Gastronomie Sortie du « Pudlo Alsace » 2014 – L’arrivée du Pudlo nouveau – Les DNA – le 26 novembre 2013

Article du 26 novembre 2013
GP et les Lauréats du Pudlo Alsace 2014

GP et les Lauréats du Pudlo Alsace 2014

par Anne-Camille Beckelynck

C’est le bottin des fines gueules et des fourchettes agiles. Riche de 1 200 adresses en Alsace et fier de 30 ans d’existence, le guide 2014 de Gilles Pudlowski est sorti hier.

« Seuls les bons lieux sont au rendez-vous, c’est-à-dire que toutes nos adresses sont recommandables », annonce le guide qui en recense et chronique pas moins de 1 200… Des restaurants, bien sûr, mais aussi des hôtels et des artisans.

Pour Gilles Pudlowski, c’est aussi un anniversaire. « C’est la 30e année et on est toujours là, il y a toujours plus de monde », à l’intérieur du bouquin comme à la fête de lancement, où le gratin des bonnes tables alsaciennes se pressait hier à Strasbourg entre foies gras, coquilles Saint-Jacques, feuilles de chèvre et macarons au thé vert.

« L’Alsace est assise sur un tas d’or et elle ne s’en rend pas compte », estime Gilles Pudlowski en regardant autour de lui. Et en montrant fièrement ses chaussures Heschung et ses chaussettes Labonal, « qualité made in Alsace ». « On a un vrai savoir faire ici. Mais malheureusement pas assez d’étoilés pour le montrer. On n’a qu’un trois-étoiles et deux deux-étoiles, alors que le petit village de Baiersbronn, en Forêt-Noire, a huit étoiles à lui tout seul ! Le guide Michelin fait preuve d’ostracisme vis-à-vis de l’Alsace. »

Alors la région, son savoir-faire et les talents qui l’incarnent, il les défend. Avec ses critères à lui, il vante cette cuisine « du terroir, mais aussi créative et sans chichis. De toute façon, trop de chichi tue le produit. Ici, tous les grands sont créatifs et en même temps traditionnels. »

1 200 adresses « recommandables », donc, mais aussi, pour les plus pressés, un palmarès (lire ci-dessous) qui honore winstubs, grands chefs mais aussi artisans régionaux.

« Le Pudlo nous apporte une notoriété plus difficile à avoir quand on n’est pas à Strasbourg », se réjouit Daniel Rebert, de Wissembourg, meilleur chocolatier, qui « remercie Gilles Pudlowski de penser aussi aux artisans, aux petits ». Les bonnes adresses ne sont pas qu’une affaire de « grands »…

Le Pudlo 2014 de l’Alsace , Ed. Michel Lafon, 12 euros

 

Retrouvez cet article sur le site des DNA en cliquant ici

A propos de cet article

Publié le 26 novembre 2013 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !