Suivez moi

Jean-Claude Ribaut

Les chuchotis du lundi: Acurio patine aux Champs, Westermann attend à NY, Ducasse balance, un MOF à Grignan, le Meurice change, la Liste et Violier, Binz démarre

Acurio patine aux Champs Une arrivée clamée en fanfare et reportée mois après mois sine die: celle de Gaston Acurio, roi péruvien de la cuisine des Andes, annoncée l’été dernier pour septembre,  puis pour octobre, enfin pour décembre. Ce devrait être finalement … en janvier, si tout va bien, à quelques pas des Champs-Elysées. L’équipe […]...

Article publié il y a 3 ans Actualités Étiquettes : , , , , , , , , , , ,
Les chuchotis du lundi: Acurio patine aux Champs, Westermann attend à NY, Ducasse balance, un MOF à Grignan, le Meurice change, la Liste et Violier, Binz démarre

Le Paris gourmand de Jean-Claude Ribaut

Jean-Claude Ribaut, on le connaît de longue main: c’est cet architecte dévoyé en gourmandise par la magie d’une série de jolis repas chez le maître Jacques Manière au Pactole puis au Dodin-Bouffant. Il tint deux décennies durant la chronique gastronomique au Monde, succédant à Robert Courtine alias la Reynière. Et ce n’est guère perfide que […]...

Article publié il y a 4 ans Livres Étiquettes : ,
Le Paris gourmand de Jean-Claude Ribaut 2

Un monument à l’Oustau

Un gros livre pour une grande maison avec son épopée, ses fans, ses hérauts, ses saveurs: Jean-André Charial, à qui on doit plusieurs ouvrages sur la Provence, conte son « Oustau » à lui, tandis Jean-Claude Ribaut parle de l’histoire et de la maison créée par le grand-père Raymond Thuillier, comme des amis d’aujourd’hui, de Daniel Auteuil […]...

Article publié il y a 6 ans Livres Étiquettes : , ,
Un monument à l’Oustau 1

Ribaut et Desclozeaux aiment le Michelin

Qui aime bien, châtie bien. On le sait. Jean-Claude Ribaut et l’illustrateur fétiche de la chronique gourmande du Monde, Desclozeaux se sont mis à deux pour railler gentiment ce « juge de paix » de la gastronomie qu’est le Michelin. Les anecdotes nombreuses, les péripéties parfois saugrenues, les changements de politique de la maison (la mauvaise gestion […]...

Article publié il y a 8 ans Livres Étiquettes : , , , ,
Ribaut et Desclozeaux aiment le Michelin 2

Défense et illustration de Jacques Chibois (Grasse)

On a cherché toutes les raisons, bonnes ou mauvaises. Mais on n’a toujours pas compris pourquoi le Michelin France 2011 a déclassé de deux à une étoile celui qui fut son « espoir à la 3e étoile » sur la côte d’Azur, il y a quatre ans seulement. On est revenu visiter Jacques Chibois qui garde le […]...

Article publié il y a 8 ans Restaurants gastronomiques Grasse Étiquettes : , , , , , , , , , ,
7

Nespresso chez Ledoyen (Paris 8e): what else?

C’est le genre de soirée où je ne suis pas sûr de tout comprendre, où le sujet général peut m’échapper, où le dossier de presse ne me stimule guère. Mais où, rassurez-vous, je fais bonne figure. En tout cas, ce soir, il fallait arriver tôt, car il y avait des Suisses, des Espagnols, des Belges […]...

Article publié il y a 8 ans Restaurants gastronomiques Paris Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Ledoyen - Paris

Bertrand, l’empereur du bistrot (Paris 11e)

  Il est la star du bistrot, l’homme qui a tout compris, qui réunit son « club de la presse » du samedi, avec Jean-Claude Ribaut, Michel Creignou, Albert Nahmias aux premières loges au déjeuner. Il  a apprivoisé François Simon, avec qui il s’apprête à sortir un album (« Bistrot ») en mars chez Flammarion. Mieux: il a dompté, […]...

Article publié il y a 8 ans Bistrots Paris Étiquettes : , , , , , , , , , ,
Le Bistrot Paul Bert - Paris 3

Les 120 ans des Lyonnais (Paris 2e)

Cela fait des années que lorsqu’on me demande à Paris mon restaurant préféré, je n’ai qu’une réponse: les Lyonnais, rue St Marc! La beauté du décor, les stucs, les banquettes, les céramiques, l’ambiance de toujours: voilà ce qu’on aime. Plus une cuisine canaille au petit point signée Alain Ducasse avec une équipe rôdée sous la […]...

Article publié il y a 8 ans Bistrots Paris Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Aux Lyonnais - Paris 2

Venise n’est pas en Italie (Paris 17e)

Un bon truc pour se donner la pêche toute la semaine: déjeuner le lundi chez Sormani. Il y a le cadre rouge vénitien qui fait dire que la vraie Venise est à Paris, le service complice, l’accueil seigneurial de Pascal Fayet, doge gourmand, illustrant à sa manière fastueuse les saveurs de la Botte et de […]...

Article publié il y a 9 ans Restaurants italiens Paris Étiquettes : , , , , , ,
Sormani - Paris 4