La Crémaillère

« Brive: une Crémaillère nouvelle vague »

Article du 5 mai 2014
Christophe Forget © GP

Christophe Forget © GP

Christophe Forget, Mayennais voyageur, formé jadis au Trianon Palace à Versailles et à la Maison Blanche à Paris, fut chef trois ans durant à la Truffe Noire. Il a revu de contemporaine façon l’historique demeure du regretté Charlou Reynal. Sa Crémaillère à lui a le look contemporain dans les tons gris avec son cadre épuré, ses tables sans nappes, son menu, servi midi et soir, à prix tendres. Côté cuisine, il continue de séduire à travers un registre régional allégé, au gré d’assiettes joliment mises. Cervelle de veau croustillante et fondante, œuf mollet crémés aux morilles et pointes d’asperges, foie gras poêlé en sucré/salé, croustillant de tête de veau au jus court, sablé breton aux pommes du Limousin ou soufflé chaud au miel et liqueur de noix sont pleins de séduction sans négliger les racines limousines. La courte carte des vins est tarifée avec sagesse. Et les chambres revues sont à tout prix.

Cervelle de veau croustillante et fondante © GP

Cervelle de veau croustillante et fondante © GP

La Crémaillère

53, avenue de Paris
19100 Brive-la-Gaillarde
Tél. 05 55 74 32 47
Chambres : 62 €
Menus : 23, 39 €
Fermeture hebdo. : Lundi midi, mercredi midi, dimanche
Site: www.lacremaillerebrive.fr

A propos de cet article

Publié le 5 mai 2014 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

La Crémaillère