Suivez moi

Bernard Giraudel

Les chuchotis du lundi : Duca le retour, Sekine rempile, Jego cantine, Poussin arrive, Ducasse rassemble, le Negresco demeure, GaultMillau se russifie, Métayer et Jitiaux quittent le Café Pouchkine, adieu à Giraudel, Da Silva fête 50 ans

Frédéric Duca le retour Frédéric Duca? Il fut le chef de l’année du Pudlo Paris 2013 à l’Instant d’Or, où il nous épata par son doigté, sa finesse, sa maîtrise, avenue George V, dans un cadre chic et nacré, avant de traverser l’Atlantique et de créer Racines New York pour et avec David Lanher. Ce […]...

Article publié il y a 2 mois Actualités Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Les chuchotis du lundi : Duca le retour, Sekine rempile, Jego cantine, Poussin arrive, Ducasse rassemble, le Negresco demeure, GaultMillau se russifie, Métayer et Jitiaux quittent le Café Pouchkine, adieu à Giraudel, Da Silva fête 50 ans

Trémolat: Bernard Giraudel vu par Maurice Rougemont

On l’avait évoqué dans les Grandes Gueules et leurs recettes. Notre photographe complice Maurice Rougemont, qui se penche pour nous sur ses dossiers et nous dévoile ses « grandes gueules de l’été », a retrouvé quelques belles images de Bernard Giraudel à Trémolat, au coeur du Périgord Noir, là où Claude Chabrol tourna « le Boucher ». On vous […]...

Article publié il y a 1 an Restaurants Étiquettes : , ,
Trémolat: Bernard Giraudel vu par Maurice Rougemont

Trémolat : les délices de Vincent

Cette belle et bonne table, exemplaire du Périgord Noir, perle blanche dans son écrin vert, on la suit de longue date. Bernard Giraudel, maestro aubergiste et doyen des Relais & Châteaux, en a fait un joyau de son espèce. Vincent Arnould, MOF 2007, présent là depuis plus de quinze ans, natif de Montbéliard, élevé dans […]...

Article publié il y a 1 an Restaurants gastronomiques Trémolat Étiquettes : , , , , , , , ,
Le Vieux Logis - Trémolat

Trémolat : un bistrot idéal

Face à son joli Vieux Logis et à l’école du village où Claude Chabrol tourna jadis « le Boucher », Bernard Giraudel, l’aubergiste roi de Trémolat, a ressuscité un bistrot de village. Cela s’appelait d’abord « le bistrot d’en face ». C’est désormais le « bistrot de la place » et tout est dit: simplicité, terrasse qui se divise et se […]...

Article publié il y a 1 an Bistrots Trémolat Étiquettes : , , , , , , ,
Le Bistrot de la Place - Trémolat

Trémolat : les charmes du Vieux Logis

Une demeure exemplaire des Relais & Châteaux ? Pas seulement : voilà un vrai relais de campagne comme avant avec son grand jardin, ses chambres de plein pied, son bassin de nage, ses tilleuls plus que centenaires, sa terrasse ombragée où l’on prend petit déjeuner, déjeuner et dîner, son aubergiste d’exception, le formidable Bernard Giraudel, […]...

Article publié il y a 1 an Hôtels Trémolat Étiquettes : , , , ,
Le Vieux Logis - Trémolat

Monbazillac : les délices de la Tour des Vents

Une table panoramique, plantée sur son éminence face aux vignes de Monbazillac, au pied du moulin ruiné et du château d’eau années 1950 : c’est la Tour des Vents, un lieu à la fois magique et insolite. Marie Rougié, mère périgourdine aux doigts de fée l’avait fait connaître, obtenu un bib gourmand, puis l’étoile. Bernard […]...

Article publié il y a 1 an Restaurants gastronomiques Monbazillac Étiquettes : , , , ,
La Tour des Vents - Monbazillac

Les chuchotis du lundi : Monaco retrouve son Grill, Gantié arrête son guide, Vigato ne vend pas, Drapeau est toujours là, Raimbault se dédouble, Frechon fait un tabac, un Nippon chez Zébulon, Geaam bon pour l’étoile, Giraudel à Malfourat, Roucheteau s’en va

Monaco retrouve son Grill C’est l’événement de saison à Monaco : la réouverture partielle de l’hôtel de Paris après travaux et quasi reconstruction intérieure. Et, côté gourmandise, la retrouvaille du Grill mythique, offrant une vue imprenable sur le Rocher et sur le port, et aussi sur le ciel, avec son toit ouvrant, comme chez Lasserre […]...

Article publié il y a 1 an Actualités Étiquettes : , , , , , , , , ,
Les chuchotis du lundi : Monaco retrouve son Grill, Gantié arrête son guide, Vigato ne vend pas, Drapeau est toujours là, Raimbault se dédouble, Frechon fait un tabac, un Nippon chez Zébulon, Geaam bon pour l’étoile, Giraudel à Malfourat, Roucheteau s’en va

Les chuchotis du lundi: Bellin sur la sellette, l’ancêtre se rebiffe, Papillon sort de sa chrysalide, le château de Berne change de chef, le groupe Blanc vendu, Wilmotte cisaille Idoux, Passédat au Lutetia

Bellin sur la sellette Olivier Bellin, le deux étoiles du bout des terres, passera-t-il à trois étoiles? Il a été, en ses Glaziks de Plomodiern, visité quatre fois depuis l’été dernier par les équipes Michelin, dont la grande patronne des inspecteurs, la germaine Juliane Caspar, qui a même dormi chez lui et a goûté l’ensemble […]...

Article publié il y a 3 ans Actualités Étiquettes : , , , , , , , , , , ,
Les chuchotis du lundi: Bellin sur la sellette, l’ancêtre se rebiffe, Papillon sort de sa chrysalide, le château de Berne change de chef, le groupe Blanc vendu, Wilmotte cisaille Idoux, Passédat au Lutetia 4