Suivez moi

Bruno Cirino

Nice : génial le végétal !

Quand Bruno et Marion Cirino créent un bistrot niçois et végétal, Alain Angenost, notre correspondant de la Côte dAzur, figure, bien sûr, aux premiers loges… On l’écoute. Ils sont doublement étoilés à l’Hostellerie Jérôme à la Turbie, forment un couple d’artisans/artistes hors du commun. Bruno et Marion Cirino se sont connus au Royal Monceau à […]...

Article publié il y a 7 mois Restaurants végétariens Nice Étiquettes : , , , , , , ,
Racine - Nice 1

Les chuchotis du lundi : Bocuse toujours, un food-court dans la Tour Rose, Brillat booste le Croco, Geaam à la libanaise, comment le Michelin a tué Maïence, Cirino fait végétal, Colinet au Sezz, Caria à la Bastide de St Tropez

Bocuse toujours Un mois après l’annonce du retrait de la 3e étoile Michelin, la maison Bocuse à Collonges affiche un carnet de réservations complet sept semaines à l’avance le week-end avec un ticket moyen de 300 €. Une punition du guide rouge constituerait-elle le meilleur coup de pub pour un restaurant en devenir? Sous la […]...

Article publié il y a 7 mois Actualités Étiquettes : , , , , , , , , , , ,
Les chuchotis du lundi : Bocuse toujours, un food-court dans la Tour Rose, Brillat booste le Croco, Geaam à la libanaise, comment le Michelin a tué Maïence, Cirino fait végétal, Colinet au Sezz, Caria à la Bastide de St Tropez 11

Les chuchotis du lundi : la famille Michelin, un palmarès très Fooding, la prime aux anciens, la jurisprudence Brochot, les prouesses de Mathieu Pacaud, Lamaison le retour, la fin du Bateau Ivre, l’empire Colagreco, les faiseurs de stars

La grande famille Michelin La nouveauté du microcosme gastronomique 2018? La création de la notion de « grande famille des étoilés Michelin », établie, mise à jour, explicitée avec force, lundi dernier, à la Scène Musicale de Boulogne-Billancourt, par Claire Dorland-Clauzel, membre du comité exécutif du groupe Michelin, qui avait noté par avance que les Bras de […]...

Article publié il y a 2 ans Actualités Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Les chuchotis du lundi : la famille Michelin, un palmarès très Fooding, la prime aux anciens, la jurisprudence Brochot, les prouesses de Mathieu Pacaud, Lamaison le retour, la fin du Bateau Ivre, l’empire Colagreco, les faiseurs de stars 1

Les chuchotis du lundi : Hache la bombe du Crillon, Jeffroy de gare en gare, Passédat au Lutétia, Alciati à Paris, Abadie abandonne, le triomphe de Balagan, Cirino le retour, Yoni vend, Vaissière au 122

Hache, la bombe du Crillon Après quatre années d’errances passionnantes et passionnées à travers le monde, Christopher Hache revient le 5 juillet à la tête des cuisines du Crillon. Finis les Ambassadeurs : la nouvelle salle gastro du palace de la place Concorde s’appellera l’Ecrin, manière de dire que la cuisine d’ici devrait être un […]...

Article publié il y a 3 ans Actualités Étiquettes : , , , , , , , , , ,
Les chuchotis du lundi : Hache la bombe du Crillon, Jeffroy de gare en gare, Passédat au Lutétia, Alciati à Paris, Abadie abandonne, le triomphe de Balagan, Cirino le retour, Yoni vend, Vaissière au 122 4

La Turbie: Cirino, le fol artiste

De Bruno Cirino, vous savez tout ou presque. Ce fol artiste qui travaille à l’inspiration, en fait main, en sur mesure – c’est pareil ou peu s’en faut – nous éblouit depuis 30 ans. On le connut jadis au Grand Hôtel de St Jean de Luz, avant de le retrouver sur la côte au Château […]...

Article publié il y a 5 ans Restaurants gastronomiques La Turbie Étiquettes : , , , , ,
Hostellerie Jérôme - La Turbie 1

La Turbie: le roi du café provençal

C’est un café ordinaire, presque comme les autres, et qui ne tranche guère en apparence avec sa grande terrasse sur l’avenue roulante qui constitue le coeur du village. Mais il y a son intérieur cosy, son ardoise changeante et son service prompt. Ne vous fiez pas à son air bonhomme : c’est là le « bon […]...

Article publié il y a 9 ans Bistrots La Turbie Étiquettes : , , , , , , ,
2

Il y a un sorcier à la Turbie

Oubliez la Côte d’Azur, ses palaces dorés, ses prix ronflants, ses rosés au prix des grands médocs, ses maîtres d’hôtel empesés, son lustre et ses rotondes. Filez plein cap vers Menton et l’Italie, sur la haute Corniche. Arrêtez-vous à la Turbie, découvrez le « trophée des Alpes », monument romain symbolisant le triomphe d’Auguste sur les tribus […]...

Article publié il y a 9 ans Restaurants gastronomiques La Turbie Étiquettes : , , , , , , ,
2