Suivez moi

En ce moment sur le blog

Montreux : les délices du MP

Une brasserie de palace, sa vue sur les montagnes et le lac, le soir seulement, le service qui virevolte, le maître d’hôtel d’origine madrilène, Octavio Sanchez, qui découpe le Jabugo 5J avec des grâces de toréador andalou, la cave abondante et variée sous la houlette du compétent sommelier Alexandre Pouget, les plats qui dansent la […]...

Article publié il y a 6 jours Restaurants
Montreux : les délices du MP

Chardonne : le bonheur du Bon Vin

Dans cet admirable village vaudois du Lavaux, chanté jadis par Jacques Boutelleau dit Chardonne dans « le Bonheur de Barbezieux« , ce café comme autrefois a gardé son air années 1950. Les gens du bourg viennent boire un déci de chasselas local, une Henniez pétillante ou plate, un café, un jus de fruit, grignoter un malakoff (beignet […]...

Article publié il y a 6 jours Restaurants
Chardonne : le bonheur du Bon Vin

Vevey : les délices des Trois Couronnes

Cette belle table de palace, au coeur d’un monument historique rajeuni, mais gardant son style, sa sérénité, sa sobriété, sa discrétion, on vous en a parlé il y a quatre ans déjà. Le lieu évolue, la table, hélas, n’ouvre plus que le soir, mais prodigue, face au Léman, ses grâces d’un autre âge. Il y […]...

Article publié il y a 6 jours Restaurants
Vevey : les délices des Trois Couronnes

Un Jean d’O fou d’automobile et de femmes par Maurice Rougemont

C’était un temps où l’on pouvait tout dire. Notre ami photographe Maurice Rougemont avait fait poser, pour le magazine Playboy, que dirigeait alors Annick Geille, Jean d’Ormesson devant une voiture de collection. Le résultat vaut la relecture… Pour cette photo parue dans Play-Boy dans une série sur les voitures de rêve des écrivains, Jean d’Ormesson […]...

Article publié il y a 6 jours Actualités
Un Jean d’O fou d’automobile et de femmes par Maurice Rougemont 1

Cully : un verre au Raisin

Cette demeure du XVe siècle, avec son chic d’autrefois et de toujours, ses chambres rustiques et boisées, son  caveau pour les amis, qui accueille les dînettes et les coups de blancs (et de rouges) des amis du festival de jazz local, ses deux salles de restaurants, l’une simple genre « pinte », l’autre plus luxueuse (la rôtisserie), […]...

Article publié il y a 1 semaine Rendez-vous
Cully : un verre au Raisin

Lausanne : comme en Alsace, mais en Suisse …

Quand Marc Haeberlin de l’Auberge de l’Ill à Illhaeusern appose sa signature sur un restaurant de palace à Lausanne, le chef exécutif est alsacien (Julien Krauss), le pâtissier aussi (Laurent Schmitt). On n’oublie pas, au passage, le directeur du marketing (Jacky Tresch), natif de Mulhouse, ni les pots à bäckehoffe de Soufflenheim qui servent à […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Lausanne : comme en Alsace, mais en Suisse …

Lausanne : séjour au Royal Savoy

C’est un palace comme un château de conte de fée, avec son côté pile face au lac, son côté face vers la ville, son allure de castel néo-écossais à la Walter Scott, avec ses tours quasi gothiques, en lisière d’Ouchy non loin du centre, ses 196 chambres, son spa géant et tout neuf, dans une […]...

Article publié il y a 1 semaine Hôtels
Lausanne : séjour au Royal Savoy

Jean d’Ormesson vu par Maurice Rougemont

Nous avons rendu hommage ce matin à Jean d’Ormesson, qui vient de disparaître. Notre complice photographe, Maurice Rougemont, revient sur lui avec quelques portraits retrouvés. « La photo argentique vous convenait si bien, Monsieur d’Ormesson. Quel plaisir et quelle tristesse d’étaler à nouveau ces « ektas » sur la table lumineuse! »...

Article publié il y a 1 semaine Actualités
Jean d’Ormesson vu par Maurice Rougemont

Marseille : quand Lévy actionne le goût

On vous avait parlé de l’Alcyone dirigé par Lionel Lévy à son ouverture. Notre correspondant de la Côte d’Azur, Alain Angenost, y est retourné. Emballé… Alcyone?  Elle est la fille mythique du dieu Éole. Quand ce dernier a su, qu’à l’Intercontinental l’Hôtel-Dieu Marseille, la table gastronomique de Lionel Lévy porterait son nom, il a vu […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Marseille : quand Lévy actionne le goût 3

Lausanne : les plaisirs du Café Beau-Rivage

Un bon coût? Une brasserie de luxe: celle du Beau Rivage Palace, la grande maison d’Ouchy à fleur de lac, dont on vous a déjà parlé. L’été, on déjeune en terrasse. L’hiver, l’intérieur est propice aux discussions animées, chaleureuses, comme aux dînettes intimes. Le service est à son affaire. Quand à la cuisine, sous la […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Lausanne : les plaisirs du Café Beau-Rivage

Adieu à Jean d’Ormesson

Il était l’élégance même. Avec lui, l’amour était un jeu, la vie une danse, la conversation un plaisir. Il avait préparé sa sortie. Nous  avait prévenu : « Un jour je m’en irai sans en avoir tout dit » ou encore « Je dirai malgré tout que cette vie fut belle« , disaient ses derniers titres, empruntés à son […]...

Article publié il y a 1 semaine Actualités
Adieu à Jean d’Ormesson 1

Crissier : la légende continue

Deux ans après, la maison continue avant. Bien sûr, nul ici n’oublie Benoît Violier à qui la maison est toujours dédiée. Même si le nom de son successeur Franck Giovannini – qui a les mêmes initiales que Frédy Girardet – figure sur l’enseigne. Le restaurant de l’hôtel de ville de Crissier, avec le sourire de […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Crissier : la légende continue

Paris 1er : connaissez-vous Ewout ?

Il s’appelle Ewout Vranckx, est natif d’Anvers, a travaillé en Belgique au Comme chez Soi, mais aussi dans les grandes tables françaises, comme le Louis XV avec Ducasse, Ledoyen avec Le Squer, le Cinq époque Briffard, le Meurice sous Alléno ou le Pur avec Jean-François Rouquette,  qui a glissé son nom à Vincent Sitz, avec […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Paris 1er : connaissez-vous Ewout ?

Marseille: un monument retrouvé

On vous a parlé de l’Intercontinental Marseille à son ouverture. Notre correspondant de la Côte d’Azur, Alain Angenost, y est retourné… C’était l’Hôtel Dieu de Marseille, emblématique hôpital de la ville classé aux monuments historiques. La chaine Intercontinental, en le réhabilitant, a donné à Marseille le grand hôtel qui manquait dans sa collection. Situé dans […]...

Article publié il y a 1 semaine Hôtels
Marseille: un monument retrouvé

Paris 17e : une famille en or

La maison existe depuis un quart de siècle, a été créée par les Fuligna venus de Naples et des Marches, qui, après avoir bourlingué dans le 7e et le 1er (qui se souvient d’Occhio Bello?), se sont fixés derrière la porte Maillot, dans une petite rue qui jouxte le Méridien. La fifille, Rita, est aux […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Paris 17e : une famille en or

Les chuchotis du lundi: Ducasse et ses collectionneurs, la Liste dévoilée, le mariage Hermé/l’Occitane, les Sevin prennent le relais, le Café Pouchkine se lance, Ancher part, Petrus arrive, les anciens du Peninsula sont là!

Ducasse et ses collectionneurs « Ce qu’on imite de moi, c’est ce que je dois abandonner; celui qui copie va droit à ce qui est ornemental, artificiel, périssable (…) Dès qu’on s’est lu chez autrui deux ou trois fois, on devient incapable de recommencer ses tours, car on s’est vu dans la « glace », tourné en ridicule. […]...

Article publié il y a 1 semaine Actualités
Les chuchotis du lundi: Ducasse et ses collectionneurs, la Liste dévoilée, le mariage Hermé/l’Occitane, les Sevin prennent le relais, le Café Pouchkine se lance, Ancher part, Petrus arrive, les anciens du Peninsula sont là! 2

Paris 16e : pensez au N°41 !

Qu’est ce qui est bon, sympa, presque neuf, dans du vieux, pas (trop) cher, savoureux, rigolo, bref aimable – et ouvert le dimanche? Réponse le « n°41« . Créé il y a deux ans par les Boudon de la Fontaine de Mars, géré par le souriant fiston Charles, qui a un bon mot ici pour tous, avec […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Paris 16e : pensez au N°41 ! 1

Marseille: retour à l’Épuisette

On vous avait parlé l’an passé de l’Epuisette. Notre correspondant de la côte d’Azur, Alain Angenost, y est revenu avec plaisir… Quand on découvre le petit port du Vallon des Auffes, l’on a le sentiment que le temps s’est arrêté. Les petites maisons qui le bordent, les embarcations dont des pointus, typiques de la région, […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Marseille: retour à l’Épuisette

La tribu très française de Philippe Alexandre

« Plus français que les Français« : c’est cela même que seront les juifs de l’Est de la France à l’aube de l’autre siècle. Et que démontre Philippe Alexandre qui rend hommage à sa famille juive lorraine, originaire de Francfort puis enracinée en Moselle à Forbach, ayant fui les Prussiens après la guerre de 1870 (son récit […]...

Article publié il y a 1 semaine Livres
La tribu très française de Philippe Alexandre 1

Paris 18e : les vertus du Bouillon Pigalle

  Sympa, drôle, vertueux, savoureux et malicieux : c’est la « Coupole » popu du XVIIIe, créée par les frères Moussié – qu’on vit à l’oeuvre au voisin Barbès – en lieu et place de l’ex Chao Ba Café, place Pigalle. Ce qui fut jadis un grand café/brasserie années 1950 avec luminaires d’époque est devenu une sorte […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Paris 18e : les vertus du Bouillon Pigalle