Suivez moi

Restaurants

Mes tables de prédilection et de découvertes, bonnes, géniales, décevantes, simplettes ou captivantes

Tübingen : les saveurs du Refugio

La table se nomme « le Refugio ». Mais plus qu’un refuge, voilà le chic recoin de l’hôtel la Casa, avec sa fontaine andalouse et son piano qui joue des airs de jazz. La cuisine, elle n’est point du tout italienne, ni même ibérique, comme on pourrait le penser, mais bien internationale. L’expérimenté Ewald Fichthaler, qui a […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Tübingen : les saveurs du Refugio

Tübingen : comme autrefois à la Wurstküche

Voilà un lieu comme autrefois au coeur du vieux Tübingen, avec ses airs de taverne de toujours, son vieux poêle, ses boiseries, ses recoins, ses produits frais, ses plats souabes, ses préparations sérieuses qui se renouvellent au fil des jours. Salade de légumes du jardin, maultaschen (les gros raviolis souabes farcis de viande), tripes, saucisses […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Tübingen : comme autrefois à la Wurstküche

Stuttgart : le charme du Zauberlehrling

Le nom du lieu (« Zauberlehrling » autrement dit « l’apprenti-sorcier » en allemand) fait référence à un poème de Goethe. Il désigne ici un hôtel au design baroque, avec ses 17 chambres toutes différentes et de tailles variées. La façade rouge attire l’oeil, la table étoilée, sous la houlette du chef  Fabian Heldmann et fils des patrons, Karen […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Stuttgart : le charme du Zauberlehrling

Stuttgart : manger au marché

On vous a parlé des cinq établissements gourmands du marché de Stuttgart (« Empore », « Désirée Tapas-Bar », « Marktstüble », « Loge » et « Fischhalle »), où l’on peut s’attabler, prendre son temps, grignoter à toute heure. Le régional de l’étape, c’est bien sûr le Markstüble, autrement dit les petites salles du marché, avec son air de taverne comme dans le temps, […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Stuttgart : manger au marché

Stuttgart : comme un air de campagne en ville

Cette auberge d’hier et d’avant d’hier, revue sobre et contemporaine au goût d’aujourd’hui, est portée à bout de bras par Ferdinand et Maximilian Trautwein, deux frères, jeunes et pleins d’entrain, formés dans la gastronomie étoilée, qui ont choisi de jouer crânement la gourmandise bonhomme et le met régional actualisé. Le jardin a du charme, donne […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Stuttgart : comme un air de campagne en ville

Paris 8e : un Anglais à Paris

Notre correspondant de la Côte d’Azur, Alain Angenost, en goguette à Paris, a redécouvert pour nous, à sa manière, le chef Richard Robe au Vernet. On l’écoute. Le Groupe B Signature Hôtels & Resorts d’Anne Jousse comprend le Manapany à Saint-Barth, le Domaine de La Bretesche à Missillac, les hôtels Bel Ami, Montalembert, Édouard 7, […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Paris 8e : un Anglais à Paris

Stuttgart : le goût de la tradition chez Stetter

Acheter du vin, comparer un pinot noir et un leimberger, goûter un riesling, un pinot blanc ou un trollinger, prendre son temps, paresser en terrasse, partager une table entre amis: on peut tout faire chez Stetter qui trône comme une perle, avec sa jolie façade rustique, dans le quartier des « haricots » – le « bohnenviertel », autrement-dit […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Stuttgart : le goût de la tradition chez Stetter

Stuttgart : les délices de la Zirbelstube

Le beau décor lumineux, en pin d’arolle, avec ses tableaux et dessins d’avant hier, vaut à lui seul le détour dans ce restaurant chic et étoilé sis au premier étage de l’hôtel Schlossgarten, moderne et luxueux face à la gare. Mais la cuisine de Denis Feix, qui n’a accompli ses classes que dans de grandes […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Stuttgart : les délices de la Zirbelstube

Paris 16e : changement d’ère au San Francisco

Au rez-de-chaussée d’un immeuble années 1950, cette trattoria de luxe change de patron non de style. Le cadre fort soigné avec ses tables bien nappées en blanc, sa belle argenterie, ses stucs, ses boiseries, son fer forgé garde le charme vintage, très modianesque, sa salle privative décorée sur le mode vénitien, son service italianisant et […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Paris 16e : changement d’ère au San Francisco

Paris 8e : Boullault maître chez lui

Il a racheté la maison dont il était associé avec son collègue de salle, Eric Martins, qui, de son côté, a repris leur bistrot, Marloe, à son compte. Thomas Boullault est devenu vraiment maître chez lui à l’Arôme. Cet aubergiste enthousiaste et dynamique, qui a de faux airs de Bernard Loiseau et partage avec le […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Paris 8e : Boullault maître chez lui 6

Paris 16e : les Marches ont toujours belle mine

Ce bistrot à l’ancienne revu par les Dumant, ceux de la Pizzeria d’Auteuil, de l’Auberge Bressane, des Bons Crus du 11e et des Crus de Bourgogne du 2e, on vous en a parlé maintes fois depuis sa reprise. Les nappes à carreaux rouge et blanc, la collection de vieux menus aux murs et de plaques […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Paris 16e : les Marches ont toujours belle mine

Paris 16e : Thibault le magnifique

Il donne l’impression de se disperser, aux Champs-Elysées (Jacopo et Verde), dans la Gare de l’Est (« Y a pas de Sushi »), dans le 13e (Sellae) et bien sûr dans le 19e (Mensae). Reste que Thibault Sombardier est bien chez lui, avenue de New-York, dans la grande table où il s’exprime avec malice, jouant terre/mer avec […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Paris 16e : Thibault le magnifique

Paris 16e : un dimanche d’automne à l’Auberge du bonheur

Le lieu est à la fois citadin et champêtre, idéal pour un repas en famille, avec sa terrasse pour les beaux jours, son grand jardin sous les ombrages, juste derrière le Grande Cascade et sa salle chaleureuse avec son feu de cheminée, parfait pour prendre le temps avec une grande balade au bois. Les surréalistes, […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Paris 16e : un dimanche d’automne à l’Auberge du bonheur 2

Antony : des Galopins gourmands

Notre tailleur chic et gourmand, Jean-Pierre Espiard, qui est également banlieusard, a découvert une cantine petite carnassière plein de charme à Antony. On l’écoute… Voilà une table à la fois très relaxe et bien gourmande, d’obédience éminemment carnassière. Au programme : de belles cochonnailles, de bonnes viandes (venues du Charolais, d’Espagne, d’Argentine), des tartares, des […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Antony : des Galopins gourmands

Paris 18e : bienvenue au Maquis!

Si vous connaissez l’adresse, je n’ai pas grand chose à vous apprendre. Tout ici est bon, sympa, pas cher. Voici un lieu drôle et pertinent, créé en lieu et place d’un vieux bar, qui a gardé son look de rade années 1950 avec comptoir, derrière sa façade rouge à l’ancienne dans un quartier improbable, quoique […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Paris 18e : bienvenue au Maquis!

Paris 6e : le champagne Franck Bonville chez Guy Savoy

Quand Guy Savoy accueille une maison de champagne, il ne se contente pas de mettre les petits plats dans les grands, il imagine des accords mets/vins de qualité qui vont sublimer les nectars choisis. Ainsi avec le champagne Franck Bonville, qui sur 15 hectares de la côte des Blancs, autour d’Avize, est expert en joli […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Paris 6e : le champagne Franck Bonville chez Guy Savoy

Paris 2e : déjeuner corse (avec chants) chez Alma

Il chante, l’opéra ou les cantiques corses, avec sa voix puissante de stentor de charme. Romain Barboni, qui est toujours musicien et entonne, en fin de service, en grattant sa guitare, les belles chansons de son île, n’oublie pas ses racines de Calenzana en Balagne. Cet ancien directeur de l’Alivi, rue du roi de Sicile […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Paris 2e : déjeuner corse (avec chants) chez Alma

Ile Maurice: les délices indiens du Zafarani

L’Awali : un hôtel familial, appartenant au vaste domaine Heritage de la famille Espitalier-Noël au sud de l’île, avec sa décoration néo-africaine, mais aussi sa belle table indienne dédiée au safran. Une équipe d’origine indienne, sous la houlette d’un chef venu du Rajahstan, Deepak Singh. mitonne des mets relevés, épicés, équilibrés, fort séducteurs. Fish tikka […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Ile Maurice: les délices indiens du Zafarani

Ile Maurice : C Beach, mets, mer, piscine et plus

C Beach Club? Comprendre le « Sea Beach » du groupe Héritage, qui ouvre quasiment non stop, accueille à toute heure, pour le petit déjeuner, un verre, un cocktail, un dîner à thème. Les déjeuners, face à la piscine, près de ce qui ressemble à un « food court » ou des ateliers de cuisine, sont fort sérieux, mixant […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Ile Maurice : C Beach, mets, mer, piscine et plus

Ile Maurice : un soir à l’Annabella’s

L’Annabella’s? La vaste table aux airs coloniaux de l’Héritage Telfair, avec son service trié sur le volet, ses tables vastes et nombreuses, ses petts déjeuners copieux toute la matinée et aussi sa fine cuisine dans l’esprit local, sous l’égide du chef Harrish Mungur qui travaille les produits de l’Océan Indien et d’ailleurs avec sérieux et […]...

Article publié il y a 3 semaines Restaurants
Ile Maurice : un soir à l’Annabella’s