> > > > Piogio Rosso au Relais Borgo San Felice

Piogio Rosso au Relais Borgo San Felice

« Castelnuovo Berardenga/San Felice: un village en or »

Article du 3 août 2013
Un palais au village © GP

Un palais au village © GP

C’est un village du Chianti dédié au vin et à la détente. ll y a les jolis crus, issus des vignes maison, produits avec science: chianti classico, Il Grigio, Poggio Rosso, la réserve issue de san giovese, colorino et pugnitello, dont la table gastronomique a pris le nom, mais aussi la Contrada, avec du cabernet sauvignon, se mêlant au merlot et au sangiovese, le Vigorello auquel s’ajoute le petit verdot et  encore le Pugnitello qui retrouve à 100 % ce cépage oublié. Plus le blanc chardonnay, le vin santo liquoreux ou l’huile d’olive. Il y a encore les appendices de Maremme (Poggibano, Perolla) et ceux de Brunello de Montalcino (Il Quercione).

Entrée de l'hôtel © GP

Entrée de l’hôtel © GP

Mais Borgo San Felice, c’est d’abord ce village ludique, comme un palace à la campagne, estampillé Relais & Châteaux, avec son service de grand style, son spa, sa vaste piscine près des cyprès et des oliviers, son grill pour les dînettes relaxes. Et puis ce Poggio Rosso élégant face aux vignes et au spectacle des collines voisines plantées de cyprès. Le chef local Salvatore Laudando, veillé et conseillé par le deux étoiles toscan, Franco Bracali, de Massa Maritima, joue le produit local revu non sans audace, ni quelque maniérisme, avec un tantinet d’aigre- doux, des fruits d’ici, renouvelant la tradition avec légèreté.

Le chef et le maître d'hôtel © GP

Le chef et le maître d’hôtel © GP

Cela donne le millefeuille d’anchois à la rhubarbe sauce verte, crème d’ail et pignons, le flan d’oignon de Certaldo avec crème de foie gras, cèpes et myrtilles, aux pins toastés, le risotto aux herbes du jardin avec grosses crevettes et crème de poivrons ou encore les cappelleti « plin » avec leur crème d’aubergine, fleurs de courgettes séchées et framboises. On n’oublie pas les jolis instants carnassiers comme le carré d’agneau en pâte d’olive, avec parmesan, poire aux épice et brunoise de pousses de céleri. Ni les desserts, subtils, parfois complexes, comme le croquant aux noix avec son « éponge » aux fruits des bois, son cappuccino gourmand qui fait le plus subtil des tiramisu ou encore son pain perdu avec sa salade de cerise et son sorbet céleri et liqueur de réglisse.

Flan d'oignon © GP

Flan d’oignon © GP

Risotto herbes et gamberi © GP

Risotto herbes et gamberi © GP

Agneau en croûte d'olive © GP

Agneau en croûte d’olive © GP

Cappuccino en tiramisu © GP

Cappuccino en tiramisu © GP

On accompagne le tout des jolis vins du domaine en songeant une excursion du lendemain. Un séjour dans ce village enchanté est comme une promesse de bonheur.

Une chambre © GP

Une chambre © GP

Piogio Rosso au Relais Borgo San Felice

San Felice
53019 Castelnuovo Berardenga
Italie
Tél. +39 0577 3964
Chambres : 210-480 €. Suites: 735-1 500 €
Menus : 90-110 €
Carte : 75-130 €
Fermeture annuelle : De décembre à mars
Site: www.borgosanfelice.it

A propos de cet article

Publié le 3 août 2013 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Piogio Rosso au Relais Borgo San Felice