Suivez moi

En ce moment sur le blog

Montbazon : pour saluer Gaëtan Evrard

A Montbazon, dans un virage gastronomique, il a pris la place d’Olivier Arlot, qui avait pris lui-même la place du duo Hatet-de Pous – ex deux étoiles ici même, avec le chef Gangneux, dans ce qui se nommait alors la Chancelière, puis devint un bistrot gourmand très « bistronomique » avant la lettre. Gaëtan Evrard, qui a […]...

Article publié il y a 6 jours Restaurants
Montbazon : pour saluer Gaëtan Evrard 1

Montbazon : les jolies nuits d’Artigny

C’est un château « historique »: imaginé en 1920 par le parfumeur François Coty sur un plateau tourangeau dominant l’Indre. Un bâtiment classique, imitant, dans le plus pur style XVIIIe, celui de Champlâtreux dans l’Oise, et qui évoque aussi Vaux-le-Vicomte, la folie de Fouquet, surintendant de Louis XIV qui vexa le roi Soleil. Une « folie » ? Il […]...

Article publié il y a 6 jours Hôtels
Montbazon : les jolies nuits d’Artigny

Mougins : un Clos tout beau

Une halte de charme pour la Saint-Valentin? Direction Mougins et le Clos Saint-Basile. Alain Angenost, notre correspondant de la côte d’Azur, vous dit tout… Le Clos Saint-Basile à Mougins est une table de charme dans laquelle on a envie de fêter la Saint-Valentin toute l’année. Elle est à l’image de ses hôtes, Elien et Matthieu […]...

Article publié il y a 6 jours Restaurants
Mougins : un Clos tout beau

Montbazon : les délices d’Artigny

L’Origan? C’est la belle table du château d’Artigny à redécouvrir. Le lieu majestueux, au bord de l’Indre, avec ses salles superbes, comme la belle rotonde bleutée, qui accueille la salle à manger à de quoi séduire. Les maîtres queux s’y sont succédé avec allant – on y a notamment connu Francis Maignant qui obtint ici […]...

Article publié il y a 6 jours Restaurants
Montbazon : les délices d’Artigny

Les chuchotis du lundi : la famille Michelin, un palmarès très Fooding, la prime aux anciens, la jurisprudence Brochot, les prouesses de Mathieu Pacaud, Lamaison le retour, la fin du Bateau Ivre, l’empire Colagreco, les faiseurs de stars

La grande famille Michelin La nouveauté du microcosme gastronomique 2018? La création de la notion de « grande famille des étoilés Michelin », établie, mise à jour, explicitée avec force, lundi dernier, à la Scène Musicale de Boulogne-Billancourt, par Claire Dorland-Clauzel, membre du comité exécutif du groupe Michelin, qui avait noté par avance que les Bras de […]...

Article publié il y a 1 semaine Actualités
Les chuchotis du lundi : la famille Michelin, un palmarès très Fooding, la prime aux anciens, la jurisprudence Brochot, les prouesses de Mathieu Pacaud, Lamaison le retour, la fin du Bateau Ivre, l’empire Colagreco, les faiseurs de stars

Montlouis : les seigneurs du fleuve

Il était géographe, est devenu pêcheur, et l’un des six pêcheurs professionnels d’Indre-et-Loire. Thierry Bouvet vous conduit par un après-midi lumineux sur la Loire, en compagnie de son collègue et ami Philippe Bonnet, vous confie les secrets de la pêche au brochet, silure, tanche, barbeau, la rareté du sandre, l’impossibilité du saumon qu’on laisse se […]...

Article publié il y a 1 semaine Boutiques
Montlouis : les seigneurs du fleuve

Nice : Agecotel, millésime 2018

Notre correspondant de la Côte d’Azur, Alain Angenost, était présent à Agecotel, rendez-vous gourmand et professionnel méditerranéen. Il raconte en texte et en images … Incontournable rendez-vous biennal de la restauration, de l’hôtellerie et des métiers de bouche de la Côte d’Azur, le salon Agecotel  vient de fermer ses portes. Joël Robuchon est venu de […]...

Article publié il y a 1 semaine Actualités
Nice : Agecotel, millésime 2018

Vouvray : boudins, rillons, rillettes et andouillettes chez Hardouin

Cette belle adresse, on vous en a déjà parlé aux Halles de Tours. Mais les rillons, rillettes, andouillettes, pieds de porc farci, saucisses sèches, boudins noirs ou blancs, pâtés de tête, signés Hardouin, sont toujours élaborés au coeur du vignoble, par Julien Garnier et sa famille, qui ont repris la maison des fameux frères éponymes. […]...

Article publié il y a 1 semaine Boutiques
Vouvray : boudins, rillons, rillettes et andouillettes chez Hardouin 1

Tours : les Halles selon Henri Leclerc

Il est né à Chartres, a été formé à Tours et à La Rochelle, est passé à Montluçon au Château Saint-Jean, puis à l’Espadon au Ritz avec Michel Roth. Il devait rejoindre, au George V, l’équipe de Philippe Legendre avant d’ouvrir sa propre affaire face aux halles tourangelles. C’était il y a près de deux […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Tours : les Halles selon Henri Leclerc 1

Vouvray : leçon de vin chez Huet

C’est un domaine référence au coeur de l’appellation Vouvray, à quelques pas de Tours, à fleur de Loire, où l’on pratique l’agriculture biodynamique depuis plus de vingt-cinq ans, qui contribue à révéler la nature des terroirs maison: souplesse des argiles marron du Haut-Lieu, ciselé des silex du Mont, rondeur des calcaires du Clos du Bourg. […]...

Article publié il y a 1 semaine Boutiques
Vouvray : leçon de vin chez Huet 1

Tours : Barrier est toujours Barrier

« Barrier (Charles) : Cuisinier français (St Mars la Pile 1916). Fils de cultivateur, nanti d’un certificat d’études, apprenti pâtissier, cuisinier en maison bourgeoise, il devient le phare gourmand du Val de Loire au restaurant le Nègre (à partir de 1944), où il obtient deux étoiles (l’une en 1955, l’autre en 1960). Le rebaptise à son nom, […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Tours : Barrier est toujours Barrier

Tours : le duo des Bartavelles

C’est l’événement du centre de Tours, au coeur du quartier Colbert. Didier Renjard, qui fut le second de Gaëtan Evrard à l’Evidence, a repris l’ancienne maison de ce dernier en compagnie de Ghislain Damaye, qui a travaillé au Meurice époque Ducasse/Saintagne. Tous deux se sont rencontrés chez Alain Couturier, qui fut l’étoilé de Tours, à […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Tours : le duo des Bartavelles

Paris 1er : retour à l’Assaggio

On avait aimé le nouvel Assaggio, conseillé par l’étoilé piémontais Ugo Alciati.  Les fourneaux viennent de changer de mains: voilà désormais aux commandes, le jeune Pablo Sabariego, espagnol d’Alicante, formé en Italie, notamment d’Alba, et passé chez le divin Ugo, à Serralunga d’Alba près de Cuneo, qui demeure le conseiller maison. La partition est fine, […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Paris 1er : retour à l’Assaggio

L’année de l’Education Sentimentale

Elles s’étaient connues dans les années 1980, alors qu’elles suivaient, en fac, à la Sorbonne, le « cours de Boulis » sur l’Education Sentimentale de Flaubert. Se retrouvent, à, la fin de l’été, à la campagne, dans la maison de l’une d’elles, près de Clisson, pour établir le bilan des années écoulées. Muriel, Anne, Florence ont aujourd’hui […]...

Article publié il y a 1 semaine Livres
L’année de l’Education Sentimentale

Paris 7e: Passard le magnifique

Vous le connaissez par coeur! On parle souvent plus de lui que de sa maison. Il est le Breton de la Guerche, toujours un brin gavroche, drôle, farceur, facétieux, l’homme des légumes et de la cuisine légère, l’artiste du beau geste, croqué par Christophe Blain,  le formateur d’élite, chez qui sont passés, au moins, Pascal […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Paris 7e: Passard le magnifique 2

Paris 10e : une pizza comme à Istanbul

Cette maison, proche de la gare de l’Est, tenue par l’affable Samuel Aramis, qui ouvre 7 jours sur 7, sert non stop (de 12h à 23h), on vous en a parlé il y a quelques années. Elle s’est rénovée en beauté, avec ses luminaires orientaux, ses murs laqués façon tadelakt. Le programme gourmand, façon turc, […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Paris 10e : une pizza comme à Istanbul

L’une et l’autre de François Cérésa

Marc et Melinda? Une histoire qui dure depuis 35 ans. Médecin, fou de cinéma, il l’a rencontrée jadis dans un Courtepaille près de Saulieu, où elle était serveuse, et ressemblait à Jane Fonda dans les Félins. Il a boxé le malotru qui lui avait fait un croc en jambe et l’a mise dans son lit […]...

Article publié il y a 1 semaine Livres
L’une et l’autre de François Cérésa

Paris 7e: la bombe Toutain

C’est un garçon qu’on suit depuis un bon bout de temps, autant dire ses débuts à Paris, à l’Agapé Substance, chez qui on décelait des « grains de génie« . On n’a pas varié sur le jugement. Il demeure fidèle à ce qu’il fut, drôle, magique, inspiré, léger, bouleversant. Toutain? C’est de la bombe. Chaque assiette de […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Paris 7e: la bombe Toutain 4

Paris 14e : les p’tits bonheurs du P’tit Zinc

Voilà un lieu hors norme et hors catégorie dont je dois l’adresse à Francis Staub, le fondateur des cocottes qui portent son nom. Aux commandes Eric Mauboussin, qui a la grâce d’un personnage d’Amélie Poulain, a fait d’un café de bord de boulevard une halte complice et conviviale. Le cadre est naïvement décoré. Le zinc […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Paris 14e : les p’tits bonheurs du P’tit Zinc 1

Paris 14e : les charmes de l’Autre Thé

Cette jolie boutique, qui trône comme une perle rare sur la commerçante rue Daguerre, fait partie du petit groupe initié par deux passionnés de thés, Arnaud Dhénin et Benjamin Dubois. Une équipe motivée propose un choix solide de thés bios, verts, blancs, rooibos, tisanes en multi-versions, sachets mousseline, paquets cadeaux. »On ne naît pas buveur de […]...

Article publié il y a 1 semaine Boutiques
Paris 14e : les charmes de l’Autre Thé