Suivez moi

En ce moment sur le blog

Des diables au paradis

Une tournée en Alsace peut elle se concevoir sans une halte à « l’Auberge », comme on dit dans la région? L’Auberge de l’Ill, dans son quiet village du Ried, avec son jardin, ses saules, son cadre revu zen par Patrick Jouin, ses tables dressées face à l’eau pour l’apéro, c’est un décor de théâtre. Les acteurs […]...

Article publié il y a 7 ans Restaurants gastronomiques Illhaeusern
Auberge de l'Ill - Illhaeusern 3

La confession d’Antoine

  Il est né à Wissembourg, dans le Nord de l’Alsace, fut le chef trois étoiles du Buerehiesel à Strasbourg, où officie aujourd’hui son fils Eric avec brio (je vous en parlerai très vite), conseille des tables au Portugal, aux USA et au Luxembourg, règne sur Drouant et Mon Vieil Ami à Paris, manie aussi […]...

Article publié il y a 7 ans Livres
La confession d’Antoine

Le petit dernier du Magritte des lettres

Formidable et drôle, bouleversant et insolite : le dernier Van Cauwelaert est l’un des plus aboutis de son prolifique auteur. Le toujours jeune Goncourt 1994 (pour « Un aller simple ») a rarement mieux réussi dans l’émotion liée à l’humour. Ce qui est totalement son registre.  Ce petit Magritte des lettres (qui rendait hommage à son peintre préféré, […]...

Article publié il y a 7 ans Livres
Le petit dernier du Magritte des lettres

Illhaeusern : une auberge, des Berges…

L’étonnement, à l’hôtel des Berges, qui est l’annexe hôtelière de l’Auberge de l’Ill: découvrir Marco Baumann, l’aubergiste maison se baigner dans l’Ill en compagnie de ses clients de hasard et se muer ainsi en maître nageur zélé. Cet après-midi, c’était une équipée de gourmets russes venus découvrir l’Alsace qui plongeaient la tête la première dans […]...

Article publié il y a 7 ans Hôtels Illhaeusern
Hôtel des Berges - Illhaeusern

Le bonheur chez Barthel

Il est toujours question de bonheur quand on parle de gourmandise en Alsace. A Sélestat, chez les  Barthel, on ne déroge pas à la règle.La demeure a de l’esprit et du cœur sous une allure anodine. On la remarque d’ailleurs à peine derrière sa rangée d’arbres, dans la jolie ville de Beatus Rhenanus, fameuse pour sa […]...

Article publié il y a 7 ans Winstubs Sélestat
Au Bon Pichet - Sélestat 1

Qui a peur de Ralph Lauren? (Paris 6e)

Peut on dire vraiment ce que l’on pense, dans la presse, sur Ralph Lauren et son nouveau joujou parisien? Un de mes plus vieux copains de la critique, réputé pour la sévérité de sa plume et de ses jugements, vient de louanger en catimini, dans un grand quotidien du matin, le restaurant mode créé par ce […]...

Article publié il y a 7 ans Restaurants américains Paris
Ralph’s - Paris 8

Le bonheur chez Yvonne

Toute l’Alsace journalistique, littéraire et gourmande ce midi chez Yvonne! La farandole de foie gras (fumé, en crème brûlée, confit, au naturel), la côte de veau juteuse avec ses pommes sautées en cocotte Staub, ses asperges en mousse, plus la tarte meringuée à la rhubarbe, le kougelhopf glacé, le pinot gris séveux, le rouge de […]...

Article publié il y a 7 ans Winstubs Strasbourg
Chez Yvonne - Strasbourg 1

Besson flingue la télé

De février 1997 à mai 2009, Patrick Besson livre chaque semaine au sage Figaro Mag’ un  hilarant plateau télé, sous forme de chronique libre, mêlant choses vues et propos au vitriol. Le bonhomme est naturellement méchant, mais avec tendresse. Ou naturellement gentil, mais avec cruauté. Ces propos éclectiques ont rassemblés avec minutie et ça fait […]...

Article publié il y a 7 ans Livres
Besson flingue la télé

Strasbourg: Benoit, le rusé

Ils ne sont pas spécialement rusés, mais se nomment Fuchs, autrement dit « renard » en allemand. Nathalie et Benoît tiennent, depuis près de vingt ans, la table discrète qui rameute le tout Strasbourg à deux pas de la piétonne rue d’Austerlitz, bref non loin de la cathédrale, des quais de l’Ill, du musée historique de la ville et […]...

Article publié il y a 7 ans Restaurants gastronomiques Strasbourg
Le Gavroche - Strasbourg

Yann Queffelec chez Chaumette (Paris 16e)

Cher Yann, je me souviens de toi à Cannes, lorsque nous t’attendîmes deux heures sur la terrasse du Martinez durant un repas de prestige – c’est le jour du lancement du Pudlo des Villes Gourmandes, à la Palme d’Or, en compagnie, entre autres, de Martha et Lucien Barrière. Cette fois, nous ne t’avons pas attendu […]...

Article publié il y a 7 ans Restaurants français Paris
Chaumette - Paris 4

Toute vérité est bonne à dire

Bienvenue sur ce blog littérairo-gourmand qui démarre après un bref et décisif essai sur facebook. Avec cette leçon de morale: en art, quel qu’il soit, toute vérité est bonne à dire. Les bons lieux, les moins beaux, les meilleurs, les ringards et les autres ont ici leur place. Comme les livres de coeur du moment, […]...

Article publié il y a 7 ans
Toute vérité est bonne à dire 2

Une terrasse secrète (Paris 8e)

C’est la terrasse la plus confidentielle de Paris, ouverte en catimini au 8e étage de l’hôtel Warwick. L’impossible M. Nahmias (que d’aucuns surnomment Albert Alzheimer pour sa surcapacité à ne rien mémoriser) avait drainé ce midi la fine fleur de ses amis: Véronique André de Madame Figaro conversait avec Bernard Montiel, qui prépare, en bronzant, […]...

Article publié il y a 7 ans Restaurants français Paris
Le Bar Terrasse du W - Paris 4

Une avenue italienne (Paris 16e)

Déjeuner hier avec Philippe Vallet de France Info à deux pas de la maison ronde. En filant le long de l’avenue de Versailles et alentour, on se dit que les parages ont été colonisés par l’Italie. Dix enseignes pas moins, du calamiteux San Francisco ou gentiment prétentieux Scucia, sans omettre diverses petites boîtes à pizza […]...

Article publié il y a 7 ans Restaurants italiens Paris

Attention à la vodka frappée! (Paris 12e)

Dîner debout hier, au golf de Fourqueux (78), pour la compétition annuelle au bénéfice la WIZO, animée par la pétulante Eliane Sprung et le discret Paul Zajfen. Le repas-cocktail était assuré par l’efficace Bruno Lustyk qui assure pourtant depuis trente ans des dînettes ashkénazes (exquis foie haché plus oeufs hachés aux oignons, très correct gefilte […]...

Article publié il y a 7 ans Traiteurs Paris
Lustyk - Paris

Venise n’est pas en Italie (Paris 17e)

Un bon truc pour se donner la pêche toute la semaine: déjeuner le lundi chez Sormani. Il y a le cadre rouge vénitien qui fait dire que la vraie Venise est à Paris, le service complice, l’accueil seigneurial de Pascal Fayet, doge gourmand, illustrant à sa manière fastueuse les saveurs de la Botte et de […]...

Article publié il y a 7 ans Restaurants italiens Paris
Sormani - Paris 4

Tico le dimanche (Paris 8e)

Pas de bol, ce dimanche midi, pour le brunch: visite de Tico, vaste établissement d’angle sur deux étages avec lumières et grands espaces, mais un pas chat dans la salle… Le service féminin est adorable, la formule dominicale (avec omelette, gaufre et gravlax, blanc de volaille) n’est pas mal, les propositions gourmandes reflètent les inclinaisons […]...

Article publié il y a 7 ans Restaurants français Paris
Tico - Paris

Le magicien OZ

Chaque année, son nom revient sur liste des nobélisables. Amos Oz (« la force » en hébreu), né Klausner dans la Jérusalem de 1939, originaire d’une famille polonaise, joue désormais le rôle de sage dans sa demeure d’Arad aux portes du désert. Il fut militant fondateur de Shalom Arshav (« la paix maintenant »), lutta […]...

Article publié il y a 7 ans Livres
Le magicien OZ

Connaissez-vous Landemaine? (Paris 9e)

Il est inconnu au rayon médiatisé de la nouvelle boulange parisienne, est plus célèbre à Tokyo qu’à Paris (il tient là-bas une école de boulangerie/pâtisserie). Ce jeune ancien de Senderens et d’Hermé (époque Fauchon) vaut le détour, la halte et la dégustation, dans son bel antre revu net, sobre, contemporain, avec son coin dégustation, de […]...

Article publié il y a 7 ans Boulangers Paris
Maison Landemaine - Paris 32

Une tasse sale chez les Costes (Paris 8e)

L’Avenue, QG des people fashion près des Champs, à 10h10, ce dimanche: une jeune fille superbe aux yeux bridés vient prendre la commande, une tasse sale en main. On jette un oeil suggestif sur la dite jeune fille et sa robe froufroutante, mais l’image de la tasse sale reste. Rien à redire au café crème, […]...

Article publié il y a 7 ans Rendez-vous Paris
L'Avenue 41 - Paris 4

Retour à la Tour d’Argent (Paris 5e)

Diner hier soir à la Tour d’Argent. Magie intacte du lieu: avec une table face à Notre-Dame illuminée, une service de classe en noeud papillon et smoking, ordonné comme un ballet. Le nouveau duo directeur a vingt ans de moins que l’ancien patron et auberge de génie Claude Terrail. Aux commandes, désormais: André, fils de […]...

Article publié il y a 7 ans Restaurants gastronomiques Paris
La Tour d'Argent - Paris