2

Les Cépages

« Thoiry: Delesderrier le magnifique »

Article du 16 juin 2014
Les Delesderrier © Maurice Rougemont

Les Delesderrier © Maurice Rougemont

Un Suisse émigré en France? Insolite! Il est né à Genève, a appris à l’Hôtel du Rhône, avant de faire son tour au Kulm de Saint-Moritz, chez Rabaey à Montreux, enfin chez le génie Eckart Witzigman de Munich. Jean-Pierre Delesderrier, qu’escorte sa compagne française, l’exquise nordiste de Béthune Isabelle, tient une table de choix à Thoiry à quelques pas de sa cité natale. Il y bâtit, en passionné aguerri, une cave exceptionnelle, n’oublie pas de cuisiner selon l’envie du moment et la saison, se veut « chef sommelier » avec passion Il passe en salle avec ferveur, conte avec faconde les idées du moment, les escargots à la féra fumée, ou avec le bar dans une fine sauce aillée, le   foie gras façon « opéra » avec ses kumquats et son chutney d’oignons rouges, la bisque à la Nantua avec écrevisses et féra du Léman. C’est à la fois vif, franc, savoureux, enraciné, disert. Jean-Pierre, qui choisit ses vins avec passion, les vante avec ferveur. Un blanc languedocien du château Haut-Gléon, un mercurey du château de Chamirey, une formidable syrah valaisanne de Delestraz à Fully donnent envie de tout connaître et de tout goûter.

Plats © Maurice Rougemont

Plats © Maurice Rougemont

Il faut dire qu’on prend vite ses aises dans cette salle à manger sobre, sans chichi, où Jean-Pierre joue le chef d’orchestre alerte et enlevé. Grande gueule helvète ayant gardé son accent, enraciné dans l’Ain, mais conservant sa liberté d’allure, il vante un met, explique une sauce, disserte sur les produits, les saisons qui gouvernent le mouvement des choses. En dessert, la Forêt Noire revue et allégée façon craquant mille-feuille avec sa (superbe) mousse au kirsch conte une histoire plus douce. Fou de vins, féru de belles assiettes, expert en tout, Jean-Pierre imagine un repas coloré, vif, enlevé comme une histoire d’amour. Voilà un cuisinier complice qui sait vous rendre heureux.

Les Cépages

465, rue Briand-Stresemann
01710 Thoiry
Tél. 04 50 20 83 85
Menus : 39 (sem., déj.), 59, 79, 99, 119 €
Carte : 65-120 €
Fermeture hebdo. : Lundi, mardi, dimanche soir
Site: www.lescepages.com

A propos de cet article

Publié le 16 juin 2014 par

Les Cépages” : 2 avis

  • Claude

    Petite erreur j’ai mis jean-claude dans mon message précédent et c’est Jean-Pierre désolé

  • Claude

    C’est avec tristesse que je viens d’apprendre le décès de cette figure du pays de gel. Superbe endroit mets raffinés et une carte des vins à faire pâlir. Nous regretterons jean-claude en espérant que cet endroit garde sont empreinte. Condoléances à ces proches et à bientôt.

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Les Cépages