avant ou presque de découvrir les parages des Vosges du Nord. L’ai vu évoluer, devenir ce roi gourmand raffiné sur son bord de route vers la porte d’Allemagne, dans la cité d’Erckmann (et non loin de Chatrian). Georges Schmitt fut brocanteur […]...

Article publié il y a 8 ans Restaurants gastronomiques Phalsbourg
Au Soldat de l’An II - Phalsbourg 3

Saverne: la gentillesse des Harter

C’était la belle maison de Saverne réputée pour sa plantureuse choucroute et son accueil débonnaire à deux pas de la gare et de la poste, au coeur du centre. C’est toujours une adresse recommandable avec sa winstub dite Rosestiebel (la salle des roses, en l’honneur de la roseraie locale). J’y ai déjeuné l’an passé juste […]...

Article publié il y a 8 ans Winstubs Saverne
Chez Jean - Saverne

Saverne: le génie Jaeckel

Il est le bon génie méconnu de l’Alsace Gourmande, le discret de la  bande, celui qu’on omet lorsqu’on passe en revue les talents créatifs et gourmands de la région. La preuve : lorsque, chaque année ou presque, on cite les postulants à l’étoile, injustement oubliés par Michelin, on l’oublie  régulièrement. La faute à qui ? A lui, […]...

Article publié il y a 8 ans Restaurants gastronomiques Saverne
Staeffele - Saverne 2

Du côté de René Char

Robert  Velten est parti trop tôt, disparu, comme on dit, dans la fleur de l’âge. Mais cet aubergiste de tradition aura eu le temps de voir sa demeure devenir l’adresse dans le vent sous la houlette de son fiston Philippe qui a donné le « la » d’une grande rénovation moderne à cette belle halte de la […]...

Article publié il y a 8 ans Restaurants français La Petite Pierre
Au Lion d’Or - La Petite Pierre

Le double jeu de Klauss

Voilà une simple auberge d’angle qui fait un tabac sur son bout de route à l’orée du pays de Hanau. Nous sommes à Dossenheim-sur-Zinsel, au carrefour des routes des Vosges du Nord. Gilles Walter, qui a repris la demeure l’an passé, draîne la grande foule des gourmets/gourmands – ce ne sont pas toujours les mêmes! […]...

Article publié il y a 8 ans Bistrots Dossenheim sur Zinsel
Klauss - Dossenheim sur Zinsel 3