Suivez moi

En ce moment sur le blog

Paris 3e : une cantina très parisienne

Le lieu – l’Hôtel National des Arts et Métiers signé Samy Marciano – fait le buzz parisien un brin secret depuis cet été. Le maître d’oeuvre du restaurant n’est autre Julien Cohen, qui truste une bonne part de la restauration italienne tendance à Paris (Altro, Cailloux, Pizza Chic, Quindici, Professore, Grazie, c’est lui). La déco […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Paris 3e : une cantina très parisienne 2

Fontainebleau : la cave du sommelier

Romain Maze, qu’on a connu jadis au Meurice, a fait de ce bistrot de centre-ville, le repaire de ses vins coups de coeur dans tous les vignobles. On vient là discuter le bout de gras, boire un coup au comptoir, grignoter terrine et entrecôte Simmental de Bavière sans prise de tête et céder aux dernières […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Fontainebleau : la cave du sommelier

Monaco : rencontres et partages au Chefs World Summit 2017

Le 2e volet du Chefs World Summit version 2017  vient de s’achever dans la principauté monégasque. Notre correspondant de la Côte d’Azur Alain Angenost ne pouvait pas louper ce rendez-vous. Il raconte. En texte et en images… Catherine Decuyper, présidente d’Informa Exhibitions France, a pleinement réussi la 2e édition du « Chefs World Summit » qui s’est […]...

Article publié il y a 1 semaine Actualités
Monaco :  rencontres et partages au Chefs World Summit 2017 1

Fontainebleau : Cassel orfèvre sucré

Il est le champion du chocolat (superbes ganaches, exquis « macarré » mêlant praliné amandes et éclats de macarons ou sa ganache aux fins morceaux de fèves Tonka), l’expert en pâtisserie classique revue (son mille-feuille aux noisettes est à craquer sur place, son saint-honoré à se damner, sa tarte Montblanc une tuerie, son Paris-Brest digne d’anthologie). Cet […]...

Article publié il y a 1 semaine Boutiques
Fontainebleau : Cassel orfèvre sucré

Fontainebleau : double axel pour Kunihisa

On l’avait repéré à Beaune, au Cèdre. Kunihisa Goto exerce désormais son talent, avec son épouse Vanessa en salle et une jeune équipe rodée, au coeur de Fontainebleau, non loin du château. Le cadre moderne, intemporel, sans charme particulier, ne fait pas rêver. Les prix à la carte volent haut. Mais les trois premiers menus […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Fontainebleau : double axel pour Kunihisa 2

Fontainebleau : Goursat, artistes fromagers

Affineurs/rois de leur région, Odile et Gilles Goursat proposent le meilleur de la France fermière en forme olympique dans leur petite échoppe, claire et moderne. Brie de Meaux, de Melun, de Nangis ou de Malesherbes, camemberts du Bessin et du Cotentin signés d’Odile et de Nicole (Barthélémy à Paris, sa tante), vieux cantal, chèvres en […]...

Article publié il y a 1 semaine Boutiques
Fontainebleau : Goursat, artistes fromagers 1

Mane : Jérôme Roy vu par Maurice Rougemont

Quand Maurice Rougemont, notre photographe complice, livre des images de Jérôme Roy, le cuisinier magicien du Couvent des Minimes à Mane, en Haute Provence, il cite Giono dans le texte. Ecoutons-le … « Ce fut coquet: Consommé à l’ancienne, Langouste à la Roscoff, Cramouskis de volaille, Poussins à la Giscours, Alose grillée, Meringues à la crème, […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Mane : Jérôme Roy vu par Maurice Rougemont 2

Barbizon : un joli casse-croûte chez Stéphan

Stéphan Delhommel, qui fut jadis chef de rang au Bas Bréau, puis tint le Petit Cornebiche à Arbonne-la-Forêt, a fait de cette bonne adresse du coeur de Barbizon, la tablle simple et relaxe de son village historique prisé des peintres. Au programme, quelques crus de Loire, du Beaujolais et d’ailleurs mettent le coeur en fête, […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Barbizon : un joli casse-croûte chez Stéphan

Barbizon : le charme vintage du Bas Bréau

Il y a la façade dédiée à Stevenson, qui rédigea là ses « Forest Notes » et eut l’idée de « l’île au trésor« , la cour pavée avec ses deux  marronniers torves, les chambres rustiques et chics, comme autrefois, celles en galerie extérieure, rappelant l’épisode de « Vivre pour Vivre », où Candice Bergen et Yves Montand s’y croisent et […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Barbizon : le charme vintage du Bas Bréau 1

Barbizon : le Bas-Bréau côté bistrot

C’est la botte secrète de cette maison mythique sise à 55 km de Paris et en lisière de la forêt de Fontainebleau. Les Fava, qui veillent sur la demeure depuis des lustres, ont imaginé un bistrot chic à leur manière, à l’entrée du domaine. La collection de photos aux murs, les boiseries, les tables bien […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Barbizon : le Bas-Bréau côté bistrot 2

Paris 8e : Berkeley version David et Thibault

On a toujours regardé avec méfiance cette adresse rutilante du Triangle d’or. Notre correspondant de la Côte d’Azur, Alain Angenost, en goguette à Paris, l’a revisitée pour nous d’un oeil neuf… Ce fut jadis une table célèbre, où, en 1962 officiaient en cuisine une brigade prestigieuse, qui comptait dans ses rangs Alain Senderens, Joël Robuchon, Henry […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Paris 8e : Berkeley version David et Thibault

Paris 3e : un café chez Tortoni

Créé en 1798 par le vénitien Gaëtan Baldisserd Velloni, rue Taitbout, à l’angle du bien nommé boulevard des Italiens, rebaptisé puis tombé dans l’oubli, après son rachat par Giuseppe Tortoni en 1804, fameux dans la la littérature du XIXe siècle, grâce à Balzac, Stendhal, Flaubert ou Maupassant, évoqué par Proust dans « Du côté de chez […]...

Article publié il y a 1 semaine Boutiques
Paris 3e : un café chez Tortoni

Paris 3e : tapas et tacos chez Mister T

C’est la neuve botte secrète du Marais: une table relax, façon bar à tapas, snack gastro, avec ses tables de bois, jolies serviettes, belles idées de cuisine, labo ouvert où officie un duo japonais, Tsuyoshi Miyazaki et son assistant Hiroki, qui, comme le directeur de salle, le malicieux, Engerrand Cantegrel, ont officié au Passage 53. […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Paris 3e : tapas et tacos chez Mister T

Paris 16e : le Bois, comme à Deauville

D’où vient que cette – sinon neuve du moins – récente brasserie des bords de la Muette donne le sentiment d’être transplanté à Deauville. Sans doute que la clientèle est similaire, je veux dire celle de Miocque, du Drakkar ou de la Flambée, avec celle qui zigzague entre Passy et le Ranelagh, que la déco […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Paris 16e : le Bois, comme à Deauville

Strasbourg : Eric Westermann vu par Maurice Rougemont

Notre ami photographe Maurice Rougemont a beaucoup aimé le Burehesiel et les schniederspätle de grenouilles d’Eric Westermann. Suivons-le en images… Mais que seraient donc les grenouilles si elles n’avaient pas rencontré Eric Westerman? De pauvres petits batraciens sans but ni raison, tout juste des amuse-bouche pour cigognes. Les voici transformées, bichonnées, rissolées magnifiées, telles qu’elles […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Strasbourg : Eric Westermann vu par Maurice Rougemont

Paris 8e : le Café Pouchkine est arrivé !

On vous l’avait annoncé avant tout le monde: le nouveau Café Pouchkine ouvre à Paris, sur le modèle de celui de Moscou, place de la Madeleine, à la fois restaurant, bar, brasserie,  boutique, salon de thé, comme une sorte de concurrent franco-russe du voisin Café de Paris, avec ses staffs, stucs, boiseries, miroirs, imités du […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Paris 8e : le Café Pouchkine est arrivé ! 2

Paris 4e : la magie Pacaud

Il n’encombre pas les magazines, se répand peu dans les medias, est, depuis trente ans, place des Vosges, le trois étoiles le plus régulier et le discret de Paris, le moins contestable, le moins contesté, une sorte de mage qu’on cite en référence, un artisan du beau produit, un esthète de la « cuisine de civilité ». […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Paris 4e : la magie Pacaud 2

Paris 9e : la banalisation de Pink Mamma

On en avait parlé au tout début. On a attendu six mois pour y retourner: le décor est toujours superbe sur quatre étages, le service semble avoir perdu un brin de sa gnaque, de son enthousiasme, de sa belle humeur à l’italienne. Les produits ont toujours de la vigueur et de la qualité, même si […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Paris 9e : la banalisation de Pink Mamma

Paris, 7e : Sylvestre le discret

On connaît bien Sylvestre Wahid, évoqué maintes fois ici même. Notre correspondant de la Côte d’Azur, Alain Angenost, en goguette à Paris, revient sur son parcours et nous parle de sa grande table au premier étage de Thoumieux.  Avec des parrains comme Thierry Marx au Cheval Blanc à Nîmes, Alain Solivérès aux Élysées du Vernet, […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Paris, 7e : Sylvestre le discret

Paris 8e : Mélanie, Joël, Lionel et les autres …

La simplicité confinant à la perfection, les meilleurs produits au gré de la saison et du temps: voilà le style pratiqué à l’Atelier Etoile signé Joël Robuchon dans le cadre de l’ancienne cave du Drugstore Publicis. Un lieu insolite, comme une bulle de confort où l’on est « coocooné » quelque soit le temps: c’est bien là […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Paris 8e : Mélanie, Joël, Lionel et les autres …