Suivez moi

En ce moment sur le blog

Saint-Jean-de-Luz : une pause au Grand Hôtel

Ce grand hôtel rénové sur la plage de Saint-Jean-de-Luz, avec ses vues immanquables sur la digue, la baie, Ciboure et Socoa juste en face, fait aisément le coup du charme. On peut y séjourner, profiter de la thalasso estampillée Loreamar, essayer sa table gourmande (l’Océan) récemment reprise. Mais on peut aussi le considérer comme un […]...

Article publié il y a 1 semaine Rendez-vous
Saint-Jean-de-Luz : une pause au Grand Hôtel

Saint-Jean-de-Luz: shopping maritime sur le port

Conserves et bocaux de sardines (exquises rillettes), anchois, thons, calamars, produits régionaux ou de cosmétiques, piments d’Espelette, souvenirs du pays basque, objets de déco, jolis torchon : on trouve tout cela et bien d’autres choses, pile sur le port de Saint-Jean-de-Luz face à Ciboure dans ce magasin de coopérative orné de jolies toiles basques, sis […]...

Article publié il y a 1 semaine Boutiques
Saint-Jean-de-Luz: shopping maritime sur le port

Guéthary : un verre et plus au Madrid

Tout en un : un hôtel avec ses quatre chambres, un lieu de rendez-vous avec son comptoir alerte, sa terrasse sur le village, ses vues sur la mer, mais aussi un monument Art déco, bâti en 1920, abritant la société de pelote Olharroa, revu en 1930 version néo-labourdine, pur basque, par l’architecte Albert Febvre-Longeray. Avec […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Guéthary : un verre et plus au Madrid

Bidart : les éléments gourmands d’Anthony Orjollet

Nos amis du Fooding ont craqué avec enthousiasme en sacrant « table de l’année » ce bout de cave à manger de bord de route, bruyante, drôle, bio, signé Anthony Orjollet. Ce natif de Bourgoin-Jallieu, qui a beaucoup voyagé, notamment à Bali et en Norvège, s’est rallié avec ferveur à cette banlieue très roulante de Biarritz où […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Bidart : les éléments gourmands d’Anthony Orjollet

Biarritz : une glace chez Dezamy

Le « rendez-vous glace » qui fait vibrer toute la côte basque:  pile face au marché de Biarritz, chez les Dezamy. Sara, d’origine italienne, et Guillaume, qui fut ingénieur dans une vie antérieure et se consacre désormais aux gelati sous toutes leurs formes, font craquer les gourmands de délices crémeux, glacés et variés, avec leur parfums en […]...

Article publié il y a 1 semaine Boutiques
Biarritz : une glace chez Dezamy

Arcangues : un atelier de grand charme

Isabelle Caulier et Alexandre Bousquet ont transporté à la campagne leur bel atelier du centre de Biarritz dans une magnifique maison de 1401. Salle à manger d’origine, véranda avec sa verrière, boutique de produits régionaux et de déco, mais aussi fleuriste à l’entrée donnent le ton d’un lieu à part. Isabelle, aubergiste hors pair, qui […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Arcangues : un atelier de grand charme

Mougins : Robocop et un prince dans les Étoiles

Notre correspondant de la Côte d’Azur, Alain Angenost, a suivi pour nous le festival des étoiles de Mougins, version 2018, présidé par Philippe Etchebest avec le concours d’Emmanuel-Philibert de Savoie. On l’écoute… Bénéficiant d’une météo plus que favorable, les Étoiles de Mougins 2018 auront été un bon cru bien relevé. Le maire Richard Galy, ses […]...

Article publié il y a 1 semaine Actualités
Mougins : Robocop et un prince dans les Étoiles 1

Biarritz : chistera, coquillages et plus

Cette grande brasserie, créée par Lionel Hausseguy, décorée de façon contemporaine, avec ses vastes toiles basques sur le mode Art déco, fait café toute la journée, rendez-vous plein de gaîté face aux halles biarrotes, mais aussi table gourmande aux heures des repas. Elle s’est adjointe un joli bar à huîtres, avec sa grande fresque marine […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Biarritz : chistera, coquillages et plus

L’amour fou à Paris

Art et passion, huit couples légendaires: le sous-titre dit tout ou presque. Mora Maaar et Picasso, Anaïs Nin et Henry Miller, Jean Cocteau et Jean Marais (l’auteur, Dominique, qui est la petite nièce de Cocteau écrit avec justesse, à la pointe sèche, juste, sans effusion, avec une plume précise et sensible), mais encore Aragon et […]...

Article publié il y a 1 semaine Livres
L’amour fou à Paris

Paris 8e : Alléno, c’est trop !

Il change, le personnel de salle qui rajeunit encore, la cuisine qui se modernise, carrossée par DS automobiles et qui évoque celle des Troigsros ancienne manière à Roanne, les menus qui s’enhardissent, la carte qui joue la révolution permanente: jamais le temps de s’embêter chez Yannick Alléno, qui bouillonne de projets (on le verra bientôt […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Paris 8e : Alléno, c’est trop ! 1

Les chuchotis du lundi : Garfagnini s’est envolé, Gagnaire se développe, l’imbroglio Taillevent, le Lutetia ouvre, Colin en Aveyron, Marion Bouillot au Crouesty, Gomez man of the year, Corderoch arrive, Miura japonise le Dôme, Dorol au George V, Seychelles déménage

Marco Garfagnini s’est envolé Il devait devenir le maestro italien du groupe Lov Collection, à Courchevel comme à Saint-Tropez. Marco Garfagnini ne répond plus. Il a fait disparaître son compte Facebook. Et se serait finalement envolé pour Abu Dhabi avec femme et enfants,  rejoignant José Silva, ex George V, du groupe Jumeirah, dont il pourrait […]...

Article publié il y a 2 semaines Actualités
Les chuchotis du lundi : Garfagnini s’est envolé, Gagnaire se développe, l’imbroglio Taillevent, le Lutetia ouvre, Colin en Aveyron, Marion Bouillot au Crouesty, Gomez man of the year, Corderoch arrive, Miura japonise le Dôme, Dorol au George V, Seychelles déménage 1

Tel Aviv : Haïm Cohen, forever young

Haïm Cohen? On l’a connu il y a près de vingt ans au Keren à Jaffa (Yaffo en hébreu), dans une demeure en bois très Nouvelle Angleterre, ramenée du Maine pièce à pièce, où il fut un des pionniers de la cuisine légère franco-méditerranéenne en Israël. Cet ancien stagiaire de Guy Savoy et Michel Rostang, […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Tel Aviv : Haïm Cohen, forever young

Apollinaire, le flâneur émerveillé

Voilà un joli cadeau à offrir à l’ami NEO, alias Nicolas d’Etienne d’Orves qui accumule les titres sur Paris (comme son Dictionnaire Amoureux), sans jamais citer Apollinaire. Philippe Bonnet se penche ici avec délices sur le parcours de ce piéton patient et lyrique, flâneur sans cesse ébloui, qui habita dans le 9e (rue Léonie, devenu […]...

Article publié il y a 2 semaines Livres
Apollinaire, le flâneur émerveillé 1

Herzliya : snacks, café et détente au On line

Ce café populaire d’un quartier chic (Herzliya-Pituach), on vous en a déjà parlé. Le lieu, qui fut un café internet, avant la mode du wifi partout, a gardé son air d’antan, simple, relax, sans histoire. Le lieu ouvre à toute heure, permet de prendre un petit déjeuner tardif, genre « healthy », avec omelette, salade et le […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Herzliya : snacks, café et détente au On line

Herzliya : une perle nommée Yam7

On vous a déjà parlé deux fois de cette belle table en surplomb de la plage d’Herzliya qui figure au top de son registre. Table de plage, certes, mais en hauteur, dominant sable et mer, vrai rendez-vous gourmand avec ses plats servis façon tapas qui permettent de faire le tour de la question, révélant un […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Herzliya  : une perle nommée Yam7

Herzliya : déjeuner de soleil au Nika Beach

A deux pas du plus chic, bruyant et prétentieux Gazebbo, ce snack de plage avec sa terrasse façon lounge, ses tables simplettes, ses plats frais, ses boissons douces, son service rapide et aimable, fait une alternative de charme. On vient là pour un délicieux et classique houmous, servie avec sa pita chaude, une aubergine brûlée […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Herzliya : déjeuner de soleil au Nika Beach

Gourmandes, le livre des péchés capiteux

Notre correspondant de la côte d’Azur, Alain Angenost, a aimé le livre de Sandrine Collonges, « Gourmandes ». Ecoutons-le… Sandrine Collonge est une belle personne, sportive, cuisinière autodidacte un temps dans son petit restaurant à Mougins. Elle s’est lancée dans l’événementiel avec la Randonnée gourmande de Mougins en automne 2017. Cette hédoniste a réussi aussi à donner corps […]...

Article publié il y a 2 semaines
Gourmandes, le livre des péchés capiteux

Tel Aviv : le Salon en folie d’Eyal Shani

Pour parler de ce restaurant, qui est plus qu’une table en vogue, mais bien un lieu de mode, la créant la devançant, un phénomène social, un événement permanent (si l’on peut dire, même s’il n’ouvre que deux soirs par semaine, avec une réservation guère aisée), il faudrait du bruit, de la musique, de la fureur, […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Tel Aviv : le Salon en folie d’Eyal Shani

Tel Aviv : à la recherche d’Avi Bitton

On vous a parlé de l’hôtel Jacob Samuel, qui est le nouveau venu sur Dizengoff. Mais on gardait pour la table en sous-sol signée Avi Bitton. Il y a, certes, le fort bruit ambiant, l’absence de fenêtres, mais aussi le cadre moderne, le comptoir, le service féminin avenant, plus les mets dans le vent, vifs, […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Tel Aviv : à la recherche d’Avi Bitton

Herzliya : mon houmous à Pituach

En lisière du chic quartier de Pituach, le Beverly Hills de Tel Aviv, non loin de la mer, avec ses belles demeures au vert, ses ambassades, ses avenues douces, non loin de la mer et de la plage, ce snack populaire, sis sur une place champêtre, est la providence des amateurs éclairés de nourritures simples […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Herzliya : mon houmous à Pituach