La Toupine

« Brive: la table du modeste »

Article du 26 septembre 2012

Olivier Maurin © Maurice Rougemont

Modeste de la restauration briviste, Olivier Maurin vaut le détour chez lui pour son décor minimaliste signé de l’architecte local Didier Chassary. Mais la cuisine de ce Clermontois formé à Cannes au Palm Beach et à Courchevel au Pralong 2000, que relaye en salle son épouse Isabelle, native de Saint-Yriex-la-Perche, vaut pour sa pertinence, ses goûts pointus, comme pour ses formules bien vus qui puisent aux sources du marché local, sans omettre de lorgner dans l’air du temps.

Plats © Maurice Rougemont

Foie gras de canard au saumon fumé et chutney de fraises et pommes granny, tartelette au parmesan et légumes printaniers à l’œuf poché et magret séché,  pavé de sandre grillé avec son feuilleté de légumes au beurre d’orange, blanc d’encornet grillé à la piperade, filet de canette à la plancha  avec sa garniture grand-mère ou ballottine de longe de veau au parmesan et jambon de pays a avec sa polenta aux cèpes et ses tomates concassées plaisent sans mal et mettent volontiers du soleil dans l’assiette. Le sablé aux fraises avec son sorbet aux herbes est une issue pleine de fraîcheur.

La Toupine

27, avenue Pasteur
19100 Brive-la-Gaillarde
Tél. 05 55 23 71 58
Menus : 13,50 (formule, déj.), 28, 30, 42 €
Carte : 55 €
Site: latoupine.fr

A propos de cet article

Publié le 26 septembre 2012 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

La Toupine