3

Le 39V

« Paris 8e: retour au 39V »

Article du 4 mai 2014
Frédéric Vardon © GP

Frédéric Vardon © GP

On vous en avait parlé très vite, deux fois, à ses débuts. Et on vient d’y  retourner alors qu’elle constitue, déjà, moins de quatre ans après sa création, une institution – étoilée svp – de son quartier des Champs-Elysées, avec son air de capsule spatiale, au sommet d’un immeuble haussmannien. Les tables non nappées, la vue vers la cuisine vitrée et les toits de Paris ont leur charme, comme le service prompt et souriant.

Asperges aux morilles et comté © GP

Asperges aux morilles et comté © GP

Frédéric Vardon, qui sait tout faire, a travaillé chez les trois Alain (Chapel – auquel le menu dit « Images du 39V » rend hommage, Dutournier, Ducasse), possède le sens du classique sûr. Les produits de la saison, traités avec franchise et netteté: voilà sa manière. Que traduisent les asperges aux morilles, comté,  vin jaune, ou les vertes de la Durance, justes tiédies, avec leur vinaigrette à la truffe noire,  le gros oeuf fermier de M. Denfert cuit mollet avec sa royale et son émulsion de champignons sont d’un amoureux de la tradition récitant sa leçon avec allant.

Bar aux artichauts © GP

Bar aux artichauts © GP

Les plats ne démentent pas ce bel esprit conservateur avec noblesse: bar de ligne aux artichauts, cuits, crus et en tempura, – avec leur sauce vin jaune – encore et là dessus l’admirable clavelin signé Puffeney à Montigny-les-Arsures fait merveille… comme avec le veau Orloff, la noix truffée, le rognon rôti, ses copeaux de jambon de Jabugo et lard de Colonnata aux épinards, ou enfin le gratin de macaroni aux truffes.

Veau Orloff © GP

Veau Orloff © GP

C’est riche, frais, savant. Et les desserts (soufflé au Grand Marnier avec crémeux à l’orange et sorbet verveine, mangue à la mangue, avec soupe, tranches de fruit, sorbet, vacherin glacé au pamplemousse rose et vanille Bourbon) ne démentent pas cette bonne impression: cette maison a tout d’une grande.

Vacherin glacé pamplemousse et vanille © GP

Vacherin glacé pamplemousse et vanille © GP

Le 39V

39, av. Georges V
Paris 8e
Tél. 01 56 62 39 05
Menus : 39,50 (formule), 49,50 (déj.), 95, 125 €
Carte : 80-120 €
Horaires : Jusqu'à 22h
Fermeture hebdo. : Samedi, dimanche
Métro(s) proche(s) : George V, Alma - Marceau
Site: le39v.com

A propos de cet article

Publié le 4 mai 2014 par

Le 39V” : 3 avis

  • Thibésart

    Un très bon moment, une recherche constante des produits et de saveurs à des prix très abordables pour une telle qualité,
    Très bon accueil.
    j’espère avoir le plaisir d’y revenir souvent

  • ARTEL Michel

    Vous arrivez à l’angle de l’avenue Georges V et de la rue Quentin Bauchart devant un porche discret où là, une plaque vous indique « le 39 V »…
    Après avoir franchi une porte coulissante, vous êtes reçus par une charmante hôtesse qui, après vous avoir débarrassé de votre manteau ou de votre par-dessus, vous dirige vers un ascenseur qui vous emmène au « 6em ciel »…
    Là, vous arrivez dans une grande salle à la décoration « design » avec les tables ornées de sous-mains en cuir, et vous êtes accueillis et dirigés vers la votre.
    Nous avions choisi pour le 14 février le menu bien sur, de la « Saint-Valentin »! Et nous n’avons pas été déçus, ni par les mets proposés, ni par le service réglé au millimètre, avec une très bonne coordination et des jeunes serveurs et serveuses déjà très professionnels. Nous avons même eu la chance de pouvoir échanger et converser avec le maître des lieux qu’est Frédéric VARDON, très simple et très accessible.
    Nous vous recommandons sans problème cette belle table étoilée qui brille au-dessus de Paris, étoile qui est loin d’être usurpée et j’aurai tendance à dire sans prétention aucune, moi qui pratique quelques tables de ce genre, qu’une seconde étoile ne serait pas de trop. Alors messieurs du guide Michelin, je vous demande et vous recommande de revenir au plus vite déjeuner ou dîner dans cet établissement.
    Pour conclure, j’ai trouvé le rapport qualité prix raisonnable.

  • Je l’ai testé pour un repas d’affaires (merci la note de frais) et il est sensationnel !

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Le 39V