Suivez moi

Restaurants

Mes tables de prédilection et de découvertes, bonnes, géniales, décevantes, simplettes ou captivantes

Paris 8e : l’Italie charmeuse de Michele Dalla Valle

Michele Dalla Valle? On l’a connu au Sassotondo dans le 11e, où ce natif de Pise qui n’a pas oublié sa Toscglace noisettes Tonda Gentile ane natale faisait feu de tout bois, sous la houlette de Frédric Hubig. Le voilà aux fourneaux d’un très beau lieu signé Pascal Dockhan (l’hôtel Dockhan dans le 16e et […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Paris 8e : l’Italie charmeuse de Michele Dalla Valle

Paris 9e : retour chez Stéphane Pitré version Louis

Un chef savant, discret, créatif, inventif, qui cousine avec son ex chef Jérôme Banctel, breton du pays rennais comme lui, influencé par le Japon itou, passé à Londres au Ritz, au George V avec Legendre, qui réinvente sa cuisine au fil des idées du jour : c’est Stéphane Pitré. On l’a découvert à son ouverture, […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Paris 9e : retour chez Stéphane Pitré version Louis

Paris 8e : le vent nouveau de l’Orangerie

Après David Bizet parti au Taillevent, l’Orangerie continue. Le nouveau patron des fourneaux se nomme Alan Taudon. Il signe et éxecute la nouvelle carte sous la houlette du big boss du Cinq, Christian le Squer, dont il fut le sous-chef quatre ans durant, après l’avoir été chez Ledoyen. Ce Limougeaud sage et studieux, passé en […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Paris 8e : le vent nouveau de l’Orangerie

Paris 7e : loués soient les Vifian !

Tan Dinh? Le nom d’un quartier de Saigon. A cette enseigne les Vifian tiennent, depuis pile 50 ans, la meilleure table vietnamienne de Paris. Papa est décédé l’an passé à 95 ans. Mais Robert et Freddy, deux frères dynamiques, qui se relayent de la salle à la cuisine et à la cave, assurent la continuité […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Paris 7e : loués soient les Vifian !

Paris 8e : coup de jeune chez Taillevent

Nouvelle donne, coup de jeune, coup double, duo dans le vent : tout arrive chez Taillevent avec la venue conjointe d’Antoine Pétrus qui fut notre malicieux sommelier de l’année au Clarence et qu’on connut chez Lasserre, remplaçant Jean-Marie Ancher parti en retraite, et celle de David Bizet venu de l’Orangerie, où il fut notre révélation […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Paris 8e : coup de jeune chez Taillevent

La Wantzenau : la nouvelle donne du Relais de la Poste

Voilà un relais de la poste que l’on suit depuis belle lurette et qui est « la » table étoilée de sa commune très gourmande des portes de Strasbourg. La Wantzenau recense, en effet, une douzaine de tables en tout genre, italienne, poissonnière, tarte flambée, gastronomico-créative, et Carole Von Maenen, qui a racheté la maison à Jérôme Daull, […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
La Wantzenau : la nouvelle donne du Relais de la Poste

Stutzheim-Offenheim : retour aux Houblonnières

C’est le jardin privilégié sur la D41, qui relie Strasbourg à Saverne, traversant le Kochersberg, longeant les auberges à tarte flambée. Celle de Patrick Bauer, baroudeur de charme, évoqué l’an passé, qui tint jadis le Nautilus à Cronenbourg avec son père, à la suite de Jacky Rolling, et connaît le chapitre marin comme sa poche, […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Stutzheim-Offenheim : retour aux Houblonnières

Cannes : quand les jumeaux se japonisent

Une table franco-japonaise à Cannes qui ouvre et séduit d’emblée : Alain Angenost, notre correspondant de la Côte d’Azur nous dit tout … On ne présente plus ici Antoine et Hugo Lecorché, jumeaux de cœur et d’esprit, qui ont fait de La Môme, dans le Carré d’Or à Cannes, un rendez-vous gourmand propre à la […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Cannes : quand les jumeaux se japonisent

Danne-et-Quatre-Vents : retour à Bonne Fontaine

Le site vous le connaissez: celui de la chapelle de pèlerinage de N-D de Bonne Fontaine, avec son hôtel créé par les Knopf en 1936. L’auberge a été agrandie, les chambres modernisées, le confort amélioré, mis aux normes du jour. Les jeunes filles de la maison, Isabelle et Patricia, qui représentent la 3e génération, sont […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Danne-et-Quatre-Vents : retour à Bonne Fontaine

Paris 9e : une pizzeria à la française

Une neuve pizzeria sympa décortiquée par notre avocat gourmand, le toujours disert Didier Chambeau… On l’écoute… On connait ce quatuor aux Pinces dans le quartier du Marais, à Saint Germain des Prés et rue de Douai. Rémy, Vivien, Louis et Damien viennent de récidiver dans un tout autre genre. Amateurs et passionnés de pizza, ils […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Paris 9e : une pizzeria à la française

Griesheim près Molsheim : campagne et gourmandise

Yann Eber est l’autodidacte de charme du pays de Molsheim. Non loin du vignoble, à portée de vue du Mont Saint Odile, et guère loin de Strasbourg, il a établi son bonheur à la campagne, sert, dans la demeure créér jadis par son père dans les années 1980, à côté de la chèvrerie de son […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Griesheim près Molsheim : campagne et gourmandise

Siewiller :une tarte flambée et plus au BGC

Le BGC ? Un « bistrot gare café », face  l’ancienne gare disparue de Siewiller, voilà un lieu de convivialité que tiennent les Benedik avec gentillesse depuis vingt ans. Guy Untereiner, le Norman Rockwell de l’Alsace Bossue, à qui on doit l’adresse, et qui habite quasiment vis à vis, en a fait sa cantine de prédilection. On […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Siewiller :une tarte flambée et plus au BGC

Obernai : pratique Halle aux Blés

Le lieu est pratique,  accueillant, sympathique, débonnaire. Depuis 1553, la demeure, qui fut une cantine, un abattoir, un musée, un stockage pour le blé, trône comme une perle populaire sur la grand place renaissance d’Obernai. La terrasse d’été est prise d’assaut dès les beaux jours, l’intérieur avec sa charpente de bois impressionnante et joue Noël […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Obernai : pratique Halle aux Blés

Illhaeusern : le bonheur continue !

Voilà un bonheur qui dure. Les années passent, à l’Auberge de l’Ill, les têtes changent au service, la maison évolue, le décor se renouvelle sans jouer autre chose que le grand chic et la vertueuse sobriété, offrant au jardin, au pleur des saules, comme au cours de la rivière la primauté du décor. Marc Haeberlin […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Illhaeusern : le bonheur continue ! 10

Théoule-sur-Mer : la sincérité du Coup de Fourchette

Retour à Théoule au Coup de Fourchette pour notre correspondant de la Côte d’Azur, Alain Angenost, qui a retrouvé la trace d’Angel Aparicio … Après vous être baladé sur le bord de mer, allez faire un tour dans centre de Théoule, histoire de combler une petite faim. Vous y retrouvrerez le Coup de Fourchette: cette […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Théoule-sur-Mer : la sincérité du Coup de Fourchette

Bischtroff-sur-Sarre: un Caveau d’exception

Ce Caveau secret, richement décoré, qui constitue l’un des trésors de l’Alsace Bossue, on le connait par coeur. On vous a conté l’histoire du fiston Ivan qui tient le Rialto à Gstaad, de Johnny, le frère, qui animait le Boeuf Mode place Saint-Thomas à Strasbourg ou encore de Vincent, le neveu, qui cuisine à l’italienne […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants Étiquettes : , , , ,
Bischtroff-sur-Sarre: un Caveau d’exception

Saverne : le devenir de la Taverne Katz

Cette winstub historique, bâtie en 1605 pour le receveur des impôts de la ville Henri Katz, qui fut longtemps le repaire du président de la région et maire de la cité des roses, Adrien Zeller, on l’adore. Le cadre est typique, l’atmosphère chaleureuse, la terrasse providentielle l’été sur la grand rue au pied de sa […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Saverne : le devenir de la Taverne Katz 1

Niederschaeffolsheim : le vent neuf des Golla

Formidable maison que ce Boeuf Rouge qui nous conforte dans l’idée que l’Alsace est un paradis gourmand et que le Michelin a bien du mal à le comprendre et à suivre le mouvement ! Voilà une table qui fut « outsider » à l’étoile il y a quelques années et que les inspecteurs du guide rouge semblent […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Niederschaeffolsheim : le vent neuf des Golla 3

Kaysersberg : la magie Jaeglé

Jérôme Jaeglé ? Il fut notre révélation de l’année au Pudlo Alsace 2016, après avoir été le wonderboy de Jungholtz, face à la basilique N-D de Thierenbach, aux Violettes . L’ex-second de Christian Têtedoie à Lyon, qui participa à de nombreux concours (dont le Bocuse d’Or 2011 où il fut 4e, après avoir été lauréat […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Kaysersberg : la magie Jaeglé

Strasbourg : 2 Faubourg, retenez l’adresse!

On a connu Christophe Weber au Bestial dans la zone d’activités de Koenigshoffen, où cet ancien de Robuchon, passé à Barcelone, au Luxembourg (au Clairefontaine, mais aussi chez Hiertz à Diekirch) et Lyon (au Hilton), faisait son retour au pays d’Alsace en choisissant une voie difficile. Le voilà désormais au coeur de Strasbourg, dans ce […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Strasbourg : 2 Faubourg, retenez l’adresse!