La Brasserie

« Antibes: la brasserie de Jean-Jacques »

Article du 4 mars 2012

Une découverte relaxe de notre correspondant de la Côte d’Azur, Alain Angenost. Suivons le à Antibes…

Jean-Jacques Gonzales et sa salle © Alain Angenost

Dans sa jeunesse, Jean-Jacques Gonzales a beaucoup voyagé, il a même été skipper. Un jour, il s’est posé. D’abord cinq ans à l’Hôtel du Cap d’Antibes, puis, en 1988, au Belles-Rives, à Juan, pour dix huit ans. Il fut homme à tout faire, passera de la plage à la direction. Voulant voler de ses propres ailes, il reprend la plage voisine, le Provençal Beach, qui devient un incontournable. En 2011, un café-PMU est à vendre à Antibes, idéalement situé, face à l’entrée des plages de la Salis, et du boulevard du Cap d’Antibes. Il le reprend et en fait une brasserie contemporaine.

La salle © Alain Angenost

Tons pastel reposants, miroirs et écrans plasma dédiés aux voyages, mobilier contemporain, sièges confortables, large terrasse protégée et couverte: Sandrine, son épouse, a vu juste dans la déco et l’on s’y sent bien. La carte est supervisée par Jean-Laurent Delpoil, ancien chef de Georges Blanc à Vonnas, puis du Belles-Rives et du Juana, qui officie au Provençal Beach, qui a délégué ici son lieutenant, Christophe Seine, n’a pas son pareil pour envoyer belles assiettes ensoleillées et jolis plats canailles.

Tartare de crabe © Alain Angenost

Petits farcis © Alain Angenost

Tortelloni au fromage, petits farcis, salade italienne, tartare de crabe aux agrumes, gambas rôties, risotto “al nero di sepia” avec jus d’une bouillabaisse, thon mi-cuit en brochette de citronnelle et purée de patate douce, tranche de foie de veau en persillade, côte de bœuf (500g) grillée, rognon de veau émincé à la graine de moutarde servis avec ses spaghetti: il faut être un sacré gourmand pour faire le parcours, entrée, plat et dessert, tant les assiettes sont conséquentes.

La cote de boeuf © Alain Angenost

Rognon de veau © Alain Angenost

Pour les petites faims ou les gens pressés, plat + dessert maison, eau et café à 16.80 €, voilà une formule déjeuner attrayante. L’après-midi, on peut y goûter autour de pâtisseries maison ou de glaces artisanales. Le professionnalisme de Jean-Jacques, qui sait s’entourer des meilleurs fournisseurs locaux, son caractère généreux, son personnel souriant et efficace, la bonne ambiance ont vite fait le succès de ce lieu relax où l’on a intérêt à réserver. Alors, bravo l’artiste!

Desserts maison © Alain Angenost

La Brasserie

24, boulevard Marechal-Leclerc
06600 Antibes
Tél. 04 93 63 00 00
Menus : 16,80 €
Carte : 45 €
Site: www.labrasserie-antibes.fr

A propos de cet article

Publié le 4 mars 2012 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

La Brasserie