Suivez moi

Restaurants

Mes tables de prédilection et de découvertes, bonnes, géniales, décevantes, simplettes ou captivantes

Gordes : le Mas d’Alexis

C’était la demeure d‘Elisabeth Bourgeois, la petite reine des Imberts, un quartier chic et champêtre du pied de Gordes. C’est désormais celle d’Alexis Osmont, qui a repris le lieu où il fit ses classes cinq ans durant. Ce natif d’Evreux qu’on connut jadis à Honfleur à l’Endroit et qui fut chef-patron ensuite à l’enseigne de […]...

Article publié il y a 4 semaines Restaurants
Gordes : le Mas d’Alexis

Les Beaumettes : la maison des Sodavalle

Cette demeure simple et fraîche est toujours l’une des bonnes petites affaires du Luberon. Nathalie Sodavalle, qui travailla longtemps dans la Drôme, revoit avec sûreté et malice les classiques du Grand Midi en leur donnant un son autre. Des exemples? Sa Tatin de poivrons et oignons, calamars et chorizo, comme ses petits farcis au pastis, […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Les Beaumettes : la maison des Sodavalle

Apt : les belles soirées sudistes de Jérôme Pelletier

« Apéritif, tapas chic, bar à vin »:  tel est le joyeux programme de Jérôme Pelletier. Ce gourmet souriant, ex fils de pub à Paris chez Publicis, a repris l’Auberge du Luberon de Philippe Peuzin face au Coulon pour en faire un lieu simple, convivial et festif. La terrasse, le soir, est un bonheur, permettant de goûter […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Apt : les belles soirées sudistes de Jérôme Pelletier 2

Bonnieux: la bergerie de nos rêves !

Une table de rêve en Luberon, avec un cadre de vraie/fausse bergerie splendide, sa grande et longue salle voûtée, ses tables en bois, sa vaste table d’hôte au milieu, sa grande cheminée, où s’élaborent des mets simples et exquis : c’est le bon coût d’Edouard Loubet. Le prix des menus n’a pas bougé d’un iota […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Bonnieux: la bergerie de nos rêves !

Paris 8e : une casa modeste

Quand Jean-Pierre Espiard, notre tailleur chic et gourmet exigeant, mange vite fait, à l’heure du déjeuner, dans son quartier fétiche, entre Madeleine et Saint-Lazare, il se met à l’heure italienne. Et raconte… Cette jolie table italienne du 8e autour de la Madeleine vaut pour sa modestie et sa discrétion. Anne-Laure Younès, souriante et empressée, y […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Paris 8e : une casa modeste

Saint-Saturnin-lès-Apt : les malices du Platane

Un platane géant, cinq fois centenaire, domine la table et le paysage. On y a construit une cabane et des escaliers fort larges pour y grimper. Mais l’essentiel se passe à terre. Le chef Maurice Alexis, demeuré vingt ans durant au palais de l’Elysée, de Joël Normand à Guillaume Gomez, avant de passer au service […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Saint-Saturnin-lès-Apt : les malices du Platane

Saint-Saturnin-lès-Apt : les délices du 7e élément

Il est barbu comme Jésus, droit comme un I, mince comme un fil, inconnu au bataillon des grands chefs de Provence, nous fait penser à Jérôme Roy, qui eut vite son étoile après que nous le découvrîmes au Couvent des Minimes à Mane. On souhaite le même destin à Julien Bontus, qui gère depuis peu […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Saint-Saturnin-lès-Apt : les délices du 7e élément

Nice : benvenuti a Miamici!

Une nouvelle table italo-niçoise racontée avec entrain par notre correspondant de la Côte d’Azur, Alain Angenost… Depuis juillet dernier Miamici (contraction de « mes amis » en italien), fait une adresse gourmande et peu ruineuse prisée des Niçois et des autres. Le  jeune Alexis Roy, vingt-cinq ans et du talent, la dirige avec entrain. Son parcours ? […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Nice : benvenuti a Miamici!

Les Taillades : l’atelier des Dumas

Romain et Peggy Dumas, qui ont travaillé lui à Cavaillon chez Prévôt, elle à Ménerbes à la Bastide de Marie, ont redonné vie à cette table de bord de route qui fut jadis « un magasin de piscines ». Les menus ont belle mine, jouent la sagesse à petits prix et la simplicité à bon compte. Soupe […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Les Taillades : l’atelier des Dumas 5

Gordes : le Clover à la provençale de Jean-François Piège

Le charme, le luxe, les aises de la Bastide de Gordes, revu par le groupe les Airelles et la Lov Collection, on les connaît. On était venu ici goûter les délices néo-provençaux signés Pierre Gagnaire, sous le nom de Peir. C’est désormais Jean-François Piège qui s’y colle avec une équipe jeune et motivée, un chef […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Gordes : le Clover à la provençale de Jean-François Piège 1

Paris 6e : le ramen version Guy Savoy

C’était les Bouquinistes, un bistrot moderne signé Guy Savoy, qui démarra sous le nom de Bookinistes. Le grand chef trois étoiles de l’hôtel de la Monnaie vient de la transformer en table néo-japonaise à prix doux, avec le coup de pouce artistique de Fabrice Hyber. Si les murs évoquent le street-art des graffeurs d’aujourd’hui, les […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Paris 6e : le ramen version Guy Savoy

Paris 2e : Passerini sur les grands boulevards

Giovanni Passerini? On a découvert il y a belle lurette ce Romain facétieux à l’époque où il illuminait le 11e dans la minuscule rue Trousseau. Devenu une star de la cuisine transalpine des abords de la gare de Lyon, révéré par nos amis du Fooding, qui n’ont jamais été choqués par le service un peu […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Paris 2e : Passerini sur les grands boulevards 1

Nice : la terrasse qui embrasse la Baie des Anges

Retour au Méridien Nice pour notre correspondant de la Côte d’Azur, Alain Angenost… La première sensation que l’on éprouve au neuvième étage du Méridien quand on vient déjeuner ou dîner à « La Terrasse », c’est l’émoi devant la vue remarquable sur Nice et ses rives bleu turquoise qui vous saisit d’emblée. L’on peut choisir de s’attabler, […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Nice : la terrasse qui embrasse la Baie des Anges

Saint-Etienne-de-Fursac: Nougier, Bocuse creusois

Vous connaissez Stéphane Nougier, qui est le roi de son village près de la gare de la Souterraine (d’où Paris se gagne en  2h40). Ce technicien sage et sûr a travaillé chez Roland Durand au Relais de Sèvres, puis au Camélia, mais aussi chez Paul Bocuse à Collonges au Mont d’Or. Forte stature dans son […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Saint-Etienne-de-Fursac: Nougier, Bocuse creusois 4

Aubusson : en terrasse à la Terrade

La botte secrète des Maisons du Pont? Sa table gourmande à fleur de rivière, face au vieux pont sur la Creuse dit de la Terrade et qui lui emprunte son nom. Aux commandes des fourneaux, le jeune Pierre Bianconi, qui a oeuvré au Coq d’Or à Chenerailles et qui travaille ici une partition bistronomique enracinée […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Aubusson : en terrasse à la Terrade 3

Cap d’Ail : c’est A’Trego qu’il vous faut

Une belle table de bord de mer qui fait sa mue : Alain Angenost, notre correspondant de la côte d’Azur, toujours sur le pont, vous raconte tout… Placé en ligne de mire sur la grande bleue à la pointe du port de Cap-d’Ail, en lieu et place d’une cabane de pêcheurs, A’Trego et son bar […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Cap d’Ail : c’est A’Trego qu’il vous faut

Auriac : un peu de bonheur dans les jardins Sothys

Sur 4ha, près d’un joli village  – qui est celui de mon vieux pote Denis Tillinac, l’auteur de « Spleen en Corrèze », du « Bonheur à Souillac et de « Maisons de Famille », au coeur de la Xaintrie, ce bout de Corrèze qui tutoie le Cantal, les Mas ont créé des jardins qui racontent les richesses de leur […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Auriac : un peu de bonheur dans les jardins Sothys

Sète : The Marcel vu par Maurice Rougemont

Quand notre photographe complice, Maurice Rougemont, découvre, à Sète, Fabien Fage et son Marcel… « Et l’on voit de la flamme aux yeux des jeunes gens » aurait dit de lui Victor Hugo. Lui, c’est Fabien Fage, chef de The Marcel à Sète, et la lumière de l’étoile irradie son visage. Ses poulpes, ses coquillages et ses […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Sète : The Marcel vu par Maurice Rougemont

Beaulieu-sur-Dordogne : Steffan le retour

Pascal Steffan, on le suit depuis belle lurette. On l’a connu jadis – c’était il y a trente ans ! – en chef étoilé, au Beau Site à Ottrott. Cet Alsacien voyageur, natif de Saverne, formé à Monaco chez Dominique Le Stanc, passé, sous sa houlette, au Casino à Menton, puis en Suisse, à l’Ermitage […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Beaulieu-sur-Dordogne : Steffan le retour 2

Brive : le courage des Viginiat

Ils sont chez eux, au coeur de Brive, comme à la campagne, tiennent leur auberge comme autrefois avec solidité et abnégation. Ils travaillaient jadis à Pacy-sur-Eure, en Normandiez. Ils ont fait leur nid en Corrèze sous le nom de la ville fétiche des « Tontons Flingueurs ». On sait, grâce à Michel Audiard, par la bouche de […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Brive : le courage des Viginiat 3