1

Charlot 1er à Cagnes

« Charlot 1er à Cagnes-sur-Mer: atmosphère, atmosphère ! »

Article du 19 janvier 2013

Un fameux classique de la côte d’Azur revu et raconté par notre correspondant, l’inusable Alain Angenost.

Marco et Michèle © Alain Angenost

Marco et Michèle © Alain Angenost

Au Cros de Cagnes, depuis trente six ans, près de la petite église des pêcheurs, créé par Gilbert Bottier, malheureusement aujourd’hui décédé, porté à bout de bras par sa sœur Michèle Viale et son beau-frère Marco, Charlot 1er  trône comme une perle. Ce restaurant, qui flait florès dans les poissons et fruits de mer, est devenu une véritable institution. Michèle et Gilbert, les produits de la mer, ils connaissaient, issus d’une longue lignée de pêcheurs, comme Marco, qui fut lauréat de nombreux championnats nationaux et internationaux d’écaillers, et dont les trophées ornent les murs du restaurant comme les blasons ceux d’un château.

Le décor © Alain Angenost

Le décor © Alain Angenost

Ils voisinent avec les œuvres d’artistes amis tels Marcello, ou César. Ce dernier y possédait sa table attitrée comme Roger Moore, Aldo Maccione ou feu Michel Constantin ainsi que le petit monde des courses de l’hippodrome voisin. Il y a là une salle cosy à l’ancienne, chaleureuse, vive, colorée, avec ses banquettes molletonnées, une autre au premier étage, offrant vue imprenable sur la mer. Bref, voilà le décor planté comme au cinoche.

Entrée dégustation © Alain Angenost

Entrée dégustation © Alain Angenost

Michèle et Marco, deux fortes personnalités, nous la jouent à la « Audiard ». Le film est réussi et la table aussi. Les pêcheurs cagnois leur assurent des  produits au top de la fraîcheur et le chef, formé par Jacques Maximin, dont le bistrot est voisin, connaît la musique. Les entrées dégustation mettent l’eau à la bouche, le homard est à tuer, la bouillabaisse est reine, le loup, sans le chaperon rouge, y va de son authentique fraîcheur, le millefeuille croustillant réchauffe l’hiver et le traditionnel soufflé au Grand Marnier possède ses inconditionnels.

Salade de homard © Alain Angenost

Salade de homard © Alain Angenost

Bref, Charlot 1er, restaurant « à l’ancienne », c’est  la mer, mais  sans fanfreluche, ni anicroche.

Le Millefeuille © Alain Angenost

Le Millefeuille © Alain Angenost

Charlot 1er à Cagnes

87 Boulevard de la Plage
06800 Cagnes-sur-Mer
Tél. 04 93 31 00 07
Carte : 60 €
Site: www.charlot1er.fr

A propos de cet article

Publié le 19 janvier 2013 par

Charlot 1er à Cagnes” : 1 avis

  • Catalano Christiane

    Nous avons manger une bouillabaisse excellente copieuse un régal aussi bonne qu’à marseille
    Au goude ou chez Michel au catalan . Un bon accueil un très bon service

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Charlot 1er à Cagnes