Suivez moi

En ce moment sur le blog

La gentillesse des Boyère

Penvins est un hameau que l’on découvre en se perdant sur la route de Sarzeau, au bout de la presqu’île de Rhuys, côté gauche depuis Vannes. Au bout du village, une maison: c’est là. Nous sommes chez les Broyère dont je redécouvre la petite demeure années 1980 en compagnie de Sonia Dupuis, qui veille en […]...

Article publié il y a 7 ans Restaurants français Penvins
Le Mur du Roy - Penvins 3

Bons baisers du Morbihan

« Ar Bro »: la petite mer. 3h depuis Paris en TGV par Vannes et c’est un air de grand large qui vous saisit. Il y a cette poussière d’ îles, le golfe, le charme du Morbihan, la presqu’île de Rhuys, cette Méditerranée de la Bretagne. Ce ciel tendre, ces nuages doux, ces plages désertes sous le […]...

Article publié il y a 7 ans Hôtels
Bons baisers du Morbihan 1

Retour à Paris, pause gare de l’Est (Paris 10e)

Idée amusante, quand on revient de Metz, pour une pause à Paris: une halte à la Strasbourgeoise. Cette grande brasserie, qui trône face à la Gare de l’Est depuis 1950, a rénové sa façade. Du coup, on la redécouvre avec plaisir. Cadre boisé et fort soigné avec ses fresques intérieure, ses gravures, ses beaux luminaires […]...

Article publié il y a 7 ans Brasseries Paris
La Strasbourgeoise - Paris 3

Visilit, homme de l’art

Il est l’aubergiste chéri des Messins venus se faire fête champêtre, chez lui, à Condé-Northen. Ancien élève de l’école hôtelière de Glion, jeune étoilé, jadis, du Belles Rives à Remich au Luxembourg, conquérant helvète au Golf de Crans en Valais, enfin chef glorieux du Relais de Margaux en Médoc, Jean-Marie Visilit ne fait rien comme […]...

Article publié il y a 7 ans Bistrots Metz
La Voile Blanche au Centre Pompidou-Metz - Metz 5

Pompidou Metz : le choc

Un vaisseau spatial ou une pagode chinoise ? D’autres pensent à une grande synagogue avec ces croisillons de la grande nef en forme d’étoiles de David… C’est le tout neuf Centre Pompidou, pile derrière la gare chère à Guillaume II, avec son grand parvis, ses galeries en étage… On y verra un Guggenheim lorrain qui donne […]...

Article publié il y a 7 ans Hôtels Metz
Centre Pompidou-Metz - Metz 2

Metz: Dufossé, fier soldat

Il est le militant de la renaissance messine. Ce gars du Nord, natif de Calais, élevé à Mulhouse, a été formé dans de belles demeures. Passé par des palaces de choix (l’Habitation de Longvilliers à Saint-Martin, l’Eden Roc au Cap d’Antibes, le Byblos des Neiges à Courchevel et les Trois Rois à Bâle), il  gagna vite […]...

Article publié il y a 7 ans Restaurants gastronomiques Metz
Le Magasin aux Vivres à l'hôtel de la Citadelle - Metz 1

Metz, une ville pour l’âme

« Il n’y a pas de ville qui se fasse mieux aimer que Metz. Un Messin français à qui l’on rappelle sa cathédrale, l’Esplanade, les rues étroites aux noms familiers, la Moselle au pied des remparts et les villages disséminés sur les collines, s’attendrit. Et pourtant ces gens de Metz sont de vieux civilisés, modérés, nuancés, […]...

Article publié il y a 7 ans Hôtels
Metz, une ville pour l’âme

Trianon Palace: délicieux, mais sans génie

Le Trianon Palace de Versailles, qui s’est refait une beauté sous la gouverne d’un groupe anglais, propriétaire de la chaîne Hilton, s’est donné une nouvelle jeunesse gourmands avec deux restaurants répartis de chaque côté de la terrrasse face au beau jardin cher à Marie Antoinette. La brasserie, dite la Véranda, possède son charme rustico-chic et […]...

Article publié il y a 7 ans Restaurants gastronomiques Versailles
Gordon Ramsay au Trianon - Versailles

Bref éloge de Guy Untereiner

Nous signons ensemble samedi après midi (de 14h30 à 19h) à la librairie Hisler-Even, rue du Petit Paris à Metz, il est mon compagnon d’agapes dans toutes les belles et bonnes tables, simples, grandes, modestes, exquises, savoureuses ou plus banales du Grand Est. Pur autodidacte, pâtissier avant de devenir illustrateur et peintre à succès, Guy […]...

Article publié il y a 7 ans Rendez-vous
Bref éloge de Guy Untereiner 4

Le vrai fondant baulois (Paris 9e & La Baule)

Une friandise récemment ramenée de La Baule: l’exquis « fondant baulois ». Ce gâteau au chocolat, avec cacao, œufs frais, beurre à la fleur de sel de Guérande, farine de froment, sucre de canne, possède une fine texture fine et une jolie saveur caramélisée. Il se garde quatre semaines à température ambiante, se goûte avec le thé […]...

Article publié il y a 7 ans Pâtisseries Paris
Le Comptoir Baulois - Paris 3

Mori le magnifique (Paris 2e & 6e)

Il est« le » maestro italien de Paris. Secret, double, doué d’ubiquité. On se demande même s’il y a plusieurs Mori: le maestro d’Armani Caffè, l’aubergiste du Mori Venice Bar, sorte de Harry’s Bar parisien, sis face au Palais Brongniart, le confesseur du tout-Paris sur sa terrasse neuve du boulevard St Germain, désormais voisine de Lipp. Bref, […]...

Article publié il y a 7 ans Restaurants italiens Paris
Emporio Armani Caffe - Paris 3

Amanda en Terre Sainte

Voilà un livre drôle, politiquement incorrect, qui se lit d’une traite ou presque, avec un infini plaisir. Il est signé Amanda Sthers dont on sait, depuis Chicken Street (l’histoire de deux ashkénazes à Kaboul !), qu’elle possède un sens de l’humour juif tragi-comique, drôle et désespéré. Voilà un nouvel exemple de son talent à saisir, en […]...

Article publié il y a 7 ans Livres
Amanda en Terre Sainte

Albert, l’aubergiste (Paris 16e)

Il est à part. Il fut le jeune qui monte, avec un « cv » comme ça, ancien de Senderens, de Robuchon, du Crillon, de Huyart, au temps de la Crémaillère à Orléans. S’est mué en aubergiste sympa et malicieux du 16e. Le tout Paris, qui se précipite rue Pergolèse – ce soir là Jean-Louis Costes était […]...

Article publié il y a 7 ans Bistrots Paris
Le Petit Pergolèse - Paris

La mer, Bouddha et moi

La mer était agitée, hier, à Canet-en-Roussillon. Pas grave, il y a un lieu où se réfugier, pile face aux flots et aux bateaux: une sorte de grand blockhaus moderne assez charmeur avec ses sièges design, ses grandes baies, son bar qui appelle les vins de soif. J’y ai retrouvé là Yves Henrich, dit le […]...

Article publié il y a 7 ans Bistrots Canet-en-Roussillon
Mar I Bouddha - Canet-en-Roussillon

Pan sur la glace

Mes excellents confrères du Figaroscope, dont  le bel esprit fouineur n’est plus à prouver, se sont penchés, cette semaine (supplément parisien au Figaro du 9 juin), sur l’épineux problème des meilleures glaces de Paris, non sur forme de hit-parade, comme souvent par le passé, avec les galettes des rois, l’éclair, le croissant ou le baba […]...

Article publié il y a 7 ans Glaciers Paris
Caramella, 2

Marc Veyrat ou l’éternel retour

Avec lui tout est possible. Il a survécu à toutes les crises, s’est imaginé toutes sortes de vies, a balancé ses étoiles dans le lac et retrouve Beauregard avec son plateau chéri, comme Veyrier du Lac et son ancienne maison relancée par son élève Yoann Conte. Bref, le Marco est toujours maître en Savoie. Un […]...

Article publié il y a 7 ans Restaurants gastronomiques Veyrier-du-Lac
Yoann Conte, chez Marc Veyrat - Veyrier-du-Lac 2

Un Alsaco chez les Catalans

Oh, je sais, vous allez dire que je vois l’Alsace partout. Moi qui ait bu de l’aquavit avec Daniel Letz (d’Ittenheim) à Copenhague, devisé du pays avec Jean-Georges Vongerichten (natif d’Illkirch) à New York, grignoté des tapas avec Jean-Louis Neichel (de Munchhausen) à Barcelone, sans oublier Jean Joho (de Barr) de l’Everest et du Café […]...

Article publié il y a 7 ans Restaurants gastronomiques St Cyprien
L’Almandin, à l’Hôtel île de la Lagune - St Cyprien 2

Une bodega de classe

Perpignan abonde en bar à tapas de toutes sortes, indiquant qu’on est bien ici en Catalogne, que les frontières sont floues et que l’Espagne frappe à la porte. Le meilleur exemple? Le Ben Aqui, créé par trois chiens fous, jeunes, drôles, passionnés, sélectionnant vins de qualité et jolis produits dispensées avec science. Dominique Orsini, Benjamin […]...

Article publié il y a 7 ans Restaurants espagnols Perpignan
Le Ben Aqui - Perpignan 4

Comme un air de Catalogne

Une arrivée à Perpignan par l’avion de Paris en fin d’après midi, c’est comme un air de Catalogne qui vous saisit d’emblée. Quelque chose dans l’air a changé, mais quoi? Un brin d’humidité, un vent qui vous nargue, le Canigou au loin qui pointe son nez. Des bars à tapas vous attendent, sur des placettes […]...

Article publié il y a 7 ans Hôtels
Comme un air de Catalogne

Quand Ducasse fait light (Paris 8e)

La cour-jardin, aux beaux jours, c’est, bien sûr, la plus beau patio de Paris. Ce midi, il aurait pu y avoir plus de monde pour la réouverture. François Delahaye, le directeur, était aux premières loges, Michel Denizot tenait compagnie à une créature de rêve. Côté cuisine, Alain Ducasse, le maître de céans, avait vu light, […]...

Article publié il y a 7 ans Restaurants français Paris
La Cour Jardin au Plaza Athénée - Paris