1

M

« Megève: les premiers pas du M »

Article du 28 décembre 2013
La façade © Maurice Rougemont

La façade © Maurice Rougemont

Soyons indulgent. Quand on inaugure les plâtres d’un hôtel qui vient à peine d’ouvrir, on ne s’étonne pas que le concierge, dès l’entrée vous dise: « si vous savez, il y a une semaine, on avait peur... » Ou encore: « pour les lumières, c’est un peu compliqué; même nous, on ne comprend pas tout« . Bref, je suis venu, j’ai vu, j’ai vécu. Et survécu au M. Ce qui s’appelait autrefois le Manège, côté Rochebrune est devenu un hôtel de luxe au design mi-savoyard mi contemporain, avec ses chambres cosys, sentant encore la peinture, sa moquette gris sombre épaisse, ses couvertures et tissus Arpin, ses couleurs douces, son bois, ses sièges façon Eames. Si le wifi est hésitant et si toutes les lumières ne s’éteignent pas quand il faut, eh bien, tout le monde vous aide et s’y met peu ou prou avec un brin de bonne volonté.

Ambiance et décor © Maurice Rougemont

Ambiance et décor © Maurice Rougemont

L’endroit a pour lui d’être central, de permettre d’aller à la télécabine de Rocharbois en trois minutes, comme à la place du village. Les parties communes sont chaleureuses, le bar est feutré, les heures douces à venir, le spa estampillé Cinq Mondes reposant et la cuisine de Stéphane Thoreton au Bistrot du M ou à la Salle à Manger prometteuse. Bref, comme dirait M. de la Palice au M., le futur est devant lui.

M

15, route de Rochebrune
74120 Megève
Tél. 04 50 21 41 09
Chambres : 450-850 €
Site: www.mdemegeve.com

A propos de cet article

Publié le 28 décembre 2013 par
Catégorie : Voyages Tags : ,

M” : 1 avis

  • Le « M » , Je suppose qu’il s’agit d’un clin d’oeil au nom d’autrefois (Le Manège) ou bien à l’initiale de la ville de Megève. Ou peut-être pour les deux raisons à la fois.
    En tous les cas, on aime (M) déjà les belles photos d’intérieurs.
    Megève, ce n’est pas si loin que cela de chez moi (Lyon). Peut-être aurais-je l’occasion de passer par là. Après avoir visiter le glacier du Rhône, je pourrais en profiter pour voir celui de la Mer de Glace – pas très loin non plus de Megève (à vol d’oiseau).
    Patrick Huet – écrivain et fleuve-trotteur.

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

M