La Parenthèse

« Orléans: la table de David »

Article du 12 février 2014
David Sterne © Maurice Rougemont

David Sterne © Maurice Rougemont

David Sterne est depuis sept ans face au marché la sentinelle sérieuse d’ici, formé jadis aux Templiers aux Bézards puis chez Albert Corre à Paris, jouant sur deux étages, la cuisine soignée au fil des saisons et du moment. La mousseline de crustacés et saint-jacques à l’émulsion safranée, le fondant de saumon fumé et pommes charlotte avec sa crème citronnée aux aromates ou l’épaule d’agneau confite servie sur une macaronade gratinée au chèvre assurent.

Plats © Maurice Rougemont

Plats © Maurice Rougemont

Les propositions du menu-carte à prix sage – qui lui vale le « bib » gourmand au Michelin – bougent, évoluent. Il y a le velouté de coco au nuage de foie gras, le carré de porcelet braisé au miel et au gingembre avec ses pommes boulangères, plus une crème onctueuse au citron sur son sablé « diamant » et ses éclats de meringue qui revoit de subtile et fine façon la classique tarte meringuée au citron. Les jolis vins de toute la Loire accompagnent ces mets peaufinés avec art.

David en salle © Maurice Rougemont

David en salle © Maurice Rougemont

La Parenthèse

26, place du Châtelet
45000 Orléans
Tél. 02 38 62 07 50
Menus : 26 (formule), 30 €
Horaires : 12h-13h, 19h30-21h
Fermeture hebdo. : Lundi, dimanche
Site: www.restaurant-la-parenthese.com

A propos de cet article

Publié le 12 février 2014 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

La Parenthèse