> > > > Aux Merveilleux de Fred
5

Aux Merveilleux de Fred

« Lille: les merveilles de Fred »

Article du 17 septembre 2010

Les Merveilles ... de Fred © Maurice Rougemont

Là, vous ne m’en voudrez pas, mais Lille est un ville trop riche en gourmandises variées. J’ai donc quitté Lionel du Pot Beaujolais, pour goûter les jolis gâteaux de Fred. Fred? C’est Frédéric Vaucamp, un ancien élève de l’école Lenôtre, qui a imaginé plusieurs pâtisseries à l’ancienne, proposant, là, au coeur du Vieux Lille, le meilleur  du classique sucré et pâtissier revue en version légère.

Millefeuille, éclair au chocolat, baba au rhum, tartelette à la framboise et citron sont superbes. Le « top » de la maison et qui lui donne son nom: le « merveilleux » avec crème fouettée, meringue, chocolat : simplement à fondre ! Mais les pains, complet, baguette, faluche, ficelle ou parisien, valent pareillement la dégustation appliquée et l’emplette. Mummm!!!

Aux Merveilleux de Fred

85, rue de la Monnaie
59000 Lille
Tél. 03 20 51 99 59
Site: www.auxmerveilleux.com

A propos de cet article

Publié le 17 septembre 2010 par

Aux Merveilleux de Fred” : 5 avis

  • J’adore, j’aimerais tellement travailler dans une de ses boutiques !!!!!!

  • SOLEIL

    Meilleure meringue ! Et je suis une gourmande et une parisienne … BRAVO.

  • Juste sublime !
    Ayant déménagé à Metz, j’avais regretté laisser derrière moi les Merveilleux de Fred, mais en me baladant sur Facebook j’ai découvert qu’il ouvrait dans ma ville.
    Je vais donc pouvoir continuer à me régaler de ces petits dômes légers comme l’air.
    Merci à Fred, Merci aux merveilleux.

  • LEPEU

    A se damner !
    Une pâtisserie des « Merveilleux » vient de s’ouvrir à Paris, 17ème, rue de Toqueville.
    Je ne suis pas fan de pâtisserie, uniquement de meringues. Les meilleures que je connaissent sont celles des « Enfants Gâtée », rue Cardinet à Paris, et celles de Guérandes (44).
    Mais alors là cet alliance de meringues, crème fouettée ultra légère et de pépites de chocolat et autre praliné c’est à tomber à la renverse.
    Je connaissait le terme « aérien ». Maintenant j’en connais le goût. ENCORE & ENCORE !

  • LECROHART

    Pour Noêl, nous avons gouté chez nos enfants le merveilleux au chocolat noir et le délicieux au chocolat blanc, tout simplement SUBLIME.
    merci à l’artiste et meilleurs voeux.

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Aux Merveilleux de Fred