Suivez moi

En ce moment sur le blog

Lectoure : le bonheur de Racine

Débuter un voyage dans le Gers par un repas chez Racine: le bonheur! On a pris le TGV depuis Paris vers Agen et on a rallié les parages du grand Midi en 3h05. Quelques 35 mn après, vous voilà attablé chez Lionel Creteur et Laurence Couillard, lui belge de Bruxelles, qui a travaillé chez Comme […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Lectoure : le bonheur de Racine 2

Lectoure : délices de Lomagne

Ail blanc de Lomagne, foie gras IGP Gers, armagnac, melon l’été, vins des côtes de Gascogne (Pellehaut, Mirail, Arton) font honneur à la Lomagne, à cheval entre Tarn-et-Garonne et Gers, qui figure un pays de cocagne. Cette belle échoppe face à la cathédrale Saint-Gervais-Saint-Protais, propose également pruneau d’Agen, pousse rapière et floc de Gascogne. Accueil […]...

Article publié il y a 1 semaine Boutiques
Lectoure : délices de Lomagne

Paris 10e : Bellanger est arrivé !

Victor Dubillot et Charles Perez, alias Victor et Charly, ont créé un événement appeler à durer et à faire des petits, avec cette brasserie gaie et tendance, dédiée à l’arrière-arrière grande tante de Charly, Marie-Louise Bellanger, dont le portrait emblématique figure à l’entrée. « La cuisine au beurre est celle qui a du coeur« , nous dit-on […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Paris 10e : Bellanger est arrivé !

Paris 6e : la belle santé du Bouillon Racine

C’est la mode des bouillons. Luc Morand, qui administre depuis un bail cet ex bouillon Chartier, en bichonne le style Art nouveau. La façade classée, les fresques, les murs en bois chantournés, les miroirs, bref, le cadre sur deux étages (le premier est plus lumineux) vaut le détour. Mais la belle carte des vins avec […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Paris 6e : la belle santé du Bouillon Racine

Paris 1er : un verre au Café de l’Epoque

Ce café de l’époque – laquelle: 1900? maintenant? -, vous le connaissez. La terrasse est formidable, a vue sur le va-et-vient de la rue et du square, au sortir de la proche Galerie Véro-Dodat. Les garçons en rondins ont le look d’avant, le service est soigné, rapide, souriant. Bref, un lieu parfait pour rejouer le […]...

Article publié il y a 1 semaine Rendez-vous
Paris 1er : un verre au Café de l’Epoque

Chenonceaux : bon laboureur et exquis aubergiste

Antoine Jeudi, qui représente la 4e génération d’aubergistes présents depuis 1913 à Chenonceaux (avec un « x » le village, sans pour le château), n’a jamais été si performant depuis la perte de son étoile chez Michelin – assez incompréhensible, du reste,  pour tous les gourmets du Val de Loire. La maison avec ses fleurs, son lierre, […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Chenonceaux : bon laboureur et exquis aubergiste

Amboise : les douces nuits du Choiseul

Fleuron tourangeau, avec Artigny,  des « Grandes Etapes Françaises », ce bel ensemble des XVIe et XVIIIe, pile au pied du château d’Amboise à fleur de Loire, permet de s’en aller visiter le beau castel royal et son voisin Clos Lucé sans effort. Les trois maisons, celles de l’Ermite, du Duc et de l’Apithocaire, évoquent le souvenir […]...

Article publié il y a 1 semaine Hôtels
Amboise : les douces nuits du Choiseul

Paris 4e : coup de coeur pour le Capitaine

Notre avocat gourmand, Didier Chambeau, a éprouvé un vrai coup de coeur pour la table de Baptiste Day et son chef à la fois modeste et expérimenté. On l’écoute… Dans cette impasse en plein cœur du Marais derrière la place des Vosges, un lieu chargé d’histoire, à commencer par celle de Simenon qui se régalait […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Paris 4e : coup de coeur pour le Capitaine

Amboise : la nouvelle donne du Choiseul

Il a tenu les fourneaux du restaurant Barrier durant vingt deux ans (dont il est toujours actionnaire très minoritaire). Le voilà désormais chef au Choiseul d’Amboise, la maison membre des Grandes Etapes Françaises de Pierre Traversac, qui eut jadis deux étoiles et aimerait redorer son blason. Hervé Lussault, alias Luangpraseuth Soukhala, qui fut émigré avec […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Amboise : la nouvelle donne du Choiseul

Cour-Cheverny : éternel Trois Marchands

Un relais de poste, près de l’église de Cour-Cheverny, une façade qui a gardé le cachet ancien avec sa terrasse au soleil, l’intérieur boisé et cosy, prolongé d’une verrière, la clientèle d’habitués solognots qui viennent là goûter les plats d’éternité, comme les cuvées « Envolée » (en rouge) ou « François 1er » (en blanc) de l’AOC en direct […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Cour-Cheverny : éternel Trois Marchands

Chambord : les saveurs du Grand Saint-Michel

La bonne surprise du Relais de Chambord? Sa table à l’enseige du Grand Saint Michel, qui a repris l’ancien nom du lieu, mais a été entièrement revu avec sobriété face au Château de Chambord. Le jeune Alexandre Trazères, jadis formé au Rendez-Vous des Pêcheurs à Blois, puis passé au Grand Saint-Michel ici même dès 2012, […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Chambord : les saveurs du Grand Saint-Michel 1

Chambord : une nuit au Relais

Une nuit dans le parc du château de Chambord? Une expérience dépaysante autant qu’enrichissante, même si l’entrée revue moderne façon Novotel par Wilmotte, l’ensemble avec ses cinquante chambres, dont beaucoup de minuscules et sans vue sur le château, dans l’esprit Ibis de luxe, agace et déçoit d’emblée. Reste que la situation est magique, le personnel […]...

Article publié il y a 2 semaines Hôtels
Chambord : une nuit au Relais

Vouvray : au bonheur des Hautes-Roches

Cette belle étape à fleur de Loire, avec ses chambres construites dans les grottes de tuffeau des abords de Vouvray, aux portes de Tours, on l’a connue il y a trente ans. Autant dire depuis son ouverture. On a envie de la garder pour soi, tant elle joue le secret le mieux gardé de sa […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Vouvray : au bonheur des Hautes-Roches

Paris 5e : l’Italie selon Bertuna

C’est le bon coût italien de la semaine. Il est signé de Franco Bertuna. Ce séducteur sicilien, natif de Catane, qui possède Olio, Pane e Vino dans le 1er , double la mise avec cette table sobre, aux murs crème avec ses tables en bois. Le nom de l‘enseigne. « Recettes » en italien. De fait, ce sont […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Paris 5e : l’Italie selon Bertuna

Nice : le glamour est de retour

Le Négresco rénove sa brasserie? Notre correspondant de la Côte d’Azur, l’infatigable Alain Angenost, qui est aux premières loges, vous dit tout… La Rotonde, avec son décor rococo et son carrousel aux équidés colorés rappelant les manèges d’enfance, vient de renaître dans une toute nouvelle livrée épurée. Classieuse et chaleureuse, l’iconique brasserie du Negresco en […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Nice : le glamour est de retour

Lisbonne : voyage avec la TAP et les stars

La gentillesse portugaise, le sourire lusitanien, la gourmandise naturelle d’entre Porto et Faro: voilà ce qu’on trouve sur la TAP Air Portugal, avec en prime des menus visés par cinq chefs étoilés portugais, dont le lisboète deux étoile d’Alma, Henrique Sa Pessoa et Rui Paula, qu’on avait évoqué à la Casa de Cha da Boa […]...

Article publié il y a 2 semaines Hôtels
Lisbonne : voyage avec la TAP et les stars

Lisbonne : la nouvelle donne du Tagide

Une table haute en panorama face au Tage et aux docks d’Alcantara, vénérable et centenaire, qui figura longtemps le Lasserre local: c »est Tagide, baptisé en l’honneur de la muse du poète national, Luis de Camoes. Une table comme un monument plus sobre et plus moderne. Gonçalo Costa, le nouveau chef, est portugais, a travaillé cinq […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Lisbonne : la nouvelle donne du Tagide

Lisbonne : le QG de la Jet Set

JNcQUOI – Kekcekça? Comprendre : « je ne sais quoi« . A cette enseigne sibylline, un groupe portugais facétieux a créé une enseigne prisée de la Jet Set locale, avec son bar, sa cave, son magasin chic, son salon de forme et de beauté, sa table à la fois moderne et baroque. Il y a ce grand […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Lisbonne : le QG de la Jet Set

Eze-Village : Mathieu Gasnier entre en scène

Nouveau changement de chef au Château Eza. Notre correspondant de la Côte d’Azur, l’infatigable Alain Angenost, nous dit tout… Du haut de la falaise dominant la Grande Bleue le Château Éza offre une des plus belles vues de la Riviera. Du pittoresque village d’Eze, quelques efforts suffisent pour arriver dans cette demeure âgée de quatre […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Eze-Village : Mathieu Gasnier entre en scène

Lisbonne : Vincent Farges, le retour face au Tage

Vincent Farges  ? On a connu ce Stéphanois passé sur la Côte d’Azur, dans de belles maisons (le Juana, le Carlton époque Chauveau) au service d’Antoine Westermann, au temps du Da Guincho, sur la côte lisboète de l’Estoril. Dix ans au Portugal, cela marque un homme. Le voici désormais chef et associé dans une belle […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Lisbonne : Vincent Farges, le retour face au Tage