> > > > La Maison de la Mirabelle
2

La Maison de la Mirabelle

« Rozelieures: un musée pour la mirabelle »

Article du 15 juillet 2013
Hubert et Anne-Marie Grallet © Maurice Rougemont

Hubert et Anne-Marie Grallet © Maurice Rougemont

Chez les Grallet, où l’on est distillateur depuis cinq générations, depuis 1860, on distille patiemment la mirabelle qui est l’or jaune de la Lorraine. Hubert et son épouse Anne-Marie sont désormais relayés par Sabine leur fille et son mari Christophe Dupic qui poursuivent le chemin. Michel, l’ancêtre aux belles moustaches apparaît, lui, en filigrane sur l’étiquette de la « très vieille réserve » maison de 25 ans d’âge, avait planté ici ses premiers mirabelliers à Rozelieures en 1895.  Les Grallet règnent aujourd’hui sur 40 ha de vergers, dont 30 h – soit 52000 arbres – de mirabelliers. Ils ont diversifié leur offre, avec le pastis des Lorrains, l’Apéritis, un apéritif cocktail avec mirabelle de Lorraine et pastis, le nectar de mirabelle façon jus de fruits, le gin, la vodka et le whisky et, bien sûr, leurs diverses cuvées d’eaux de vie de mirabelle qui font honneur au fruit d’or de la région. La très vieille réserve avec ses arômes prenants, de fruit mur et de muguet, sa bouche ronde et sa finale longue, figure au « top » du genre.

La mirabelle en deux cuvées © Maurice Rougemont

La mirabelle en deux cuvées © Maurice Rougemont

La Maison de la Mirabelle

16, rue du Capitaine Durand
54290 Rozelieures
Tél. 03 83 72 32 36
Horaires : 9h-11h, 13h30-17h30
Site: www.maisondelamirabelle.com

A propos de cet article

Publié le 15 juillet 2013 par

La Maison de la Mirabelle” : 2 avis

  • LEBOUBE

    Beaux panneaux de présentation de la genèse de la culture de la mirabelle, de l’origine du produit à sa transformation. Un petit film complète l’information.
    Suit une animation visuelle et sonore agréable et festive avant la dégustation. Personnel sympathique et aux petits soins.J’y reviens autant que faire se peut en faisant … 300 km pour m’approvisionner.

  • J’ai découvert cette maison en avril 2002, et j’ai été séduit par les 3 « Mirabelle » produites par Hubert Grallet, avec une nette préférence pour la « Très Vieille », grasse et longue en bouche. Seule la Poire, trop agressive, était en retrait en comparaison de celle élaborée par Brana.

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

La Maison de la Mirabelle