4

Harry's Bar

« Venise: la fin du Harry’s Bar? »

Article du 4 avril 2014
L'entrée © GP

L’entrée © GP

Cette institution, tenue avec fermeté par Arrigo Cipriani depuis plus d’un demi-siècle, a bien du mal à tenir son rôle. Le style de la maison est vieillissante, le cadre identique à ce qu’il fut et, seuls les prix – les taglioni au gratin à 45 €, le foie de veau à 65 € et la mousse au chocolat à 26 euros évoquent encore la gloire passée de la maison, qui eut jadis deux étoiles, à l’époque où la gourmandise balbutiait encore.

Le service du Bellini au  bar © GP

Le service du Bellini au bar © GP

Depuis, les mondes ont passé et l’abondance de bonne maisons alentour démodent franchement le style de celle-ci. On peut encore venir pour les pâtes à l’encre, le fameux carpaccio “ al’Carpaccio ”, avec sa worcestershire, créé ici même par l’ancêtre Giuseppe pour la princesse Mocenigo, sans faire attention aux additions démoniaques. Le service demeure aimable, souriant autant qu’effficace et les Bellini (prosecco et jus de pêche, proposé à 16 € au bar) fait un joli moment au bar.

Ambiance © GP

Ambiance © GP

Certes, le décor a vieilli. Mais le risotto de légumes et safran aux fruits de mer, les linguini gratinés au jambon, le tartare de thon  aux crevettes, le saint-pierre aux câpres, comme les classiques crêpes soufflées au Cointreau ont leur charme. La clientèle, très américaine, semble être ravie de ce qu’elle goûte en fermant les yeux.

Une fenêtre © GP

Une fenêtre © GP

Harry's Bar

Calle Vallaresso, 1323
30124 Venise
Italie
Tél. +39 (0)41 528 5777
Carte : 150-220 €
Horaires : 10h30-23h
Fermeture hebdo. : Ouvert tous les jours
Site: www.harrysbarvenezia.com

A propos de cet article

Publié le 4 avril 2014 par

Harry's Bar” : 4 avis

  • alain Jouan

    Là; j’approuve, c’est une véritable honte, le service est sordide, le Champagne est remplacé par de l’Asti…….

  • cheio

    le style de la maison est vieillissante … apparemment il n’est pas le seul.
    Pudlo c’est écrit avec les pieds ton truc.

  • Jane

    J’était il y a 1 an. On a dinné en haut, hyper cher, hyper mauvais.

  • C’est exactement l’impression ressentie il y a deux ans. L’ambiance était aussi tristounette que sur votre photo. Le Bellini est un peu cher, même pour un endroit mythique. Dommage. The Harry’s Bar has been… Autant aller rue Daunou, finalement, c’est plus gai.

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Harry's Bar