Suivez moi

Restaurants

Mes tables de prédilection et de découvertes, bonnes, géniales, décevantes, simplettes ou captivantes

Phalsbourg : du côté d’Erckmann-Chatrian

Pour ceux qui ont oublié de lire l’Ami Fritz, ou ceux qui ont la mémoire qui flanche, aidons les avec ces quelques phrases issues du roman le plus populaire du fameux duo lorrain, pro-alsacien, Emile Erckmann et Alexandre Chatrian, natifs de Grand Soldat et de Phalsbourg, fêtés ici même. « Est-il rien de plus agréable en […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Phalsbourg : du côté d’Erckmann-Chatrian

Ernolsheim-les-Saverne : il faut sauver le soldat Sansig !

Ils veulent vendre, quitter le village, où depuis trente ans, ils jouent les aubergistes de charme et classe dans le goût de l’auberge populaire. La voisine Couronne, où ils débutèrent, a fermé ses portes … après son cinquième propriétaire depuis leur départ. Là, dans leur ancienne grange rénovée, Martine et Pierre Sansig font un tabac […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Ernolsheim-les-Saverne : il faut sauver le soldat Sansig !

Strasbourg : Yvonne for ever

Yvonne: bonheur intact. On revient d’année en année dans cette maison exemplaire tenue aujourd’hui, depuis 17 ans déjà par les Valmigère, après le départ de la grande Yvonne Haller, et rien ne semble avoir changé. Il y a sans doute ces belles photos en noir et blanc qui illustrent quelques uns des hôtes de cette […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Strasbourg : Yvonne for ever

Saverne : bienvenue au Bistronome !

Vous avez connu ici l’historique Carpe d’Or, immortalisée par Hansi lorsqu’il évoque l’Affaire de Saverne et celle du morceau de sucre – provocation en 1913, indiquant que l’Alsace annexée par la Prusse demeurait bien française -, plus des chefs divers et variés. Voilà désormais le Bistronome. Même façade ancienne, même cadre, mais version épurée, avec […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Saverne : bienvenue au Bistronome !

Sarralbe : coup de charme plein Sud chez les Letzter

Les Letzter? Vous les connaissez déjà. Comme le cousin Ivan, à Gstaad, qui tient le Rialto, ou la tante Angèle et l’oncle Wilfred, qui oeuvrent au voisin Caveau de Bischtroff-sur-Sarre. Sans omettre le papa Johnny, qui coule une retraite heureuse, après avoir fait connaître la belle viande aux Strasbourgeois (c’était au Boeuf Mode de la […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Sarralbe : coup de charme plein Sud chez les Letzter 4

Ribeauvillé : retour au Pfifferhüs

Cette maison historique sur le thème des fifres, qui fait figure de winstub idéale, au coeur de la route du vin, ça fait belle lurette qu’on vous en a parlé. La bonne nouvelle, c’est que rien ne change: Bénédicte Meistermann est à l’accueil avec le sourire tandis que son compagnon de vie, le sage Roland […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Ribeauvillé : retour au Pfifferhüs

Andlau : éternel Boeuf Rouge !

Cette belle maison d’Alsace, avec ses trois salles diverses (vaste et gastro, cosy et winstub, plus celle de l’étage pour les groupes) joue de la tradition comme d’un bel art. Pierre Kieffer, passé jadis chez Bareiss à Mitteltal, au Crocodile à Strasbourg au temps d’Emile Jung, au Erprinz à Ettlingen, sans omettre des stages de […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Andlau : éternel Boeuf Rouge !

Phalsbourg : bien le bonjour du soldat!

Année après année, entre décembre et janvier, Georges Schmitt annonce la vente de son établissement. Mais le Bocuse lorrain est encore là, vert, vivant, vibrant, vaillant. Cet autodidacte de choc, qui fut herboriste et antiquaire dans une vie antérieure, avant de connaître l’émoi de la grande cuisine, grâce à Jean-Claude Schneider de Saint-Walfrid à Sarreguemines […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Phalsbourg : bien le bonjour du soldat!

Strasbourg : formidable Crocodile!

Le Crocodile nouvelle vague? On vous en a parlé l’an passé quand Cédric Moulot, le jeune patron de la demeure, qui possède également le 1741, le Tire-Bouchon, le Meiselocker et le Bon Vivant, a donné les clés de la maison à un jeune couple dynamique, plein d’enthousiasme et d’idées, Franck Pelux, finaliste de Top Chef […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Strasbourg : formidable Crocodile! 1

Saverne : la Garenne est arrivée!

Adieu le Clos de la Garenne, bienvenue à la Garenne ! Sébastien Schmitt revient en chef partenaire associé et animateur passionné dans cette table montagnarde qu’il fit connaître aux Savernois. Il fut un temps le chef du Sofitel Strasbourg et y a importé les mêmes méthodes, mariant mets de terroir et vins d’Alsace dans tous […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Saverne : la Garenne est arrivée!

Metz : en repassant par les Trois Capitaines

Bienvenue en Lorraine ! C’est ce que semble dire Michel Sacksteder lorsqu’il vous accueille dans cette auberge de carte postale verre de pinot gris du domaine du Cloître en main. Le pinot noir les Clos des Molozay n’est pas mal non plus. Et les autres références ne manquent pas pour accompagner la cuisine de tradition […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Metz : en repassant par les Trois  Capitaines 2

Nantes : les dernières images de Maurice Rougemont

On vient d’évoquer la neuve gloire de Nantes gourmand sur le blog. Notre vieux complice photographe, Maurice Rougemont, revient dessus avec tendresse… Nantes, quelques scènes de la vie d’une ville: sortant de son restaurant dédié à John Lennon, « Imagine », Anne-Louise Genouel, à la façon des Beatles sur Abbey Road, traverse la rue Gresset sans un […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Nantes : les dernières images de Maurice Rougemont

Paris 3e : avanti, Malro !

C’est la dernière bonne adresse signée Denny Imbroisi, avec son associé Micaël Memmi (Zo, Epoca), le chef Francisco Raul Conforti en cuisine, le déluré Axel Baboo en salle, dans un cadre chic et design, à deux pas de la bastille et de la République, en lisière du Marais, dans ce qui se nomma jadis « Beaucoup », […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Paris 3e : avanti, Malro !

Nantes : Thierry Lébé, le retour

On a connu Thierry Lébé au Coq Rico d’Antoine Westermann, à Montmartre. Ce grand gaillard à la carrure de rugbyman, natif d’Auch, resté dix ans dans l’ombre du grand Antoine, notamment au Café du Parc à Washington et chez Drouant, après être passé au Palais à Biarritz avec le MOF Jean-Marie Gauthier et au Viscos  […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Nantes : Thierry Lébé, le retour

Nantes : Lulu Rouget vu par Maurice Rougemont

Maurice Rougemont, qui continue d’explorer le goût nantais, nous livre ses images de Ludovic Pouzelgues alias Lulu Rouget, tout récemment évoqué ici même… « Nantes: Sous le signe du rouget, une étoile est-elle née? » Lulu Rouget zéro Newton, 4 Place Albert Camus 44200 Nantes Téléphone : 02 40 47 47 98 Fermeture hebdo. : dim., lundi. Menus: […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Nantes : Lulu Rouget vu par Maurice Rougemont

Nantes : l’aménité selon Richard Cornet

« Aménité : Charme fait de douceur et de courtoisie. » nous dit le dictionnaire. C’est sous ce joli vocable, civil, convivial, social, que Richard Cornet a ouvert table à son enseigne. Ce quadra tendre et barbu, souriant et détendu, qui apparaît en salle comme un bon prophète, fut, dans une vie antérieure, trader à la City […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Nantes : l’aménité selon Richard Cornet

Antibes : let’s go to Goood !

Voilà une neuve pépite antiboise dénichée par notre correspondant de la Côte d’Azur, Alain Angenost. Suivons-le chez Goood avec trois « o »… Simon Sottocorno vient d’ouvrir, dans le vieil Antibes, un bistrot/gastro/musico qui lui ressemble. DJ reconnu, il a signé une production avec Nile Rodgers (Chic) avant de créer une start-up spécialisée dans les problèmes de […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Antibes : let’s go to Goood !

Nantes : Imagine ce qu’a préparé Anne-Lise

« Imagine » : c’est le titre légendaire de John Lennon auquel l’enseigne, mais aussi le décor, au mur et ailleurs, fait référence, dans cette table de coin de rue, dont Anne-Lise Genouel a repris l’aspect années 1960. Elle l’a revu sobre, contemporain, avec ses tables en bois, ses fauteuils en skai qui fournissent une bonne assise. […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Nantes : Imagine ce qu’a préparé Anne-Lise

Nantes : le grand retour de Lulu Rouget

Lulu Rouget? C’est Ludovic Pouzelgues. On vous a parlé de ce natif de Nantes, formé au château de Noirieux, près d’Angers, puis à l’Atlantide chez Jean-Yves Guého, enfin chez Michel Troisgros à Roanne, avant de demeurer deux ans à Nantes chez un particulier. On l’a connu dans un cadre étroit près du cours des 40 […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Nantes : le grand retour de Lulu Rouget 1

Nantes : un café et bien plus au musée

Eric Guérin, de la Mare aux Oiseaux à Saint-Joachim, en Brière, veille de loin sur ce café de musée qui a ouvert ses portes lors de la réouverture du musée des Arts de Nantes, après plus de quatre ans pour travaux. Aux commandes des fourneaux, la jeune nantaise Claire Habchi, qui a travaillé à Paris […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Nantes : un café et bien plus au musée