Jean-Claude Leclerc

« Clermont-Ferrand : les idées de Jean-Claude »

Article du 26 avril 2013

Ce fut jadis Cavé. Rebaptisée au nom de son chef, cette table emblématique du centre ville joue la façade moderne avec sa vaste toile tendue noire. Les gourmets discrets se glissent en salivant dans la salle à manger moderne, claire, lumineuse, pour goûter aux belles manières de Jean-Claude Leclerc. Ce passionné natif de Chinon, qui a fait ses classes chez Jean-Claude Rigollet au Plaisir Gourmand, puis passé à Baumanière, puis à Grenade sur Adour au temps de Pain, Amour et Fantaisie, avec Didier Oudill, avant le Centenaire de Roland Mazeyre aux Eyzies et le Moulin de Mougins du temps de Roger Vergé, mitonne une cuisine fine, savoureuse, légère.

Asperges rôties au lard paysan avec sa moelle à la fleur de sel et œuf de caille au plat, bar cuit minute en salade de légumes croquants aux croûtons de tarama, lapin de cabane « dans tous ses états » aux fèves et oignons nouveaux, polenta liée au parmesan, comme le craquelin dit « au Temps des Cerises » et vanille Bourbon de Madagascar sont quelques uns des mets d’une carte changeante qui valent l’applaudissement. Jolis menus (notamment celui du déjeuner à 26 €) qui permettent de faire le tour du talent de Jean-Claude à bon compte. Service actif et accueil souriant.

Jean-Claude Leclerc

12, rue Saint-Adjutor
63000 Clermont-Ferrand
Tél. 04 73 36 46 30
Menus : 26 (sem. déj.), 36, 60, 80 €
Carte : 80-100 €
Fermeture hebdo. : Lundi, dimanche
Site: www.restaurant-leclerc.com

A propos de cet article

Publié le 26 avril 2013 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Jean-Claude Leclerc