> > > > L'Ami Schutz
6

L'Ami Schutz

« L’Ami Schutz (Strasbourg): une taverne de tradition »

Article du 7 février 2013
Paul Schloesser et le service © GP

Paul Schloesser et le service © GP

On connaît Paul Schloesser, qui posséda plus de quinze ans durant la Kammerzell -avec une étoile !-, transmit le flambeau à Baumann, fit des cassettes pour revaloriser le service de table, tint des maisons diverses (les Jardins de l’Europe, c’était lui), et demeure présent, depuis trois décennies, à l’Ami Schutz au coeur de la Petite France. La maison fut longtemps le temple de la cuisine à la bière, avec son annexe boisée dédiée à celle du fromage. Elle est, aujourd’hui, centrée sur la tradition en général.

Cou d'oie farci © GP

Cou d’oie farci © GP

Les menus (« hivernal », « bierstub », « winstub ») racontent les plats d’Alsace à leur manière. Il y a du classique bien vu, du passe-partout, des présentations un peu faciles (avec force aneth et rondelles de tomates façon rosace sur chaque plat, des baies roses inutiles…). Mais l’ensemble se tient avec des produits de qualité et des préparations sérieuses. Cou d’oie farci au foie gras, tartare de hareng aux pommes granny avec sa salade façon mesclun ou encore mâche aux queues d’écrevisses à l’orange et vinaigrette balsamique jouent les entrées variées qui plaisent à tous.

Tartare de hareng aux pommes © GP

Tartare de hareng aux pommes © GP

On ajoute la choucroute au riesling dite « formidable » avec ses neuf morceaux de charcuterie de qualité venus de chez Hiller à Molsheim (knack, quenelle de foie, cervelas poêlé, lard fumé, lard salé, échine de porc, montbéliard, saucisse blanche au cumin grillée et demi jarret de porc) qu’on aimerait service dans le plat davantage que dans l’assiette (pour un plat tarifé 29,20 €!), avec son chou craquant et acide, mais, hélas, servi tiède sur le dessus. Le foie de canard poêlés aux poires caramélisées ou le rognon de veau (coupé en petits morceaux) flambé à la vieille eau de vie et flanqué de ses exquis spätzle maison font bien.

Choucroute "formidable" © GP

Choucroute « formidable » © GP

In fine, nougat glacé maison arrosé à la Mandarine Impériale à l’espuma (un peu solide, façon chantilly) de vin chaud, la crème brûlée (hélas, pas très caramélisée) au Grand-Marnier avec ses écorces d’oranges confites ou la soupe d’orange et de clémentine aux mangues avec son crumble au chocolat tentent gentiment de faire plaisir à tous. Quelques jolies surprises côté carte des vins: avec le plaisant auxerrois fruité et gouleyant quoiqu’un peu court de Maetz à Blienschwiller, splendide riesling Herrenweg d’une grande élégance de Zind-Humbrecht à Turckheim. Plus les bières pression signé Météor (Pils et Wendelinus) qui a remplacé feu Schutzenberger qui était ici de fondation.

Rognon de veau et spätzle © GP

Rognon de veau et spätzle © GP

Le plus de la maison: être ouvert tous les jours et accueillir sans façon tôt et tard dans l’un des plus beaux sites de Strasboug, face aux Ponts  Couverts et au barrage Vauban.

Nougat glacé © GP

Nougat glacé © GP

L'Ami Schutz

1, rue des Ponts Couverts
67000 Strasbourg
Tél. 03 88 32 76 98
Menus : 30,30, 40,20, 45,90 €
Carte : 35-65 €
Horaires : 12h-13h45, 19h-22h30
Fermeture hebdo. : Ouvert tous les jours
Fermeture annuelle : 23 décembre-12 janvier
Site: www.ami-schutz.com

A propos de cet article

Publié le 7 février 2013 par

L'Ami Schutz” : 6 avis

  • eugene albert

    Nous y sommes allés en famille à 5 pour faire découvrir les plats alsaciens le 27 décembre 2007. La surprise est venue la nuit suivante : trois membres étaient malades et ont rendu leur repas. Point commun : une choucroute aux trois poissons. J’ai demandé un dédommagement sous forme de remboursement des menus incriminés : on nous a proposé une petite ristourne sur la note d’un prochaine visite. En restauration comme ailleurs on a rarement l’occasion de faire bonne impression : on n’y remettra plus les pieds. Depuis nous sommes très vigilants sur le choix d’un restaurant , remplacé plus fréquemment qu’avant par un jambon beurre maison. Au fait, pourquoi est il toujours référencé sur le site ?

  • ATTENTION ATTENTION !!!! Il y a eu changement de propriétaire il y a 2 ans !! La qualité n’est effectivement PLUS la même! Fuyez , fuyez!!……….

  • bugnon

    j’ai fréquenté l’Ami Schutz pendant 20 ans ; j’ai été en famille en mai 2015 : une cata

    tout était loupé ; nouilles collées (faut savoir réchauffer!!!) tout trop poivré ; les griottes étaient des fraises : les desserts sans étaient avec et ceux avec étaient sans alcool
    je suis d’une tristesse infinie car j’aimais ce restaurant où j’ai emmené nombre d’amis et de connaissances

  • Elise

    J’y suis passée l’été dernier et ai été très déçue. Les prix supplantent de loin la qualité.

  • Tiens j’y suis passé aussi il y a peu et j’ai tasté le menu Seniors, qui est de même composition que le menu Winstub d’ailleurs.
    http://blog-etoiles-alsace.blogspot.fr/2013/01/lami-schutz-en-formule-seniors-compte.html

  • Gilles, Cathy MAISCH n’est plus la directrice de cet établissement ? Ce serait alors un gros plus pour la qualité de l’accueil.
    Côté cuisine, lors de mon unique visite de cette winstub, son vrai point fort résidait dans les boiseries du 18ème de la petite salle à gauche en entrant.

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

L'Ami Schutz