Suivez moi

En ce moment sur le blog

Cannes : l’inimitable Maschou

Ce bon vieux Maschou cannois… Notre correspondant de la Côte d’Azur, Alain Angenost, y est revenu avec enthousiasme … Le Maschou, vénérable institution depuis 1963 au cœur du Suquet, doit sa naissance à Gérard Ferry et de Jean Claude Brialy. Ces deux épicuriens réputés avaient souhaité ouvrir une table conviviale à Cannes pour y recevoir […]...

Article publié il y a 3 semaines Restaurants
Cannes : l’inimitable Maschou

Paris 8e : shopping thé chez Mariage Frères

Quitte à aller acheter son thé dans le quartier de l’Etoile, autant choisir la boutique reine du genre. Le personnel en costume de lin ou vêtu façon concierge de grand hôtel vante, explique, raconte, détaille et fait sentir les thés meilleurs jardins, les plus jolis matcha, jasmin, Earl Grey, Oolong, Darjeeling, Ceylan de la place. […]...

Article publié il y a 3 semaines Boutiques
Paris 8e : shopping thé chez Mariage Frères

Paris 17e : Sormani, c’est Franck Potier

Pascal Fayet avait créé la maison, imprimant son style, italien, certes, mais guère « arte povera« . Au contraire: généreux, frisant le trop plein, jouant le produit noble à gogo et la truffe dans tous ses états, le genre riche, l’apprêt élaboré avec un soin constant, le fait maison, l’artisanat de luxe. Pas de surprise si le […]...

Article publié il y a 3 semaines Restaurants
Paris 17e : Sormani, c’est Franck Potier

Paris 16e : exquis Récepteur !

Chaque année ou presque, on vous vante les prestations, l’ambiance, la gentillesse et le bon goût de ce discret bistrot d’Auteuil, proche de la Maison de la Radio, où l’on dispense, tous les jours, une cuisine sage, néo-classique, mais avec des idées dans l’air du temps. Explication : si le patron, Sébastien Loyer, est parisien, […]...

Article publié il y a 3 semaines Restaurants
Paris 16e : exquis Récepteur !

Paris 8e : une Régalade bcbg

Il a vendu la Régalade historique de l’avenue Jean Moulin, mais en en conservant l’enseigne (le lieu va devenir au printemps les Petits Parisiens, sous la houlette d’Arnaud Duhem). Bruno Doucet, toujours présent au 106 rue Saint-Honoré, dans le 1er, comme dans le 9e, à l’enseigne de la Régalade-Conservatoire, est désormais chez lui rue d’Aguesseau, […]...

Article publié il y a 3 semaines Restaurants
Paris 8e : une Régalade bcbg

Courchevel-village : un Grill alerte et séducteur

La botte pas si secrète que ça de l’Ecrin Blanc : son Grill amusant et frais, avec sa belle terrasse, sa déco ludique, sa vaste hauteur de plafond, son service prompt et vif et la cuisine sage et sûre de ce briscard de David Ayrault, charentais voyageur et expérimenté, qui joue là un registre joliment […]...

Article publié il y a 3 semaines Restaurants
Courchevel-village : un Grill alerte et séducteur 1

Courchevel-village : les charmes de l’Ecrin Blanc

Ce vaste hôtel moderne de 127 chambres, qui fait face au centre aquatique d’Aquamotion –  avec lequel il communique -, fait figure de petit cousin montagnard de Mama Shelter. Rien à voir, pourtant, avec l’hôtel fondée par Gilbert Trigano. Même si l’esprit ludique est proche. La décoration, signée Chantal Perrin, a du chic et du […]...

Article publié il y a 3 semaines Hôtels
Courchevel-village : les charmes de l’Ecrin Blanc

Courchevel/Moriond : shopping savoyard à la coop’

Les fromages de Beaufort, la tomme et le persillé, le chevrotin et les saucissons secs, le jambon et les confitures : voilà ce qui se propose , entre autres, dans ce magasin avenant près des arcades, à Courchevel 1650, où toute la Savoie gourmande est conviée en amie. Apéritifs de chez Dolin à Chambéry, vermouth […]...

Article publié il y a 3 semaines Boutiques
Courchevel/Moriond : shopping savoyard à la coop’

Courchevel : les folies gourmandes du chalet de pierres

C’est la table d’altitude des Airelles, au pied des pistes, face à elles, qu’on atteint à pied, à ski, en voiture aussi depuis les Airelles à quelques pas. Le menu varie entre propositions savoyardes (tartiflette, tarte au beaufort, fondues, soupe de potiron dans sa miche) et belles grillades issues de viande d’exception (splendide entrecôte d’Angus […]...

Article publié il y a 3 semaines Restaurants
Courchevel : les folies gourmandes du chalet de pierres

Courchevel : miracle à la Sivolière !

Fanny Rey et son pâtissier de mari Jonathan Wahid, on les connaît à Saint-Rémy-de-Provence, à la Reine Jeanne. Tandis que leur maison provençale se rénove et se bouleverse, les voilà en montagne, dans la douce  Sivolière administrée avec charme par Florence Carcassonne. Ce qu’ils livrent avec soin, finesse, doigté, dans une salle à manger cosy, […]...

Article publié il y a 3 semaines Restaurants
Courchevel : miracle à la Sivolière !

Châtillon-sur-Cher : le p’tit chèvre et son palais selon Rougemont

De passage dans le Val-de-Loire, côté Loir-et-Cher, notre photographe complice, Maurice Rougemont, a découvert la ferme caprine des Huillet. On le suit, en images et en mots… Mère et fille, chèvres et valencay, sainte-maure et selles-sur-cher, caprin et cabri, coeur et crottin,  fromage et fromagerie sont à visiter, voir et goûter, pêle-mêle. Le parking, c’est […]...

Article publié il y a 3 semaines Boutiques
Châtillon-sur-Cher : le p’tit chèvre et son palais selon Rougemont 1

Courchevel/Moriond : la gentillesse du Fahrenheit 7

Ce vaste hôtel familial, créé par Véronique et Stéphane Vidoni, qui ont travaillé à l’Arboisie à Megève, en lieu et place des Cimes Blanches, joue le bon rapport qualité prix, avec ses 65 chambres et 20 appartements à 1650 mètres d’altitude. L’accueil est souriant, le service relax, les parties communes colorées, la restauration, entre bar, […]...

Article publié il y a 3 semaines Restaurants
Courchevel/Moriond : la gentillesse du Fahrenheit 7

Les chuchotis du lundi : Michelin 2020 : un millésime qui désarçonne, l’Alsace oubliée, David Bizet entre Taillevent et le Peninsula, adieu à Emile Jung, Jean-François Piège redore l’Epi d’Or, Cyril Lignac prépare Ischia, Emmanuel Horclois à la Réserve Genève, Ana Airways et la cuisine japonaise

Michelin 2020 : un millésime qui désarçonne Un millésime Michelin d’apparence généreuse, avec ses trois « trois étoiles » nouveaux, ses onze nouveaux « deux étoiles », ses 49 « une étoile », mais qui reflète une absence totale de ligne de conduite, une rigueur en biais, un sens de l’embrouillamini remarquable, un goût de la fête gâchée (dès l’annonce, onze […]...

Article publié il y a 3 semaines Actualités
Les chuchotis du lundi : Michelin 2020 : un millésime qui désarçonne, l’Alsace oubliée, David Bizet entre Taillevent et le Peninsula, adieu à Emile Jung, Jean-François Piège redore l’Epi d’Or, Cyril Lignac prépare Ischia, Emmanuel Horclois à la Réserve Genève, Ana Airways et la cuisine japonaise 10

Courchevel : le Katz est arrivé!

C’était le Chabotté, une brasserie mode sous un tunnel, dans un ancien garage qui fut aussi une fourrière, le tout sous la signature de Michel Rochedy. C’est devenu le Katz, avec le groupe Lavorel, qui a repris le Chabichou, avec, en cuisine Frédéric Delorme, qui fut déjà le maître des fourneaux dans l’ancienne formule. Les […]...

Article publié il y a 3 semaines Restaurants
Courchevel : le Katz est arrivé!

Romorantin : le Lion d’Or vu par Maurice Rougemont

Notre photographe complice Maurice Rougemont revient fort à propos sur la gloire du Lion d’Or, qui vient de retrouver son étoile et devrait en glaner d’autres… Didier Clément, prince de la Sologne et des gibiers, avec dames Christine et Hélène. Colverts de tous les étangs, réjouissez-vous, le temps des étoiles est revenu! Grand Hôtel du […]...

Article publié il y a 3 semaines Actualités
Romorantin : le Lion d’Or vu par Maurice Rougemont

Courchevel : un repas « tout desserts » au Sarkara

Il est le seul chef pâtissier étoilé à part entière (et même gagnant les deux macarons cette année). Natif d’Orléans, passé chez Pierre Hermé et Pierre Gagnaire, deux créateurs intrépides dans leurs registres fort différents,  Sébastien Vauxion est le pâtissier du Kintessence, la table deux étoiles du K2 du chef Jean-Rémy Caillon, ouverte uniquement le […]...

Article publié il y a 3 semaines Restaurants
Courchevel : un repas « tout desserts » au Sarkara 1

Courchevel : en terrasse gourmande au Bagatelle

C’est la bonne surprise de la saison à Courchevel : l’arrivée de cette terrasse festive qui fait florès à Saint-Tropez, mais aussi à Miami, Saint-Barth, New York et Sao Paulo. L’accueil de Laurent Attias et de son équipe de salle est à la fois professionnel, souriant et décontracté. Le lieu est festif, les tables nombreuses, […]...

Article publié il y a 3 semaines Restaurants
Courchevel : en terrasse gourmande au Bagatelle 2

La gloire d’Emile Jung

Emile Jung vient de disparaître le lundi 27 janvier dernier (ironie du sort: le jour de la sortie du guide Michelin 2020, ce fameux guide rouge qui l’avait couronné de 3 étoiles en 1989, et l’avait découronné en 2002). Voici le texte que je lui ai consacré dans mon livre sur « le Crocodile », paru en […]...

Article publié il y a 3 semaines Actualités
La gloire d’Emile Jung 2

Courchevel : un hôtel champion du monde !

Ce vaste hôtel des années 1970, qui a su faire sa mue en douceur face aux pistes, a belle mine. Il est tenu depuis trois générations par les Pinturault. Sandra, la fille de Claude, est désormais aux commandes tandis que son frère Alexis court les pistes du monde entier, glanant les médailles, devenant champion du […]...

Article publié il y a 3 semaines Hôtels
Courchevel : un hôtel champion du monde ! 1

Mougins : le Mas Candille version bistrot de luxe

Alain Angenost, notre correspondant azuréen toujours sur la brèche, vous explique la nouvelle donne gourmande du Mas Candille. On l’écoute… Avec l’arrivée de Basile Arnaud, qui succède en cuisine à Xavier Burelle, c’est une nouvelle formule de restauration attractive qui vient d’être mise en place par le malicieux Guiseppe Cosmai, le DG du Mas Candille. […]...

Article publié il y a 3 semaines Restaurants
Mougins : le Mas Candille version bistrot de luxe