Suivez moi

Albert Corre

Paris 16e : Albert Corre vu par Rougemont

On l’avait évoqué dans les Grandes Gueules et leurs recettes. Notre photographe complice Maurice Rougemont, qui se penche pour nous sur ses dossiers et nous dévoile ses « grandes gueules de l’été », a retrouvé quelques belles images d’Albert Corre et de son Petit Pergolèse. Suivons-le… Ah, le Petit Pergolèse !  Passent  les plus belles femmes de Paris, […]...

Article publié il y a 6 mois Restaurants Étiquettes : , ,
Paris 16e : Albert Corre vu par Rougemont

Les chuchotis du lundi : Lefebvre à Cordeillan-Bages, Arbelaez lance Levain, Gourcuff au Printemps, Jarry revient, Corre à Bora Bora, l’hypothèse Herland, Michelin: le temps des remises en cause, Clément chez Idoux, Dubos près de Font-Romeu, le nouveau Moulin de Mougins, Andt passe la main au Pont Corbeau

Julien Lefebvre à Cordeillan-Bages Il a gagné une étoile à L’Hexagone et deux à Histoires, avec Mathieu Pacaud, l’a aidé à lancer Divellec, rue de l’Université. Devait également gérer les lancements de ce dernier de Macao à Londres, en passant par Singapour. C’est lui qui a été choisi par la famille Cazes à Cordeillan-Bages pour […]...

Article publié il y a 1 an Actualités Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , ,
Les chuchotis du lundi : Lefebvre à Cordeillan-Bages, Arbelaez lance Levain, Gourcuff au Printemps, Jarry revient, Corre à Bora Bora, l’hypothèse Herland, Michelin: le temps des remises en cause, Clément chez Idoux, Dubos près de Font-Romeu, le nouveau Moulin de Mougins, Andt passe la main au Pont Corbeau

Paris 16e : un bourgeois chez Albert

Lamothe Bergeron ? Un bourgeois du Médoc, entre Margaux et Saint-Julien, qui, sur 67 ha, occupe des graves exquises de l’estuaire de la Gironde. Le merlot y représente plus de la moitié de l’encépagement, la vinification s’y fait pour un tiers en fût neufs. D’où ces millésimes charmeurs (2008 avec beaucoup de sève et de fruit, […]...

Article publié il y a 1 an Bistrots Paris Étiquettes : , , , , ,
Le Petit Pergolèse - Paris

Paris 16e: Albert Corre ou le dur désir de durer

Il dure, depuis vingt six ans dans sa rue. Un peu moins dans son « Petit Pergo » devenu un bistrot/galerie d’art, avec ses Combas et ses Schlosser, ses belle toiles et ses sculptures contemporaines. En cuisine, Albert Corre est un classique qui ne s’ignore pas. Ce drôle de zigoto, qui figure en bonne place dans mon […]...

Article publié il y a 1 an Bistrots Paris Étiquettes : , , ,
Le Petit Pergolèse - Paris

Besserat de Bellefon au Petit Pergo (16e)

Les déjeuners de presse, je n’en fais pas souvent et le Petit Pergolèse de l’inénarrable Albert Corre, je vous en ai parlé X fois. Mais celui-ci est différent, mérite une exception, est dédié à joie de vivre. Besserat de Bellefon, cette maison créée en 1843 par Edmond Besserat en 1843 à Aÿ vaut sans doute […]...

Article publié il y a 5 ans Bistrots Étiquettes : , , , ,
Besserat de Bellefon au Petit Pergo (16e) 2

Le Petit Pergolèse (Paris 16e): le repaire d’Albert le charmeur

Il veille sur sa salle en patriarche encore jeune, accueillant avec faconde, complicité, brio, le tout seizième qui s’amuse. Vend un Schlosser géant à bon prix, montre son Warhol (une Marylin) près de la cuisine, s’affirme galeriste autant que restaurateur dans son « Petit Pergo » qui est le seul bistrot/galerie d’art à Paris. Vrai: l’art contemporain […]...

Article publié il y a 5 ans Bistrots Paris Étiquettes : , , , ,
Le Petit Pergolèse - Paris

Paris 16e: retour en force chez l’ami Corre

Vous avez un coup de blues à l’idée de rentrer au turbin en début d’année? Un bonne solution pour tout oublier: faire un saut chez l’ami Corre, autrement l’Albert, un personnage digne de Gabin, Ventura, Blier, qu’on voit figurer sans mal dans la scène d’anthologie des  » Tontons Flingueurs », qui fut l’une des mes 40 […]...

Article publié il y a 7 ans Bistrots Paris Étiquettes : , , , ,
Le Petit Pergolèse - Paris 2

Albert, l’aubergiste (Paris 16e)

Il est à part. Il fut le jeune qui monte, avec un « cv » comme ça, ancien de Senderens, de Robuchon, du Crillon, de Huyart, au temps de la Crémaillère à Orléans. S’est mué en aubergiste sympa et malicieux du 16e. Le tout Paris, qui se précipite rue Pergolèse – ce soir là Jean-Louis Costes était […]...

Article publié il y a 7 ans Bistrots Paris Étiquettes : , , , ,
Le Petit Pergolèse - Paris