> > > > Auberge des Gabariers
11

Auberge des Gabariers

« Argentat: Jacquinot le voyageur »

Article du 28 septembre 2012

Pascal Jacquinot © Maurice Rougemont

Il a voyagé, s’est enraciné en Corrèze. Pascal Jacquinot vosgien de Neufchâteau, formé à l’Aubergade à Vittel avec Claudy Aubriot, fut jadis au Castel Novel,  puis partit pour Bouzigues (la Côte Bleue), à Porto Vecchio (au Roi Théodore), à Crans-sur-Sierre (au Golf), avant de revenir à Brive, à la Crémaillère. Installé sur le bord de la Dordogne à Argentat, il sert toute la journée une petite restaurant, sans omettre de proposer des mets sérieux aux heures des repas. Plus de bons produits régionaux à emporter.

Produits regionaux © Maurice Rougemont

Modeste, mais l’enthousiasme chevillé au cœur, avec toujours les moustaches en guidon de vélo, joue le foie gras confit à la fleur de sel, l’omelette aux cèpes, le confit de canard à la broche, l’entrecôte au poivre ou le ris de veau en fricassée aux cèpes avec ail et échalotes dans son jus, sans omettre la gaufre chaude aux fraises et crème fouettée et – bon sang lorrain ne saurait mentir – madeleine toute chaude avec sa glace pralinée et chocolat chaud. avec sa liqueur. La formule à 16 € est un cadeau, comme le menu à 27 € joue le menu changeant au fil de la saison, comme avec le risotto  au Parmesan et saumon cette meringue aux fruits rouges et rhubarbe compotée. Il y a là deux chambres de charme qui donnent sur le fleuve et les vieilles maisons d’Argentat, juste pour le plaisir. Et l’accueil de Marie-Claude, native d’Argentat même, est en prime.

Auberge des Gabariers

15, quai Lestourgie
19400 Argentat
Tél. 05 55 28 05 87
Chambres : 76-90 €
Menus : 15, 26, 34 €
Site: www.aubergedesgabariers.com

A propos de cet article

Publié le 28 septembre 2012 par

Auberge des Gabariers” : 11 avis

  • Domi

    Je vois que ca ne s arrange pas !!! Et ca se prétend restaurateur ! Les clients sont ses souffre douleurs. Grossier personnage et cuisine de conserves et congélateur….Il y a tromperie , aucune qualité, aucun respect…

  • Jeanne

    Accueil agressif des patrons un samedi soir, quand lors de la commande, le moustachu de patron est venu hurler a notre table en nous regardant droit dans les yeux qu’il n y avait plus que du confit de canard a manger…un samedi soir a 21h, soir de fête a Argentat…nous avons donc quitter l établissement, sans une excuse de la patronne tout aussi commerçante que son hystérique de mari, 2 autres tables ont suivi, a éviter absolument! Juste honteux, je n ai jamais été recue de cette manière dans un restaurant, passez votre chemin absolument, une honte pour une aussi jolie petite ville qu Argentat!!

  • Benoit.M

    L’auberge des thénardiers! Fuyez !!

  • domi

    La pizzeria en bout du quai lui appartient aussi …..C’est un homme détestable , aucun respect de la clientèle, on a juste envie de tourner les talons, et on serait bien inspirés de le faire car l’assiette est aussi amère que les patrons………….et pas d’amélioration en 2016…..Ils ont juste la grande chance d’être bien placés. Dommage de ne pas exploiter cette chance et d’être à la hauteur. Enfin, cuisiner est une chose…sourire et bien accueillir est quand même facile..

  • Ouvrard

    Lamentable. Établissement peu scrupuleux. Mal bouffe. Et tiroirs à fric. Honte pour les restaurateurs. On se moque ici des touristes. Qu’ils changent de métiers. Ils ne sont là que pour profiter du tourisme sans états d’âmes. On devrait interdire ce genre d’établissement.

  • michel

    Horrible! Accueil méprisant et assiettes ridicules.N’y allez pas!!!

  • Domi

    Le moustachu de patron est d une rare impolitesse et les serveurs incapables, les prix exorbitants. Je crois que m et Mme moustachu devraient changer de métier !!!

  • Francoise Burkhart

    En lisant les différents commentaires concernant cet êtablissement cela conforte mon opinion: ce monsieur devrait changer de métier
    Accueil froid…..il vous arrache le. Billet des mains nous dit de nous dépêcher.. La prochaine fois on passera notre chemin…une motarde mécontente !!!!

  • Yves

    Concernant le Sablier du temps je confirme les dires de PETIT. Vu la « qualité » de l’accueil des Gabariers c’est vers cet établissement que nous nous sommes orientés : bonne pioche tant coté accueil que cuisine. Lors de notre séjour nous avons également déjeuné au Saint-Jacques et là aussi excellente maison.

  • PETIT

    Je confirme , « accueil » absolument odieux et à la limite de la légalité : souhaitant réserver un soir de 14 juillet (menu impose a 40 euros ce qui est faramineux pour un petit coin comme Argentât) je me suis de plus entendue demander si notre tablée comportait des enfants et on m à fait comprendre qu ils n étaient pas bienvenus ( effectivement il est difficile de leur facturer un menu à 40 euros .. ) Autre mésaventure ( j ai une maison de campagne dans le coin) : venue dejeuner seule un jour ou la terrasse n etait pas particulierement bondee, je me suis vue refuser une petite table bien placée et désigner une table au fond …… Non décidément, les bacchantes debonnaires de Monsieur n abusent que les chroniqueurs et touristes anglophones, quant à madame elle méditera avec profit le proverbe chinois « celui qui n aime pas sourire ne doit pas ouvrir boutique » 🙂 je recommande plutôt le Sablier du Temps ou la qualité de la cuisine ( le chef à travaille avec des grands) et l accueil ( la classe la vraie) compensent largement la vue sur la Dordogne

  • Yves

    Concernant l’accueil il doit être différent selon que l’on s’appelle Gilles Pudlowski ou que l’on soit de passage !
    J’ai fait deux tentatives début septembre mais à chaque fois j’ai fait demi tour tant l’accueil (en terrasse) semblait « chaleureux ». D’autres clients ont fait de même …..

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Auberge des Gabariers