Suivez moi

En ce moment sur le blog

Les Menuires : le grand air des cimes au Bouche à Oreille

Cette table d’altitude, sise à 2700 mètres d’altitude au-dessus des Trois Vallées, vous la connaissez : elle est signée René Meilleur avec le concours de sa soeur Noëlle et de son beau-frère Olivier Botta, qui veillent à l’accueil et au service, et même, pour ce dernier, au convoyage (en chenillette) des marcheurs, skieurs, fondeurs et […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Les Menuires : le grand air des cimes au Bouche à Oreille

Saint-Martin-de-Belleville : la Bouitte, pur paradis montagnard

Si vous avez connu la Bouitte des Meilleur à ses débuts, vous risquez fort de pas la reconnaître. Cette « petite maison » (la signification de son nom en savoyard) a grandi, s’est métamorphosée en Relais & Châteaux montagnard de grand style, tout en gardant son esprit d’origine, son caractère familial et sa chaleur. Les chambres rustiques […]...

Article publié il y a 1 semaine Hôtels
Saint-Martin-de-Belleville : la Bouitte, pur paradis montagnard

Saint-Martin-de-Belleville: un bistrot « simple et Meilleur »

« Simple & Meilleur« ?  C’est le bon coût de Maxime et René Meilleur, dans le neuf quartier de Caseblanche, sis sur les hauts de Saint-Martin-de-Belleville, à deux pas du magnifique sanctuaire baroque de Notre-Dame-de-la-Vie. Sous la houlette du duo père/fils trois fois étoilé, une jeune équipe s’évertue à faire plaisir à tous. Avec notamment, un jeune […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Saint-Martin-de-Belleville: un bistrot « simple et Meilleur »

Saint-Martin-de-Belleville : les Meilleur sont toujours les meilleurs !

Les Meilleur, père et fils? On les suit depuis l’origine, ou presque. Les retrouver est un pur bonheur, même en temps de confinement leurs mets trois étoiles en chambres. Leur maison (« bouitte » : petite maison en savoyard)  est devenue un mini empire avec ses nids douillets et ses suites, ses couloirs ornés de poterie, son […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Saint-Martin-de-Belleville : les Meilleur sont toujours les meilleurs ! 1

Lisez la Diagonale Alekhine !

On serait en septembre, peu importe l’année, on parlerait de favori pour le Goncourt. Et les Le Tellier ou les Nothomb n’auraient qu’à bien se tenir. Comme on n’est qu’au printemps, on parlera « simplement » de « chef d’oeuvre à ne pas manquer« . Vous n’y croyez pas? Lisez quelques lignes, vous allez accrocher sans mal. Et si […]...

Article publié il y a 2 semaines Livres
Lisez la Diagonale Alekhine ! 3

Rungis : asperges et fruits chez Monloup

Benjamin Brottes, qui a racheté, après y avoir travaillé avec ardeur, cette belle entreprise dédiée aux fruits et aux légumes, avec ses satellites (Kôté Saveurs, La Saveur d’Abord, Thirion). Il l’a dynamisée, l’a rajeunie, lui donnant tout son sens. On trouve chez lui les  meilleurs fruits, comme des légumes de premières forces, ainsi les toutes […]...

Article publié il y a 2 semaines Boutiques
Rungis : asperges et fruits chez Monloup 1

Rungis : un déjeuner sérieux à l’Etoile

Thierry Gioan, qui a travaillé dans de belles maisons parisiennes, a repris il y a quatre ans déjà cette brasserie discrète du coeur de Rungis dont il est en train de faire une très bonne table. Il y a le côté brasserie bruyant et bondé (moins en période de confinement, car si une dérogation gouvernementale […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Rungis : un déjeuner sérieux à l’Etoile

Rungis : les beaux fromages du Jura … et d’ailleurs

Incollable sur les belles pâtes de montagne, disert et abondant sur les fromages du Jura qui sont les fondements de sa maison (Arnaud), qui affine au fort des Rousses et siège à Poligny, Daniel Le Coguic fait goûter avec science et fierté ses splendides comtés de 20, 30 ou 40 mois qui allient longueur en […]...

Article publié il y a 2 semaines Boutiques
Rungis : les beaux fromages du Jura … et d’ailleurs

Rungis : les jolis produits italiens de Carniato

Carniato ? Le N°1 de l’export des beaux produits italiens en France. Vins de toute la Botte, vinaigres balsamiques, liqueurs, apéritifs, eaux de vie (comme celles de Nardini à Bassano-del-Grappa la bien nommée), pâtes fraîches ou sèches, pannetone, biscuits, charcuteries, fromages, dont de superbes meules de parmesan font la gloire de cette maison illustre. Pile […]...

Article publié il y a 2 semaines Boutiques
Rungis : les jolis produits italiens de Carniato

Paris 18e : une kebab-party avec Smile Ramey

Ce midi, on fait « kebab-party » avec Smile Ramey. Le lieu :  un comptoir contemporain et coloré, qui pratique la livraison, comme le click & collect.  Au programme : un pain pita de qualité, avec son kebab à la broche de quasi de veau et filet de dinde, proposé en cinq versions. Le Smile Roma amuse […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Paris 18e : une kebab-party avec Smile Ramey

Rungis : Dispéré côté bio

Les Berson, et  Di spé ré  (comprendre : distribution, spécialités régionales), vous connaissez : on a déjà parlé de leur magasin généraliste, grand spécialiste des salaisons à Rungis. Au pavillon bio, dont ils furent les pionniers, Yann Berson occupe une place de choix, vendant aussi bien la truite fumée de Saint-Jean-de-Luz que l’exquis saucisson sec […]...

Article publié il y a 2 semaines Boutiques
Rungis : Dispéré côté bio

Rungis : les beaux légumes d’Alexia Charraire

Elle n’est pas seulement « la fille de ». Son père, Michel, avait fait des « Vergers Saint Eustache » la bonne adresse légumière des grands chefs. Alexia Charraire a repris, en 2016, la maison familiale où elle avait fait ses débuts dix ans plus tôt, continuant de la développer avec passion. Entre temps, elle aura créé son « comptoir […]...

Article publié il y a 2 semaines Boutiques
Rungis : les beaux légumes d’Alexia Charraire

Paris 17e : un poisson et plus chez Dessirier

La table marine de Paris du mini-empire Rostang garde son sérieux, sa générosité, sa richesse,  en temps de semi-confinement, panache. Elle propose, à emporter, les mets iodés au fil de la saison et de la marée. Poissons et légumes sont ici magnifiés par une équipe sérieuse qui connaît son métier. Hier, c’était une plantureuse choucroute […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Paris 17e : un poisson et plus chez Dessirier

Les Saisies : la Chocolatine selon Yoann Debray

Yoann Debray qui a repris il y a deux ans l’institution sucrée des Saisies, au coeur du Beaufortain, que dirigeait Hervé Gachet. Il en a modernisé le style et renouvelé l’esprit. En vedette, ses « flocons des Saisies » avec chocolat, myrtilles séchées, praliné, lait, noisettes, amandes. Mais aussi son palet or, ses ganaches, son « édelweiss » avec […]...

Article publié il y a 2 semaines Boutiques
Les Saisies : la Chocolatine selon Yoann Debray

Annnecy : le beau fromage savoyard selon Pierre Gay

Roi fromager de sa région, MOF 2011, Pierre Gay règne sur caves aux fromages façon caverne d’Ali Baba dédiées aux belles pâtes fermières de toute la Savoie. Beaufort d’alpage, reblochon crémeux, abondance  lactique, persillé des Aravis, tamié affiné à coeur, tomette de brebis, chevrotin, vacherin et tomme des Bauges, bleu de Termignon demeurent chez lui […]...

Article publié il y a 2 semaines Boutiques
Annnecy : le beau fromage savoyard selon Pierre Gay 1

Paris 17e : Omurice est arrivé !

C’était la Loge Thélème, la table bistrot/comptoir annexe de la Scène Thélème. En temps de fermeture des restaurants, le lieu est devenu la base d’attaque de la nouvelle formule du chef Yoshitaka Takayanagi et de son complice Giovanni Iabichino, l’un japonais, que l’on connut jadis au Bistrot Papillon et qui travailla chez Alléno et à […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Paris 17e : Omurice est arrivé !

Naucelle : il n’y pas que le tripou chez Savy !

Roi du tripou, de la riche tradition des pieds et paquets en bocaux, des jolis abats et autres produits tripiers à la sauce aveyronnaise et rouergate, Charles-Pierre Savy, qui incarne le 3e génération présente ici même, a créé une nouvelle gamme purement végétale qui renouvelle l’esprit maison, mais tout en conservant le même bel esprit […]...

Article publié il y a 2 semaines Boutiques
Naucelle : il n’y pas que le tripou chez Savy ! 2

Paris 9e : les jolis flacons de Gégéor

C’était à la fois une cave discrète du quartier de la Nouvelle Athènes mais aussi une table de copains genre cave à manger. La pandémie et le semi-confinement ont purement et simplement supprimé la deuxième vocation de la demeure pour la transformer en cave tout court, dédiée désormais au bon rapport qualité prix. Les bourgognes […]...

Article publié il y a 2 semaines Boutiques
Paris 9e : les jolis flacons de Gégéor

Les chuchotis du lundi : une réouverture possible en trois temps, Courchevel au ralenti, la Loge Thélème devient Omu Rice, Guillaume Bénard et le Fitzgerald comptent triple, quand Hélène Darroze défend la sensibilité féminine, Eric Frechon à Gainville

Une réouverture possible en 3 temps Les dates ne sont pas fixées – on pense à fin avril, à mi-mai et même à juin -, mais le processus est en marche. Entre les services de Bercy et les syndicats de restaurants, de bars et d’hôtels, une configuration  d’ouverture se ferait en trois temps : dans […]...

Article publié il y a 2 semaines Actualités
Les chuchotis du lundi : une réouverture possible en trois temps, Courchevel au ralenti, la Loge Thélème devient Omu Rice, Guillaume Bénard et le Fitzgerald comptent triple, quand Hélène Darroze défend la sensibilité féminine, Eric Frechon à Gainville 1

La cuisine des quatre saisons en Normandie des Langot

On les a déjà suivis dans cette Bretagne, qu’ils connaissent par coeur. Voilà les Langot, Domitille aux recettes, Michel aux images, en Normandie, racontant la région d’à côté en couleurs et en saveurs multiples. Feuilleté de carottes à la dulse, rillettes de lisette au beurre d’estragon, omelette du printemps, comme chez les mères Poulard, au […]...

Article publié il y a 2 semaines Livres
La cuisine des quatre saisons en Normandie des Langot