Les Terraillers

« Biot: bienvenue chez les Fulci! »

Un article plus récent sur le même sujet est disponible sur notre site, vous pouvez le retrouver en cliquant ici

Article du 19 avril 2014
Michael Fulci © Maurice Rougemont

Michaël Fulci © Maurice Rougemont

Les Fulci sont formidables, il  y a papa Pierre et maman Chantal à l’accueil, qui, même s’ils ont pris leur retraite, veillent encore au grain, le personnel stylé qui s’affaire à votre bonheur avec promptitude, le grand Michaël, formé notamment chez Ducasse, est qui est devenu le maître des lieux, racontant « sa » cuisine au jour le jour.La Provence et la Méditerranée, leurs beaux fruits, sont conviés à la fête dans cet ancien relais de poste revu avec charme et élégance au pied de ce beau village de potiers ayant gardé son caractère. Sur les thèmes des légumes d’ici, du citron de Menton, de la truffe du Piémont, des beaux poissons de la côtes et des viandes choisies chez les éleveurs locaux se trament de jolies choses. Un consommé de pomme à la truffe qui arrive aussi en soufflé est un avant goût de grand style. Comme cette belles asperges truffées de Roquelaure sur lesquels on a râpé un rien de mandarine.

Plats © Maurice Rougemont

Plats © Maurice Rougemont

On hésite après entre le rouget (désarêté) aux lentilles, les artichauts violets qui se décortiquent joliment en cuisine et l’oignon doux marié à la truffe, à la moelle chaude, aux câpres et au citron, avec un rien d’ail  et persil, plus un jus de veau réduit: mariage rustique chic, très seigneurial au demeurant! Là dessus un rosé R de Rimauresq fait un accueil princier et la suite (turbot au citron et lard de Colonnata, avec ses formidables petit pois frais, agneau en carré rôti à la noix de muscade, desserts où mandarine en tarte, avec sorbet et écorce du fruit, chocolat en cigare, poire meringuée font merveille) jouent sur le même ton. On se hasarde sur les hauts du village pour une promenade digestive, rendre visite au verrier Novarro ou  jeter plus qu’un oeil à l’historique galerie des Arcades qui fait aussi auberge accorte. Bref, on prend le temps de profiter de Biot. C’est sûr, on reviendra!

La salle © Maurice Rougemont

La salle © Maurice Rougemont

Les Terraillers

11, route du Chemin Neuf
06410 Biot
Tél. 04 93 65 01 59
Menus : 43 (déj.), 69, 79, 110 €
Carte : 100-130 €
Fermeture hebdo. : Mercredi, jeudi
Fermeture annuelle : 24 octobre-30 novembre
Site: www.lesterraillers.com

A propos de cet article

Publié le 19 avril 2014 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Les Terraillers