Suivez moi

En ce moment sur le blog

Antony, le roi fromager

Une figure, un fromager, un voyageur : il est tout cela Bernard Antony, avec son accent chantant, sa voix haut perchée, sa calvitie rieuse, son air de ne pas se prendre au sérieux tout en portant son beau métier d’artisan à la hauteur d’un art. Je l’ai connu il y a un quart de siècle dans […]...

Article publié il y a 8 ans Fromagers Vieux-Ferrette
5

Faulquemont: du grain de génie dans le 57

Le 57, pour ceux qui l’ignorent, c’est la Moselle. Faulquemont, autrement dit le mont des faucons: une ville au riche patrimoine historique avec son architecture médiévale, ses beaux édifices civils et religieux, mais aussi son passé minier, ses activités industrielles à vocation européenne (la Sarre n’est pas loin), son golf de bonne réputation. C’est là […]...

Article publié il y a 8 ans Restaurants gastronomiques Faulquemont
Toya - Faulquemont 3

Quiz parisien: Gontran est-il plus beau que Jean-Luc?

Question pas si futile que ça (à 95 cts, le prix (moyen) d’une baguette tradi): lequel est le plus beau des boulangers actuels? Gontran Cherrier ou son père spirituel Jean-Luc Poujauran, dit « gueule d’amour » ?  Car, l’avez-vous noté, même s’ils ont une génération d’écart, ils se ressemblent. Sauf que le premier fut longtemps sans boutique, […]...

Article publié il y a 8 ans Boutiques
Quiz parisien: Gontran est-il plus beau que Jean-Luc? 4

Paris 18e: Gontran Cherrier enfin chez lui!

Didier Chambeau, notre avocat gourmet, a été conquis par Gontran Cherrier, wonder boulanger et graine de star, qui vient d’ouvrir sa première boutique dans le 18e. Ecoutons-le… A l’angle des rues Tourlaque et Caulaincourt, Gontran Cherrier, enfant chéri des médias  et star boulangère jusqu’ici sans boutique, a ouvert son « chez lui ». Une façade couleur chocolat, […]...

Article publié il y a 8 ans Boulangers Paris
Gontran Cherrier - Paris 18

Edgar Mahler, le maestro des façades

Je parle souvent de lui. Son nom est connu dans le nord de l’Alsace d’où il est originaire mais qui se cache derrière son nom? Ce dernier est prédestiné. « Maler », sans « h », en allemand, veut dire « peintre ». Or Edgar, natif de Mietiesheim, est l’homme qui peint les façades en Alsace. Celles de Christian, le fameux […]...

Article publié il y a 8 ans Hôtels
Edgar Mahler, le maestro des façades 2

Haguenau: un jardin sous la neige

Je galège: il n’y a pas de jardin au Jardin, même s’il y a, présentement, de la neige à Haguenau. Le musée historique qui ressemble à un château gothique a des airs de manoir hanté. En lisière du centre, ce Jardin sans jardin – mais avec un parking bien utile – est la bonne table […]...

Article publié il y a 8 ans Restaurants français Haguenau
Le Jardin - Haguenau 1

Mon village à l’heure d’hiver

Retour en Alsace après un long périple breton, doux et ensoleillé. Et retrouvaille d’un monde oublié: celui des hivers de mon enfance. Avec ces manteaux de neige qui habillent toits et arbres, redessinent les chemins, redonnent du relief à la montagne douce des Vosges. Vosges vieillies, montagnes complices, collines amicales, chemins de crêtes familiers. Coups […]...

Article publié il y a 8 ans Hôtels
Mon village à l’heure d’hiver

Concarneau: le bistrot de Guy

Face à la ville close, Guy Diquelou, hôtelier star des Sables Blancs sur la plage du même nom à Concarneau, a créé un bistrot moderne plein de gaîté. On aime l’intérieur en noir et blanc, ses banquettes de moleskine rouge néo-années 1950, sa terrasse extérieure, son atmosphère relax. Huîtres, foie gras mi-cuit à la compote […]...

Article publié il y a 8 ans Bistrots Concarneau
1

Concarneau: la magie des Sables Blancs

Il fait froid, soleil et grand vent sur la plage des Sables Blancs. On paresse en terrasse, bien couvert, en attendant que les nuages disparaissent. Le micro-climat bienfaisant donne l’illusion d’une Bretagne sudiste en réduction. Guy Diquelou, bigouden formé à l’école hôtelière de Quimper, puis à Paris chez Prunier-Traktir, a imaginé là la plus douce […]...

Article publié il y a 8 ans Restaurants français Concarneau
4

Brest: je vous écris d’Italie

Un air d’Italie en Bretagne? C’est au Da Vinci à Brest. Cette trattoria moderne fait le coup du charme, sur mode sobre, chic, sympa, contemporain. Il y a les tables nettes, les murs couverts de photos en noir et blanc, les teintes douces, le mobilier en bois. Béatrice et Philippe Lattanzio, qui tiennent une jolie […]...

Article publié il y a 8 ans Restaurants italiens Brest
1

Jacques Briand, l’aubergiste des Abers

La route longe la côte, suit la rade de Brest, tutoie la mer d’Iroise, fait face à Molène et à Ouessant, pénètre vers l’intérieur des terres. Creuse des rias, des fjords. On dit ici des Abers. Ils sont trois, remarquables, que la Manche semble avoir sculpté dans le granit: l’Aber Ildut, le plus petit, mais […]...

Article publié il y a 8 ans Hôtels Landeda

Concarneau: le classique selon Sicallac

Il se moque du temps qui passe. Jean-François Sicallac, natif d’Auray, fut sept ans durant le chef discret de la Tour d’Argent à Paris. On le retrouve avec plaisir sur le port de Concarneau avec ce mélange de sérieux et de modestie qui lui va comme un gant. Et nous avec.  Marie son épouse, meusienne […]...

Article publié il y a 8 ans Restaurants français Concarneau
1

Jeffroy, le fou de Carantec

Il était le râleur impénitent et assoiffé de gloire à l’Hôtel de l’Europe à Morlaix, le petit bleu des côtes d’Armor, un brin solitaire, sur son bout de nationale, au Relais du Bon Voyage de Plounérin. Il est devenu le leader non dit de la Bretagne nouvelle vague. Il fut un temps à Paris, au […]...

Article publié il y a 8 ans Restaurants gastronomiques Carantec
Patrick Jeffroy, Hôtel de Carantec - Carantec

Le sorcier du miel breton

Il plante ses ruches où souffle le vent iodé. Sur des terres de bruyère, d’acacia, tilleul, lavande, sarrasin, chêne, châtaignier, il produit des miels qui ont des goûts doux, séveux, joliments orangés, délicatement fruités. André Lozachmeur, qui est le bon génie du miel en Bretagne Sud, recueille celui domaine de Kerbastic, appartenant aux princes de […]...

Article publié il y a 8 ans Boutiques Baye
18

St Malo: le bon coût des Delamaire

Il est le coming-man de St Servan. Ancien du Taillevent, de Meneau et des Pourcel, il s’est bâti un petit chez soi dans une demeure discrète sur deux niveaux, avec ses nappes orange et son service alerte. Carine sourit et Steve Delamaire mitonne, en one man chaud et avec science, velouté de champignons à la […]...

Article publié il y a 8 ans Restaurants français Saint-Malo

St Malo: chez Jean, c’est tout bon

A eux deux, ils unissent l’Alsace et la Bretagne et ont fait de leur joli bistrot sis « intra muros » la bonne pioche au coeur de St Malo. Hervé-Jean et Catherine Le Bourhis, elle, mulhousienne, lui, natif du Morbihan, ayant tous deux travaillé à la Maison Kammerzell à Strasbourg, veillent à la fois sur l’accueil souriant […]...

Article publié il y a 8 ans Bistrots Saint-Malo
4

La Bretagne … vue d’Alsace

Un clin d’oeil alsacien vu de Bretagne. Ou de Bretagne vu d’Alsace. Avec ce texte tiré de mon Dictionnaire Amoureux d’Alsace (Plon) et reproduit tel quel, comme cadeau de Noël alsaco/breton. « Blague alsacienne : « Qu’y a-t-il entre l’Alsace et la Bretagne ? Réponse : la France ». Explication : voilà deux régions particularistes, qui souffrent apparemment de leur – […]...

Article publié il y a 8 ans Hôtels
La Bretagne … vue d’Alsace 1

St Malo: l’épicerie d’Olivier

Daniel Brebel anime avec allant cette épicerie chic, la première du genre, dédiée au cuisinier corsaire. Olivier Roellinger sélectionne ici les condiments, huiles, fleurs de sel, poudres magiques et parfumées chères à son cœur. Vadouvan, cardamome, cumin, pavot bleu, belles vanilles et mille autres épices sont vendues en précieux bocaux, en compagnie des ouvrages du […]...

Article publié il y a 8 ans Epiceries Saint-Malo
Epices Rollinger - Saint-Malo 3

Les douceurs de Krebs

Formé chez Girardet à Crissier et Stucki à Bâle, natif du Lavaud vaudois, Etienne Krebs est le chef/patron discret de l’Ermitage de Clarens, à fleur de Léman, aux portes de Montreux. On se doute qu’il travaille en finesse les poissons d’eau douce, la féra, l’omble chevalier, la perche,  comme les écrevisses (ce qui signifie « krebs » […]...

Article publié il y a 8 ans Livres
Les douceurs de Krebs

St Malo: la pérennité de la Duchesse Anne

Il est le conservateur de la cuisine d’avant, pile au coeur de la ville close. Serge Thirouard, fidèle au poste depuis 1964, continue la tradition dans ce qui fut, jadis, la maison de ses beaux parents. Le décor de 1926 avec son plafond à frises peintes, ses moulures, ses colonnades, ses céramiques au sol, ses […]...

Article publié il y a 8 ans Restaurants français Saint-Malo