Suivez moi

Benjamin Brial

Les chuchotis du lundi : Hakim roi de banlieue, Hélène et le tabac de Jòia, embrouillamini au Michelin, Pitré se dédouble, Beliard quitte le Royal Champagne, Chauvin reprend le Byblos, le Lutétia à petits pas

Hakim Gaouaoui, roi de banlieue Il vient de racheter ma Cocotte à Saint-Ouen, s’apprête à créer Ma Maison à Rueil Malmaison. On doit à Hakim Gaouaoui, quelques belles tables banlieusardes (Saperlipopette, l’Escargot 1903,  tous deux à Puteaux, Macaille et Là Haut à Suresnes, qu’il lança avec le MOF Philippe Legendre, le Bistrot de Paris à […]...

Article publié il y a 10 mois Actualités Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Les chuchotis du lundi : Hakim roi de banlieue, Hélène et le tabac de Jòia, embrouillamini au Michelin, Pitré se dédouble, Beliard quitte le Royal Champagne, Chauvin reprend le Byblos, le Lutétia à petits pas

Paris 6e : les nouveaux plaisirs du Lutétia

Un salon avec verrière, un mobilier chic, sobre, façon lodge, les ferronneries entre Art Déco et Art Nouveau, la vue sur le patio, la lumière diffusée par le plafond, la bibliothèque du fond, le service civil, l’accueil non stop de 8h à 23h, le temps d’un petit déjeuner copieux ou non, d’un verre, d’une pâtisserie […]...

Article publié il y a 11 mois Restaurants français Paris Étiquettes : , , , , , , ,
Le Saint-Germain à l'Hôtel Lutétia - Paris

Les chuchotis du lundi : le Lutétia démarre, Perruche arrive, Frechon et sa « restauration rapide premium », Moisand le retour, Rieubland en Champagne, les Bleus au Crillon, Agouray à la Mamounia, Marzet chez Juvia

Le Lutétia démarre Il y a les sushis, rolls et céviche du bar Joséphine, les vraies assiettes gourmandes et très gastros du chef Benjamin Brial au salon Saint-Germain (terrine de foie gras aux pêches et poivre Sarawak, saumon fumé, baies roses, sobatcha et raifort, poulpe, petits poivrons Padron et fine crème d’amandes ou encore volaille […]...

Article publié il y a 12 mois Actualités Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , ,
Les chuchotis du lundi : le Lutétia démarre, Perruche arrive, Frechon et sa « restauration rapide premium », Moisand le retour, Rieubland en Champagne, les Bleus au Crillon, Agouray à la Mamounia, Marzet chez Juvia

Paris 6e : snacking chic chez Joséphine

Le symbole de la rénovation du nouveau Lutétia : ce magnifique bar avec ses fresques retrouvées, sa splendide hauteur de plafond, son long comptoir chantourné, ses couleurs douces, son service vite complice, ses prestations de qualité. Le lieu est dédié à Joséphine Baker, qui fut l’une des clientèles fidèles de l’hôtel au temps des années […]...

Article publié il y a 1 an Rendez-vous Paris Étiquettes : , , , , ,
Joséphine à l'Hôtel Lutétia - Paris 1

Les chuchotis du lundi : les Pourcel chez les Dorr, Sanchez bouscule tout, Imbert s’amuse chez BB, Personeni quitte St Tropez, la Pinède fait peau neuve, le départ de Bénard, le Lutétia arrive, Coutanceau et son bistrot, le centenaire du Vaudeville, la nouvelle Lorraine

Les Pourcel chez les Dorr Les Dorr qui viennent des années 80, comme papa Willy qui travailla jadis chez Taillevent et le fiston Garry né en 1984, ont gardé la nostalgie des gloires d’époque. Ils rajeunissent leur mythologie personnelle en faisant appel, après Jean-Jacques Jouteux, qui fut jadis célèbre aux Semailles rue Steinlen, aux frères […]...

Article publié il y a 1 an Actualités Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Les chuchotis du lundi : les Pourcel chez les Dorr, Sanchez bouscule tout, Imbert s’amuse chez BB, Personeni quitte St Tropez, la Pinède fait peau neuve, le départ de Bénard, le Lutétia arrive, Coutanceau et son bistrot, le centenaire du Vaudeville, la nouvelle Lorraine 3

Les chuchotis du lundi : Garfagnini s’est envolé, Gagnaire se développe, l’imbroglio Taillevent, le Lutetia ouvre, Colin en Aveyron, Marion Bouillot au Crouesty, Gomez man of the year, Corderoch arrive, Miura japonise le Dôme, Dorol au George V, Seychelles déménage

Marco Garfagnini s’est envolé Il devait devenir le maestro italien du groupe Lov Collection, à Courchevel comme à Saint-Tropez. Marco Garfagnini ne répond plus. Il a fait disparaître son compte Facebook. Et se serait finalement envolé pour Abu Dhabi avec femme et enfants,  rejoignant José Silva, ex George V, du groupe Jumeirah, dont il pourrait […]...

Article publié il y a 1 an Actualités Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Les chuchotis du lundi : Garfagnini s’est envolé, Gagnaire se développe, l’imbroglio Taillevent, le Lutetia ouvre, Colin en Aveyron, Marion Bouillot au Crouesty, Gomez man of the year, Corderoch arrive, Miura japonise le Dôme, Dorol au George V, Seychelles déménage 1

Les chuchotis du lundi : la relève chez Coussau, le Lutetia se fait attendre, Brindos vendu, Soulier au Grand Hôtel, le devenir du Palais, à quoi sert Qeat, Soares au Loti, Carme au Metropole, Rieutort femme d’influence

Magescq : la relève chez Coussau Un bac hôtelier à Toulouse, une licence en management de la restauration à l’Institut Paul Bocuse d’Ecully, des stages prolongés au Waterside Inn, le trois étoiles à Bray-on-Thames, près de Londres, de Michel et Alain Roux, puis chez Juan-Mari et Elena Arzak dans leur trois étoiles de San Sébastien […]...

Article publié il y a 1 an Actualités Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Les chuchotis du lundi : la relève chez Coussau, le Lutetia se fait attendre, Brindos vendu, Soulier au Grand Hôtel, le devenir du Palais, à quoi sert Qeat, Soares au Loti, Carme au Metropole, Rieutort femme d’influence 4

Les chuchotis du lundi : Rego le grand retour, Maurey roi de la saucisse, Archinard à Bormes, le Mancq à Vannes, Alessi à Ajaccio, Basselot à Nice, Claudel à l’Hôtel Fauchon, l’étoile pour Indra Carrillo, Brial au Lutétia, les Mengus reprennent le K

Rego le grand retour Il a vendu sa première maison (Maloka rue de la Tour d’Auvergne), devenue l’Innocence, conservé sa table consacrée à la braise dans le 7e (Maloka Fogo Brasileira). Raphaël Rego vient de rouvrir Oka, sa belle table gastronomique franco-bréslienne, avec son cadre moderne, son ambiance raffinée, dans le 5e, dans ce qui […]...

Article publié il y a 1 an Actualités Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , ,
Les chuchotis du lundi : Rego le grand retour, Maurey roi de la saucisse, Archinard à Bormes, le Mancq à Vannes, Alessi à Ajaccio, Basselot à Nice, Claudel à l’Hôtel Fauchon, l’étoile pour Indra Carrillo, Brial au Lutétia, les Mengus reprennent le K

Les chuchotis du lundi : l’Astrance déménage, Hiramatsu rouvre, le boom de la Grande Epicerie Passy, Lutétia avance, Veyrat et sa fondation, Lanher à l’italienne, Alvarez au Bristol, Raoux le patron

Pascal Barbot parle Pascal Barbot de l’Astrance? C’est un peu notre Le Clézio gourmand ou le Modiano des trois étoiles: un chef rare dans les médias, absent des réseaux sociaux, à la fois discret, presque secret, et voyageur. Quand il parle et s’exprime, on l’écoute. Ainsi, dans la dernière livraison du magazine Le Chef, où […]...

Article publié il y a 1 an Actualités Étiquettes : , , , , , , , , , , ,
Les chuchotis du lundi : l’Astrance déménage, Hiramatsu rouvre, le boom de la Grande Epicerie Passy, Lutétia avance, Veyrat et sa fondation, Lanher à l’italienne, Alvarez au Bristol, Raoux le patron 2