> > > > Frédéric Mochel
5

Frédéric Mochel

« Traenheim: la qualité Mochel de père en fils »

Article du 29 août 2014
Guillaume et Frédéric Mochel © GP

Guillaume et Frédéric Mochel © GP

Les Mochel? On les adore. Voilà des grands qui gardent la tête sur les épaules, modèrent leurs prix, mais jouent la qualité à feu continu, les petits rendements, les tris soignés. Sur dix ha, Guillaume qui a pris la succession de papa Frédéric, propose un riesling grand cru Altenberg de Bergbieten de haute tenue, fin, vif, ample, d’une appréciable longueur, un muscat friand qui est la référence du genre, un klevner ou « pinot blanc vrai »  gouleyant à souhait, un gewurztraminer charmeur et un pinot noir au fruité imparable.

Bouteilles en  cave © GP

Bouteilles en cave © GP

Bref, tout ce qui est ici proposé est synonyme de rigueur, de netteté, sans sucre inutile. La  cave, propre et nette – on pourrait manger par terre! – a été brillamment rénovée sur un mode design et zen. L’accueil est adorable. Bref, déguster chez eux est plaisir.

La façade © GP

Frédéric Mochel

56, rue Principale
67310 Traenheim
Tél. 03 88 50 38 67
Horaires : 8h-12h, 13h30-18h
Fermeture hebdo. : Dimanche
Site: www.mochel.net

A propos de cet article

Publié le 29 août 2014 par

Frédéric Mochel” : 5 avis

  • Thanks for sharing.

  • GAWLIK EMIL

    Nous avons découvert les vins Michel il y a deux ans et depuis nous sommes des fidèles et des inconditionnels. Domiciliés dans le sud, nous apprécions le fait de pouvoir acheter les yeux fermés en toute confiance. Merci à la disponibilité et la gentillesse de Guillaume.

  • OUI,oui,oui, tout est dit , des belles personnes dans un beau lieu , de bonnes bouteilles , de beaux échanges, de belles rencontres … j’y retourne seule ou accompagnée toujours avec le sourire …

  • Gilbert

    Pour retourner au domaine Mochel plusieurs fois par an, depuis des années déjà, je partage les avis de l’article et du commentaire précédent, tant pour la chaleur sincère de l’accueil que pour la remarquable qualité des vins, qui tous privilégient la finesse, l’élégance, et la fraîcheur, plutôt que la surmaturité et l’excès de sucre.
    En GC Altenberg de Bergbieten, le riesling Cuvée Henriette, tout comme le muscat (pur ottonel), méritent en effet une mention spéciale, à laquelle on peut sans hésitation associer le gewurz -notamment dans le millésime 2008- pour ses qualités gastronomiques.
    Dans les appellations AOC, le frais et croquant muscat épouse à merveille asperges et fromages de chèvre secs, tandis que le Klevner (magnifique en 2012) fruité et gouleyant est un vrai régal.

    Guillaume Mochel s’est également risqué, avec bonheur, à l’assemblage. Il en résulte un excellent et atypique Trovium, passé en fût, et une nouveauté crée en commun avec d’autres vignerons de ce village, l’éponyme « Traenheim ».
    Adresse incontournable !

  • Bruno Marsot

    De(ux) remarquables vignerons qui maintiennent la tradition de la qualité.
    Des vins d’une grande typicité, avec une préférence pour les riesling et notamment la Cuvée Henriette (du nom de la mère de Frédéric Mochel) Grand cru Altenberg de Bergbieten ainsi que les muscats, « simples » ou Grand Cru Altenberg de Bergbieten !
    L’accueil y est convivial sans être empressé ; il est même très chaleureux, les premiers instants passés et notamment si Arlette (la femme de Frédéric, membre important de cette famille vigneronne) nous offre de son kougelopf…
    Nous aimons sans compter, d’autant que les tarifs restent disciplinés et permettent de continuer à déguster les vins de ce domaine qui figure, je pense, parmi l’élite de la route des vins d’Alsace !
    Très bonne adresse <3

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Frédéric Mochel