> > > > Le Scheffer
3

Le Scheffer

« Scheffer (16e): beau, mais pas bon »

Un article plus récent sur le même sujet est disponible sur notre site, vous pouvez le retrouver en cliquant ici

Article Archivé
Selon nos dernières informations l'article fait référence à des informations qui sont maintenant obsolètes.
Cet article est donc archivé.

Article du 12 juillet 2010

La façade du Schaeffer

Suite (et fin provisoire) de mes mauvais souvenirs gourmands pour le 16e. Quand sonne l’heure du bilan, on compte les déceptions sans se lasser de dire sa vérité. Prenez le Scheffer, qui est le type même du beau bistrot de quartier avec son cadre de vieux rade impayable et son accueil sympa.

Le lieu est tenu avec gentillesse (et maladresse) par Hubert Dupont. On croit y humer l’air du Paris popu au cœur du 16e, et l’on est déçu par des prestations médiocres. Les réclames publicitaires et les carreaux au sol donnent, certes, du cachet au cadre digne d’un décor de Carné et d’Autant-Lara (« Jambier, je veux deux mille francs » ou encore « Salauds de pauvres », pour vous rémémorer quelques bribes de « la Traversée de Paris ») .

Mais que dire de la salade de lentilles fadasse, de la terrine de canard sèche, du haddock dit « royal », à la fois trop cuit et trop salé, de la très correcte entrecôte, hélas flanquée de frites congelées et tiédasses?. In fine, la crème brûlée à la rhubarbe et les prix pas bêcheurs rattrapent un peu ce qui s’appelle une tambouille ragougnasse.

Le Scheffer

22, rue Scheffer
Paris 16e
Tél. 01 47 27 81 11
Carte : 38 €

A propos de cet article

Publié le 12 juillet 2010 par

Le Scheffer” : 3 avis

  • Francois

    Je vais regulierement au Scheffer, l’accueil est toujours chaleureux, la cuisine n’est pas prétentieuse mais elle a du goût . C’est toujours plein et je n’y ai jamais vu que des gens heureux d’être la. Cette vieille critique qui ne correspond pas du tout à la realite d’aujourd’hui devrait disparaître de ce site.

  • Adrien Sanutti

    En tant qu’habitué de ce restaurant, sans aucune participation aux bénéfices, je n’accepte pas la bêtise et la désinformation. Cette personne fadasse s’est certainement trompée de quartier. En espérant qu’elle n’aura pas la maladresse de revenir et de troubler la bonne ambiance de ce si sympathique bistro.
    Après Joël, bravo et merci Hubert.
    Le 14/03/20011

  • alexandra.spru

    Ahha ! C’est en finissant de lire cette critique plutôt ardue que je m’aperçois qu’elle est le fruit de votre plume. En tout cas, si vous cherchiez à décourager la découverte de ce bistrot, c’est réussi ! Amicalement, Alexandra Spru.

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Le Scheffer