> > > > Köhlerstube à l'hôtel Traube Tonbach

Köhlerstube à l'hôtel Traube Tonbach

« Baiersbronn: les p’tits bonheurs de la Köhlerstube »

Un article plus récent sur le même sujet est disponible sur notre site, vous pouvez le retrouver en cliquant ici

Article du 31 juillet 2014
Le service © GP

Le service © GP

Köhlerstube: la salle du charbon, en souvenir des charbonniers du bois qui oeuvraient jadis dans la vallée de Tonbach. C’est la deuxième maison gourmande de Traube Tonbach: une ambassade assez sage de la cuisine locale où l’inspiration badoise se mêle à l’air du temps. Le jeune Florian Stolte, qui a notamment travaillé tout à côté, dans le trois étoiles local, la Schwarzwaldstube de Harald Wolfhart, y mène désormais la danse des saveurs avec à propos.

Terrine de chanterelles © GP

Terrine de chanterelles © GP

Salade de cèpes © GP

Salade de cèpes © GP

On joue là un double registre: inspiration classique, avec des mets de tradition peaufiné ici depuis des lustres, et idées modernes, issue des envies de voyages lointains et de l’air du temps. Les quenelles de brochet à la badoise, avec coulis de homard voisinent avec le poulet émincé en aigre doux aux saveurs thaï, la terrine de chanterelles dans son manteau de lard cousine avec les cèpes simplement émincées sur leurs feuilles de salade. Et la sole limande en croûte de parmesan tutoie le risotto aux jambonnettes de grenouilles.

Quenelles de brochet © GP

Quenelles de brochet © GP

Limande en croûte de parmesan © GP

Limande en croûte de parmesan © GP

Séductrice, généreuse, servie dans un cadre chaleureux, coloré et boisé, ouvert sur le vert de la forêt proche, servi par un service en costume local qui sourit avec naturel, cette cuisine double séduit sans mal. Comme les jolis vins du pays de Bade, ainsi le pinot noir de Franz Keller à Vogstburg-Oberbergen dans le Kaiserstuhl (Oberbergener Bassgeige Spätburgunder) qui se boit à la régalade et prouve que les jolis rouges sont également une spécialité régionale autant que les blancs plus réputés.

Risotto de grenouille © GP

Risotto de grenouille © GP

Volaille façon thaï © GP

Volaille façon thaï © GP

Les jolis desserts en variation (« güterle ») ou encore la crème brûlée flanqué de sa « bouillie rouge » (rote grütze) et de sa glace au fromage blanc achèvent ici un repas exquis.

Crème brûlée  © GP

Crème brûlée  © GP

Rote Grütze et glace fromage blanc © GP

Rote Grütze et glace fromage blanc © GP

Köhlerstube à l'hôtel Traube Tonbach

Tonbachstrasse 237
72270 Baiersbronn
Allemagne
Tél. +49 (0) 7442 492 665
Menus : 66-86 €
Carte : 45-85 €
Site: www.traube-tonbach.de

A propos de cet article

Publié le 31 juillet 2014 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Köhlerstube à l'hôtel Traube Tonbach