5

Les Haras

« Strasbourg: le succès des Haras »

Un article plus récent sur le même sujet est disponible sur notre site, vous pouvez le retrouver en cliquant ici

Article du 29 juillet 2014
Maxime et François © GP

Maxime et François © GP

Près d’un an après son ouverture, les anciens haras nationaux époque Louis XV, revus façon brasserie par Marc Haeberlin et son équipe, affichent complet à tous les services. Les raisons du succès: il y a le cadre, moderne dans de l’ancien, signé Patrick Jouin, le service prompt, sous la houlette du jeune Maxime Muller, et qui fait face à l’afflux de clients avec une belle dextérité, plus une cuisine dite de brasserie mais jouant le haut niveau sans faiblesse avec un staff de cuisine drivé  avec efficacité par François Baur, relayé par le jeune pâtissier Arnaud Christ, sans omettre son adjoint autrichien Armine Leitgeb, bref une équipe de gagneurs, placé sous la gouverne de Marc Haeberlin qui fait souvent l’aller/retour depuis Illhaeusern pour voir, en fin de service, si les boulons sont bien vissés. Et ils le sont.

Tête de veau croustillante © GP

Tête de veau croustillante © GP

Tarte flambée, truite et raifort © GP

Tarte flambée, truite et raifort © GP

On ajoute la belle terrasse d’été dans la vaste cour pavée. Et, côté table, des classiques revisités au rendez-vous avec malice, comme cette tarte flambée en version classique ou à la truite fumée et au raifort, cette tête de veau en croustille façon cromesquis sauce gribiche, ces poireaux vinaigrette à l’oeuf poché, ce bouillon thaï façon « tom yam » avec crevettes et poulet, plus vermicelles transparents. Jolis et savoureux à la fois!

Poireaux vinaigrette et oeuf poché © GP

Poireaux vinaigrette et oeuf poché © GP

Soupe thaï © GP

Soupe thaï © GP

On ajoute les plats du moment, comme cette volaille à la broche servie avec des petits pois à la française, ce rognon entier sauce moutarde flanqué de ses pâtes fraîches et ces desserts dignes de l’Auberge de l’Ill, quoique revus en version plus sobre, comme l’assiette du croqueur de chocolat, la tarte meringuée au citron revisitée ou encore la compotée de fruits rouges avec sa glace pistache cacahuète. Tous craquants et frais!

Rognon à la moutarde © GP

Rognon à la moutarde © GP

Tarte citron revisitée © GP

Tarte citron revisitée © GP

Assiette du croqueur de chocolat © GP

Assiette du croqueur de chocolat © GP

La carte des vins est pleine de bonnes choses, pas forcément ruineuses. Le muscat de Rolly-Gassmann est comme un élixir de jouvence en prélude et le marsannay de Bart coule en bouche comme du velours.

Marc Haeberlin en terrasse © GP

Marc Haeberlin en terrasse © GP

Les Haras

1 rue Sainte Elisabeth
67000 Strasbourg
Tél. 03 88 24 00 00
Menus : 25 € (déj.)
Carte : 45-65 €
Fermeture hebdo. : Ouvert tous les jours
Site: www.les-haras.fr
Ouvert 7 jours sur 7 à partir du 28 septembre 2014

A propos de cet article

Publié le 29 juillet 2014 par

Les Haras” : 5 avis

  • Carl

    j ai offert a ma fille, il y a trois semaine un magnifique repas dans un cadre super et je peux dire que le personnel est a la hauteur.
    Je n’avais pas réservé mais on nous a trouvé une place un menu du jour excellent et je ne suis pas payé pour dire tout cela, mais ma fille en parle encore.
    Elle est rentrée sur Metz avec une bonne adresse a refaire

  • Fuchs

    Bonjour ,
    Dimanche 26 juillet 13h.
    Nous avons particulièrement apprécié l’épaule d’agneau en tajine et le hamburger d’agneau . Le baba (annoncé au rhum Don Papa ) baignait dans un liquide insipide et je cherche toujours le rhum .Le serveur ,gentil mais inexpérimenté ,ne connaissait vraiment pas sa carte. Globalement avis mitigé.

  • FABER

    Bonjour,
    Notre soirée du 19 décembre 2014 aux Haras Strasbourg.
    Confirme, cadre agréable ( que je j’avais vu en projection à la chambre de commerce, lors de la remise des trophées )
    mais trop sobre, aucune note de Noël, nous sommes tout de même en Alsace …….. il manque une décoration classe ne serais-ce qu’à la réception.
    Mais :
    1°/ l’on vous sert une coupe de champagne sans vous présenter la bouteille !
    2°/ le comble, pour l’entrée, nous prenons du foie gras d’oie, très très mal dénervé !
    le chef nous l’a remplacé, et nous avions droit aux excuses !
    Mais ceci est une très mauvaise image de marque pour la maison.

    un peu déçue pour une soirée anniversaire !

  • robinhood

    Bonjour M. Pudlowski,

    Très belle adresse, superbe bâtiment à l’extérieur et à l’intérieur, l’endroit mérite une visite rien qu’à ce titre!
    Concernant la table, menu du jour agréable et vins au verre bien choisis, tarifs à peu près supportables.
    Quant au service, si il est certes agréable et relativement rapide, il mériterait d’être mieux coordonné : 5 à 6 serveurs pour nos deux petites personnes, ça donne un peu le tournis!
    Il faut espérer maintenant que l’adresse se peaufine encore et toujours et ne campe pas sur ses acquis.
    A bientôt,

  • Gerrits

    Bonjour,
    Cadre, agréable. Vu l’endroit, normal.
    Carte menu, pas très propre, miettes de pain à l’intérieur!!! Repas, seul Bémol : garniture identique avec l’entrée et le plat principale. Je demande une Framboise sauvage frappée, en pousse café.On m’apporte la Framboise noyer dans des glaçons!!!

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Les Haras