1

Fred l'Écailler

« Cannes: du côté de chez Fred »

Article du 4 mai 2013

Une adresse conviviale à Cannes de notre correspondant de la côte, Alain Angenost. Idéale pour le Festival…

Fred, Nadia et Benoit le chef © Alain Angenost

Fred, Nadia et Benoit le chef © Alain Angenost

Près du  Palm Beach, il  y a la place de l’étang avec ses terrains de boules aux parties animées à l’ombre des platanes et le restaurant Fred l’Écailler. Fred ? C’est Fred Garbellini, l’homme au bonnet rouge, jovial,  personnalité tonique, droit sortie d’un album de Tintin et Nadia, sa bien aimée. La salle sent son bistrot de pêcheur avec ses bois exotiques, son aquarium, ses filets et ses maquettes de bateaux. La grande terrasse aux boxes protégés du soleil est reposante loin du tumulte de la croisette.

Langoustines grillées © AA

Langoustines grillées © AA

Ce ne sont pas, contrairement à ce que laisse penser l’enseigne, les fruits de mer qui ont la vedette, mais les crustacés et le poisson sous toutes ses formes et couleurs, que l’on peut choisir, au poids, avec son style de cuisson – grillé, au four, poché ou à la plancha. Langoustines, salade de poulpe, chipirons, calamars, loup, turbot, st-pierre, daurade, sole, cabillaud, rouget, bouillabaisse, toute la mer s’est donné rendez-vous sur l’ardoise maison. Pas de génie, certes, mais pas de chichi. Et, par dessus tout, la vérité du produit.

St Pierre et daurade © AA

St Pierre et daurade © AA

Fred s’approvisionne directement auprès de pêcheurs du Mouré Rouge voisin et de ceux de Golfe Juan. Les accompagnements, purées onctueuses, légumes rôtis ou justes cuits sont servis à part, pour laisser la part belle au meilleur de la mer dans son naturel. On n’oublie pas les oursinades du mercredi, de fin octobre à mi-avril. Ni les desserts, dans la tradition: profiteroles, crème brûlée et tarte Tatin sont sans esbroufe. En salle, les maitres d’hôtel connaissent leurs classiques… et leur clientèle. En saison, notamment durant le festival, il est de bon ton de réserver. Car Fred l’Écailler, à Cannes, est une institution du poisson. L’essayer, c’est l’adopter.

Profiterole et Tatin © AA

Profiterole et Tatin © AA

Fred l'Écailler

Place de l’étang
06400 Cannes
Tél. 04 93 43 15 85
Menus : 28 € (déj)
Carte : 50 €
Site: fredlecailler.com

A propos de cet article

Publié le 4 mai 2013 par

Fred l'Écailler” : 1 avis

  • GINGER06400

    Un restaurant de poissons digne de ce nom et c’est rare de nos jours au bord de la mer.
    Une cuisine très raffiné élaborée avec des produits frais de la pêche local et ses petits légumes frais du pays ses desserts maison sont toujours au rendez-vous. A ne pas oublier les propriétaires charmants

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Fred l'Écailler