Suivez moi

Christophe Rohat

Les chuchotis du lundi : reprise en main russe à GaultMillau, l’Astrance arrive, Antoine Pétrus s’en va, Lagraula le retour, Béchade à Biarritz, un webinaire pour financer sa relance, Séhébiade et Moreno en duo à Hossegor, Guillaume Roget déménage à Ciboure, Sébastien Oudill et Clémentine Gobin à Bayonne

Reprise en main russe à GaultMillau C’est le séisme gastronomique de magnitude 100 sur l’échelle de Richter gourmande qui a affecté le microcosme en fin de semaine dernière : le remplacement, à la direction générale de Gault-Millau de Jacques Bally, après seulement vingt mois d’exercice, par Zakari Benkhadra. »Cela tangue, cela bouge, les Russes reprennent le […]...

Article publié il y a 4 jours Actualités Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , ,
Les chuchotis du lundi : reprise en main russe à GaultMillau, l’Astrance arrive, Antoine Pétrus s’en va, Lagraula le retour, Béchade à Biarritz, un webinaire pour financer sa relance, Séhébiade et Moreno en duo à Hossegor, Guillaume Roget déménage à Ciboure, Sébastien Oudill et Clémentine Gobin à Bayonne 1

Paris 16e : l’Astrance, fleur discrète

Voilà une maison dont on ne parle pas souvent, qui semble échapper aux modes du temps, s’isoler du monde, jouer sa propre carte. Celle-ci change cependant, même si Pascal Barbot et Christophe Rohat, complices de cuisine et de salle, qui se sont rencontrés à l’Arpège, jadis, ont voyagé ensemble, notamment en Australie, avant de faire […]...

Article publié il y a 1 an Restaurants gastronomiques Paris Étiquettes : , , , , , , ,
L’Astrance - Paris 5

Astrance, le livre

Un très beau livre en deux temps, avec ses histoires de bouche, sa fraîcheur, sa netteté, sa franchise, sa verve naïve. Voilà, narrée comme un conte de fée par Chihiro Masui, la vie quotidienne d’un trois étoiles pas comme les autres, les recettes secrètes et célèbres à la fois de Pascal Barbot, dont le fameux […]...

Article publié il y a 7 ans Livres Étiquettes : , , , , , ,
Astrance, le livre

Retour à l’Astrance (Paris 16e)

Notre avocat gourmet, Didier Chambeau, chante son amour de la cuisine de Pascal Barbot à l’occasion de son dernier repas à l’Astrance. Ecoutons-le. Une rue en impasse près du Trocadéro, un restaurant dont tout le monde parle depuis des années, une salle épurée aux murs gris cérusé et banquettes jaunes, vingt cinq couverts pas davantage, […]...

Article publié il y a 7 ans Restaurants gastronomiques Paris Étiquettes : , , , , , , ,
L’Astrance - Paris 18

Remarque à F-R Gaudry sur l’Astrance

Cela m’embête toujours de jouer les donneurs de leçons, donc les « vieux cons » (mais on passe vite, sans s’en apercevoir, du rang de « jeune con » à celui de « vieux con »…), mais voilà que je tombe, avec quelques jours de retard sur la chronique de mon confrère et cadet François-Régis Gaudry, dans l’Express Styles de cette […]...

Article publié il y a 9 ans Restaurants gastronomiques Étiquettes : , , , , ,
Remarque à F-R Gaudry sur l’Astrance 8

L’éclat de l’Astrance (Paris 16e)

Retour à Paris après des heures cahotiques passées à l’aéroport de Nice. Je suis un miraculé de l’Astrance. Il faut deux mois, au bas mot, pour trouver table ici le soir, dans la discrète rue Beethoven, à deux pas de la Seine, de la proche rue des Eaux, de la Maison de la Radio. Et […]...

Article publié il y a 10 ans Restaurants gastronomiques Paris Étiquettes : , , , , , ,
L’Astrance - Paris 2