> > > > Pierre Couderc
3

Pierre Couderc

« Paris 19e: Couderc, le délicieux »

Article du 23 février 2012

Didier Chambeau, notre avocat gourmet, a revisité avec enthousiasme un grand classique de la pâtisserie parisienne. Ecoutons-le.

Juliette Couderc © Didier Chambeau

A deux pas de la Villette, du bassin et de la géode, le modeste Pierre Couderc, ancien élève de Peltier et fils de Michel a un nom qui fait la gloire des orgues de Flandres. On traverse Paris pour découvrir son Vénézuela (mousse chocolat noir et au lait entouré de macarons), ses délicieux millefeuilles à la vanille, au rhum, l’onctueux Cassiopée (crème brûlée pistache sabayon chocolat et biscuit cacao sans farine), l’amusant Zazou (meringue et chantilly au caramel), l’inoubliable macaron framboise-anis à la vanille (crème anisée et fourrées de framboises fraîches), ses incomparables macarons, le célèbre Guanaja à la mousse de chocolat noir à 70 % de cacao, le non moins célèbre Terre d’Ivoire (mousse chocolat blanc avec feuilleté praline), le kokomodem (mousse vanille, framboises, ananas caramélisé et biscuit coco).

Foret d'eclairs © Didier Chambeau

Foret d'eclairs © Didier Chambeau

Au gré des saisons, Pierre réalise le fox en chocolat garni de truffes pour Noël, les poissons de coraux à Pâques, les bonbonnières en mendiants pour les fêtes. Pour les occasions d’exception, il confectionne un violon en pastillage pour l’anniversaire d’un artiste, ou pour celui d’un marchand primeur un cageot de tomates à s’y méprendre avec fond opéra, tomates rouges en sucres et bois en pastillage. Réalisant l’irréalisable sur deux mètres carrés et demi, telle la mosquée bleue d’Hispahan avec ses fondations en nougatine et ses 1500 choux à la crème, il est prêt à confectionner Notre Dame à la demande. Sa baguette de tradition est une des meilleurs du quartier. Chocolatier dans sa boutique jouxtant la pâtisserie, il est également glacier et reste un trop modeste artiste qui préfère se dire professionnel de qualité. Exquis accueil de Juliette Couderc.

Cassiopee, Venezuela et framboisier © DIdier Chambeau

Cassiopee, Venezuela et framboisier © DIdier Chambeau

Pierre Couderc

102, rue de Flandres
Paris 19e
Tél. 01 40 36 36 24
Horaires : 7h30–19h30 (samedi, dimanche : 8h–19h)
Métro(s) proche(s) : Crimée

A propos de cet article

Publié le 23 février 2012 par

Pierre Couderc” : 3 avis

  • J`ai connu chez Couderc père ,un entremet qui avait fait sa reputation .
    C`était le delice ,j`aurai bien aime savoir quelle était les couches successivent de l`entremet.
    IL y avait une couche de chocolat puis une de creme vanille et sur le dessus une fine couche de biscuit ,peux etre un biscuit joconde ,ou sur le dessus on avait mis du sucre roux qu`on avait surement caramelise,comme pour une creme brulee.
    Si vous connaissez sa recette,je suis preneur.

  • Chambeau

    Michel Couderc etait effectivement boulevard Voltaire. Pierre est le fils de Michel et il est parvenu à se faire un prénom !

  • michel szer

    est ce son père qui tenait la patisserie bd voltaire?si oui il fut à bonne école.

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Pierre Couderc