> > > > Jacobs Restaurant au Louis C Jacob

Jacobs Restaurant au Louis C Jacob

« Hambourg: les délices du Jacobs »

Article du 15 mars 2014
Façade © GP

Façade © GP

Cette ex-auberge du XIXe siècle revue moderne a conservé le charme d’autrefois, ses parquets craquants, ses vieux tableaux, ses beaux salons, sa magique terrasse sur l’Elbe, sous les tilleuls. S’y cache l’une des meilleures tables de la ville – et d’Allemagne! Thomas Martin, natif de Mannheim, formé chez Eckart Witzigman au temps de l’Aubergine munichoise et Lothar Eierman, au Waldhotel Friedrichsruhe, tient les fourneaux avec adresse depuis plus d’une décennies, pratiquant une cuisine raffinée, qu’un jeune personnel zélé sert avec précision dans une grande salle panoramique.

Le service © GP

Le service © GP

Il y a des idées simples, du raffinement dans le détail, des produits de haute volée, les légumes bios d’ici, les poissons au petit pois, les assiettes d’une netteté sans faille. Bref, ce deux étoiles qui n’est pas loin d’en valoir trois – mais comprend on quelque chose par les temps qui courent? – maître sa partition légère avec une rigueur et une précision totales.

Thomas Martin © GP

Thomas Martin © GP

On aime ainsi la variation légère sur la pomme de terre et le lard croustillant servi en amuse-gueule, les légumes bios en assiette fine, avec mâche, chou, pumpernickel,  fromage frais, huile d’argan, la divine crème d’oignons blancs  avec artichauts et trompettes, le ravioli de caille aux épinards et topinambours.

Pommes de terre et lard croustillant © GP

Pommes de terre et lard croustillant © GP

Légumes bios © GP

Légumes bios © GP

Crème à l'oignon, trompettes et artichaut © GP

Crème à l’oignon, trompettes et artichaut © GP

On n’oublie pas le loup de mer braisé avec chou blanc, pomme et céleri. Sur ces mets subtils, jouant parfois l’aigre doux avec malice, le riesling de chez Volz à Wiltingen en Sarre, celui plus sec et fort racé Herrmansberg de Niederhauser en Sarre comme le pinot noir Kammerberg du Palatinat  de chez Becker, produit sur des lisières françaises près de Wissembourg, qu’on a beaucoup bu ces temps-ci à Hambourg, font des escortes de classe.

Ravioli ouvert © GP

Ravioli ouvert © GP

Loup de mer © GP

Loup de mer © GP

On achève sur un dessert sur le thème de chocolat avec sa glace aux graines de potiron ou encore les fruits au rhum avec glace vanille et crème café. En se disant que ce lieu magique et ce magicien zélé valent tous deux la visite appliquée.

Chocolat blanc, yaourt, glace au potiron © GP

Chocolat blanc, yaourt, glace au potiron © GP

Fruits au rhum © GP

Fruits au rhum © GP

Jacobs Restaurant au Louis C Jacob

Elbchaussée 401
22609 Hambourg
Allemagne
Tél. +49 (0)40 82 25 50
Chambres : 175-855 €
Menus : 89, 99, 126, 145 €
Site: hotel-jacob.de

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Jacobs Restaurant au Louis C Jacob