> > > > Hausalter
3

Hausalter

« Saverne: les douceurs d’Hausalter »

Un article plus récent sur le même sujet est disponible sur notre site, vous pouvez le retrouver en cliquant ici

Article du 4 août 2012

Eric et Cathy Hausalter © GP

Le meilleur kougelhopf d’Alsace, juste trempé dans le beurre après cuisson ? Celui d’Eric Hausalter. Ce natif de Roppenheim, venu de Wissembourg, formé chez Imhoff à Drusenheim, a repris, il y a quinze ans déjà, l’institution savernoise que fut la maison Muller-Oberling. Son Havane (biscuit vanille et chocolat, avec  crème au beurre mousseline trempée au rhum), son Rubis (tartelette à pâte sablée amandes, crème brûlée à l’orange avec mousse fruits rouges), sa tartelette citron (avec un dôme citronné, guimauve et crème brûlée), sa forêt noire, son chinois ou son mille-feuille praliné font merveille.

On n’oublie pas ses jolies glaces (comme les esquimaux artisanaux, le vacherin Plougastel vanille/fraise, les verrines glacées), ni sa vingtaine de macarons et autant de ganaches au chocolat qui donnent envie de prendre un abonnement. Il sert également des déjeuners en terrasse ou salon à l’heure du déjeuner. De la petite restauration, comme on dit,  mais son pâté en  croûte, sa salade de crudités, sa bouchée à la reine, ses spaetzle exquisement gratinés au fromage, comme ses tourtes variées valent l’emplette et la dégustation.

Eric et Cathy Haushalter © GP

Eric et Cathy Haushalter © GP

Hausalter

66-68, Grand-Rue
67700 Saverne
Tél. 03 88 91 13 30
Horaires : 8h-19h (samedi, dimanche : 8h-18h)
Fermeture hebdo. : Ouvert tous les jours
Site: www.patisserie-haushalter.com

A propos de cet article

Publié le 4 août 2012 par

Hausalter” : 3 avis

  • Leo

    Originaire de Saverne, je peux vous certifier que Haushalter est une excellente adresse. Ouvert même le week-end (contrairement à ses concurrents), il délivre l’un des meilleurs pains et les meilleures viennoiseries pour le petit déjeuner ! Adresse à recommander.

  • Régine

    Gourmande et gourmet, je suis toujours à la recherche des « meilleures maisons » et là, près de chez moi, j’ai été ravie de rencontrer cette maison de goumandises. Et depuis ce matin, patatra, je suis fortement déçue par cette maison ès- douceurs: j’ai acheté vers 8H deux gâteaux, un alizé et un mille feuille au praliné. L’alizé est un gâteau très délicat au citron, très bon LORSQU’IL EST FRAIS!!! Là, je me suis vue refiler une pâtisserie de deux jours, au mieux, ce qui évidement, n’est qu’un caoutchou inmangeable! J’avais des invités dont j’avais vanté – un peu trop tôt- les mérites de Monsieur! J’appelle l’établissement et la serveuse, gênée, s’excuse, sans plus. Pas de dédommagement à l’horizon, rien; on paie et puis on se tait! Pourtant, je suis une cliente régulière, et quand bien même. Mais ce n’est pas ma nature de le faire, de plus quand je me ridiculise devant mes invités!
    Quand les métiers de bouche comprendront-ils que les consommateurs veulent être respectés, que nous sommes les payeurs des produits finis et de se rappeler que si l’on vient chez eux par plaisir, on peut être fortement déçu à la sortie! Entre les produits vendus décongelés et avariés ou pour certains industriels, je trouve que cela suffit… surtout quand on reçoit le trophée du « meilleur pâtissier de l’année »! Mais de qui se moque-ton? Inadmissible, c’est tout. Déjà, il y a quelques semaines, une tarte aux myrtilles m’ était vendue de la veille! Désolant pour des produits fragiles! Revoyez votre copie, Monsieur.

  • Cristina

    Bonjour,

    Journaliste roumaine dans la gastronomie je vous lis avec beaucoup d’intérêt et j’apprends, j’apprends de ce que vous faites. De ma visite à Strasbourg je suis retournée en Roumanie avec une moule de kougelhopf (en céramique) que j’utilise chaque Noël. De ma visite en Alsace je suis retournée avec du vin Klipfel que je vous recommande. Quand je suis en France, j’habite dans le département de l’Aube (Champagne-Ardenne) et je vais manger souvent au restaurant pizzeria Albatros à Bar sur Aube (136 Rue Nationale). Il y a là un chef qui mérite bien votre visite! Aussi, dans la région il y a un bon fromage frais que j’adore, le Champ-sur-Barse. J’ai égallement aimé les champagnes Poissenot (Nuisement), Pescheux (Avirey-Lingey) et Christian Etienne (Meurville). J’aimerais bien être votre guide en Roumanie parce que la gastronomie est un point fort ici et, bien sûr, le pays n’est pas celui décrit par les médias. Bien à vous et bonne continuation!

    Cristina B.

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Hausalter