5

Agapé

« Agapé (Paris 17e): nouvelle donne »

Un article plus récent sur le même sujet est disponible sur notre site, vous pouvez le retrouver en cliquant ici

Article du 20 septembre 2011

Service et décor © GP

3 chefs en 3 ans: un record? L’Agapé, qui a fait des petits (le Bis dans le 17e, Substance dans le 6e avec le génial David Toutain), continue sur sa lancée. Le lieu est bcbg dans les tons bruns, avec son service policé, sa carte des vins pleine de belles idées parfois singulières (comme ce méconnu et fort joli rouge nature dit « Matin Calme » de Véronique Souloy et Anthony Guix à Millas en Roussillon) et une cuisine fine, ténue, bien vue, polie et respectueuse du produit.

Carpaccio de dorade © GP

Aux commandes, désormais, après Bertrand Grébaut et Guillaume Bracaval: Yohan Lemonnier. Cet ancien du Palm Beach, l’étoilé d’Ajaccio, est passé par les cuisines d’Alain Passard, Michel Rostang, Stéphane Carbone à Caen et Port en Bessin, sans omettre Senderens, l’Avant Goût, la Bastide Odéon. Beaucoup de maisons pour un jeune homme de 34 ans formé au Mans? Assez pour se fondre dans un moule dressé ici par le malicieux Laurent Lapaire.

Lotte en croûte d'algue © GP

Ce dernier, qui fut « le » maître d’hôtel d’Alain Passard à l’Arpège, déjeunait d’ailleurs, baskets aux pieds, en salle, le jour de ma venue. Tandis que les tables étaient toutes ou presque occupées par des yuppies venus en groupes des bureaux voisins. C’est dire que la maison est sur les rails. Attention: on ne voudrait tout de même pas qu’elle se gâte.

Gigot d'agneau avec les légumes du jour © GP

Le menu du déjeuner proposait en tout cas des prestations de qualité, vite servies: un pressé de joue de boeuf et foie gras en amuse-gueule, un carpaccio de dorade (un peu réfrigéré) avec quelques beaux légumes du moment, une lotte en croûte d’algues ou un gigot d’agneau (tranché un peu épais, cuit quasi bleu) avec des légumes si délicieux qu’ils prennent le pas sur le reste.

Fondant au chocolat et sa glace © GP

On ajoute un fondant au chocolat grand cru Samana servi avec sa glace qui faisait un contre point de choix. Bref, une demeure discrète, pratique bien vue. Qu’on reverra le soir pour l’apprécier dans ses grandes largeurs.

Décor et ambiance © GP

Agapé

51, rue Jouffroy d'Abbans
Paris 17e
Tél. 01 43 80 68 09
Menus : 35 (déj.), 90, 120 €
Carte : 120 €
Fermeture hebdo. : Samedi, dimanche
Métro(s) proche(s) : Wagram
Site: www.agape-paris.fr

A propos de cet article

Publié le 20 septembre 2011 par

Agapé” : 5 avis

  • Excellente table, accueil et service remarquable. Le directeur Laurent Lapaire familier de l’excellence feras de votre soirée un moment d’exception.
    Service harmonieux, éclairages doux et table a l’écart pour une jolie soirée romantique. Laissez vous surprendre par le menu « CARTE BLANCHE » le chef Yohann Lemonnier vous séduira par sa créativité, sa maitrise, la qualités et choix irréprochable de ses produits. Faite confiance au sommelier qui vous feras découvrir des vins naturelles incroyable que vous n’auriez peut être pas choisi (comme ce spécial et très original blanc nature  » le grand Cléré » de François Blanchard). Bon pain de campagne Kaiser, beurre fumé Bordier. Beau voyage gustatif, nous reviendrons avec plaisir. Merci d’avoir partagé cette belle adresse ^+!!!

  • pour répondre à Gabrielle k , je pense qu’il s’agit de Guillaume Foucault de l’Artemise à Uzes.

  • Gabrielle K.

    Bonjour GP
    Des amis m’ont beaucoup parlé d’un petit nouveau sorti de l’école Barbot/Senderens installé maintenant à Uzès visiblement bourré de talents…
    Avez vous des infos ou y êtes vous déjà allé?

  • Qui a dit que c’était bon marché?

  • michel abadie

    Vous avez heureusement corrigé votre appréciation initiale (‘bon, chiant et cher’)! Donc, l’Agapé c’est toujours bon, mais ce n’est plus chiant ni cher. Warum ? Vous y avez déjeuné ‘baskets aux pieds’, comme le maître des lieux ? Une adresse sympa pour apprécier le Matin calme à l’air libre : chez Jeanne, la caviste du Marché des enfants rouges, qui vient de rénover son stand.

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Agapé