Suivez moi

Restaurants

Mes tables de prédilection et de découvertes, bonnes, géniales, décevantes, simplettes ou captivantes

Lille : un estaminet de bon goût

C’est l’adresse chic pour casse-croûter à la flamande, au coeur de Lille, près de la mairie, le bon coût de l’Hermitage Gantois, ce bel hôtel cinq étoiles, sis dans un ancien hospice médiéval revu en lieu contemporain, avec son hall en forme de bulle moderne, ses chambres de grand confort, son spa dans une annexe […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Lille : un estaminet de bon goût

Le Perreux : le renouveau des Magnolias

Nouvelle donne aux Magnolias du Perreux,  avec le jeune Pierre-Henri Morel. Notre avocat gourmand, Didier Chambeau, nous dit tout… A quelques lieues de Paris, tout près des bords de Marne règne en ces lieux une ambiance reposante, presque provinciale. Un décor feutré, un parquet de chêne clair, des tables nappées et espacées, de confortables sièges […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Le Perreux : le renouveau des Magnolias 2

Lille : un Rozò à cueillir en hâte!

C’est l’émotion gourmande au coeur du vieux Lille: un lieu neuf, dans un cadre contemporain, avec sa cuisine apparente sur une scène surélevée, ses tables bien mises, son équipe jeunes, ses plats pleins d’envolée, ses produits de qualité, ses brillants desserts. Aux commandes du lieu, un sacré duo, couple à la ville comme à la […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Lille : un Rozò à cueillir en hâte! 1

Lille : la force de Laforce

On a connu ici jadis – c’était il y a 27 ans! – les Arabian, Ghislaine et Jean-Paul, qui tenaient « le Restaurant », alors deux fois étoilé, face au Théâtre Sébastopol. Puis Jean-Luc Germond, qui fut le second de Robert Bardot au Flambard et eut ici l’étoile. Le jeune Jean-Charles Lecointre, qui fut serveur chez le […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Lille : la force de Laforce

Lille : la bombe Gamba au Clarance

Il est jeune (31 ans), natif des Vosges, passé à Paris chez Lasserre au temps de Jean Louis Nomicos, puis chez Pierre Gagnaire, avant de rallier Thomas Keller à New York au Per Se, puis de lancer une table à Bergen, en Norvège. Voilà Thibaut Gamba maître du jeu et des fourneaux du Relais & […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Lille : la bombe Gamba au Clarance 1

Paris 3e : coup d’iode chez Istr

Pierre-Michael Smague et Philippe Morin, qui sont bretons, ont dédié leur enseigne à l’huître (dans la langue de leur région). Va pour Istr. Mais il n’y a pas que les huîtres – excellentes – signées Cadoret ou Madec, dans leur oyster bar à la parisienne. On vient chercher chez eux du bruit, de la gaieté, […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Paris 3e : coup d’iode chez Istr

Marseille 6e : de saison en Saisons

Une neuve table marseillaise, jeune et gourmande :notre correspondant de la Côte d’Azur, Alain Angenost, est au rendez-vous… Saisons, c’est le nom idoine du restaurant de Julien Diaz et Guillaume Bonneaud, car, chacun dans sa partie, les respecte Leur histoire débute à l’Épuisette, le premier, jeune sommelier, et l’autre, son maître de stage. C’est au […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Marseille 6e : de saison en Saisons 2

Paris 8e : Meneau de père en fils

Pierre Meneau et son Crom’exquis? L’un des chouchous de ce blog. Qui fait la course en tête dans son quartier d’affaires, proche de l’église Saint-Augustin et du boulevard Haussmann. Le cadre a été rafraîchi, les produits qui jouent le fil des saisons sont au top du genre et les coups de folie à la truffe […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Paris 8e : Meneau de père en fils 1

Paris 16e : retour au Mouton Blanc

On l’avait un peu oublié, ce fameux Mouton Blanc, qui perdure, avec ses souvenirs, ses fresques, sa verrière, ses recoins. Le lieu est riche d’histoire., vit passer, au moins, Molière, qui habitait au bout de la rue, Boileau, la Fontaine, qui donna son nom à une grande artère proche, Ninon de l’Enclos, au temps où […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Paris 16e : retour au Mouton Blanc 1

Six-Fours : le p’tit gastro du bord de mer

Une table varoise sage et savoureuse, découverte par notre correspondant de la côte d’Azur, Alain Angenost. On l’écoute… Pierre Lorin, originaire de Corse, mais natif de Sanary-sur-Mer, rêvait de revenir aux sources pour s’installer. À 25 ans, il le réalise, en bord de mer et de Six Fours-les-Plages. De la douzaine de restaurants qui se […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Six-Fours : le p’tit gastro du bord de mer 1

Paris 2e : Abarlest chez Frenchie

On connait Frenchie de Greg Marchand, qui s’est créé un petit empire dans sa rue, entre cave, table, fast food chic (Frenchie to go) et bar à vin. C’est dans cette dernière maison que la petite équipe de Kimberley Jones International, société de distribution de vins , avec Kimberley Jones, américaine de Louisiane, négociante en […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Paris 2e : Abarlest chez Frenchie 1

Paris 17e : coup de soleil chez la Rose

Un repas de soleil dans une rue sans joie? Il y a de ça. Emiliano Marzini offre des moments de bonheur à petits prix dans sa trattoria d’angle fort discrète de son bout de Paris. Ce Livournais, qui n’a pas oublié ses origines toscanes, aime travailler la mer, sauf le lundi. Mais toute la semaine, […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Paris 17e : coup de soleil chez la Rose

Paris 16e : le bonheur des Marches

Faire simple, faire bon, dans un cadre d’atmosphère, avec un rien de jeunesse en sus : voilà ce que les frères Dumant réalisent dans leurs divers établissements (Pizzeria d’Auteuil, Paris 16, l’Auberge Bressane) et réussissent à plein et à petits prix aux pieds des hautes marches de rue de la Manutention, juste à côté du […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Paris 16e : le bonheur des Marches

Metz : Michel Roth entre en gare

Les aventures de Michel Roth à la gare de Metz viennent de débuter. Notre correspondant lorrain, Sylvain Knecht, y était. Il raconte… Quelle belle aventure que de s’efforcer de redonner vie au mythique buffet de la plus belle gare de France. Le lieu fut étoilé dans les années 1970 et Bernard Lavilliers l’immortalisa en son […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Metz : Michel Roth entre en gare 5

Paris 4e: le renouveau du Vins des Pyrénées

Ce bar à vins à l’ancienne, genre pastiche des années 1940, son service barbu et dans le vent, sa cuisine dans le ton, ses vins rieurs, a pris un coup de jeune. Florent Cadiou, qui travailla ici et là, l’a racheté à Alexandre Chapon, lui redonnant une identité neuve. Il y a le bar à […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Paris 4e: le renouveau du Vins des Pyrénées

Paris 9e : le bel élan d’Eric Fava

Dans la famille Fava – le mythique Bas Bréau de Barbizon – je demande le fils: Eric, 31 ans, cuisinier de formation, a parcouru de belles maisons auprès de chefs étoilés : de l’Ambroisie avec Bernard Pacaud, en passant par le Georges V, le Trou Gascon d’Alain Dutournier, sans ometttre un passage en Suisse à […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Paris 9e : le bel élan d’Eric Fava

Saint-Cannat : Nicolas en son Mas

A la découverte de Nicolas Bottero avec notre correspondant de la Côte d’Azur, Alain Angenost… La vocation de Nicolas Bottero, originaire de La Seyne-sur-Mer, lui est venue, tout minot, quand ses parents l’emmenaient faire leurs courses dans les marchés locaux. Les sons, les étals aux produits colorés, les senteurs et au retour, la grand-mère qui […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Saint-Cannat : Nicolas en son Mas

Paris 17e : un tour à la Placette

Sidney Redel, vous vous souvenez? Il fut le wonderboy des Airelles, puis de l’Oiseau Blanc, passé six ans au Cerf à Marlenheim, 9 dans le groupe Gagnaire, avant de rejoindre le Peninsula. Cet électron libre a rejoint une brasserie parisienne voisine de l’Etoile qui a fait sa mue sur le mode contemporain, tout en rouge […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Paris 17e : un tour à la Placette 3

Morey-Saint-Denis : un castel très gourmand

Ce faux château XVIIIe est un authentique entrepôt qui a traversé les siècles. Le gourmand et rieur Didier Petitcolas en a fait une halte de bon goût, à la fois hôtel douillet avec ses huit chambres, traditionnelles ou modernes, sa boutique de produits régionaux, sa piscine, sa terrasse, sa table accorte. Les vignes sont aux […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Morey-Saint-Denis : un castel très gourmand

Dijon : des jardins très gourmands

La table du Grand Hôtel la Cloche est devenue contemporaine, avec ses tables sans nappes, mais espacées, ses vues sur le jardin intérieur, qui justifie son  nom, ses oeuvres d’art signées Richard Orlinski, sa grande carte des vins avec le bel hommage rendu au domaine la Romanée Conti. On y ajoute la partition mi-régionalisante, mi-attrape-tout, […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Dijon : des jardins très gourmands