2

Paris 8e : un 1er anniversaire au Relais Plaza

Article du 30 septembre 2022

Jean Imbert en cuisine avec Simon et Antonin © GP

Jean Imbert au Plaza Athénée? Un an déjà … Qui donc aurait parié sur la réussite du lauréat de Top Chef 2012 au Plaza-Athénée alors qu’il s’agissait d’y renouveler le contrat d’Alain Ducasse ? Un an pile après avoir démarré au Relais Plaza et après avoir conquis une étoile dans l’ancienne table gastro du lieu, Jean le déluré est au mieux de sa forme et de son avenir, ayant fait entrer un brin d’air frais et pas mal de décontraction comme de gaité dans le palace de l’avenue Montaigne devenu un lieu tendance sous sa houlette. Le Relais ? Son laboratoire avec une équipe de jeunes gens motivés, tels Antonin Labifle, Simon Carla, sous la houlette du chef à demeure Thaurin Fissedetore…

Langoustines mayo et thermidor © GP

Le service demeure fidèle à ce qu’il fut : l’un des plus chics et des plus pertinents de Paris. Comme la clientèle, fidèle au lieu. Edouard Balladur y a toujours sa table près de l’entrée le dimanche midi. Même si, désormais, Jay-Z, JR, Mélanie Laurent, Matt Damon, Leila Bekhti et bien d’autres sont également ici chez eux. Cette mixité, ce métissage savant, c’est le chic de Jean Imbert qui sait composer avec son temps, mais qui, côté cuisine, ne fait pas de concession à la tradition.

Artichaut vinaigrette et mimosa © GP

People et gourmets de délectent pareillement de langoustines décortiquées avec leur mayo avec leur tête façon Thermidor, d’artichaut et vinaigrette mimosa – l’un des nouveaux plats stars maison -, d’huîtres tièdes au sabayon de champagne dignes des belons au champagne servies jadis à la Villa Lorraine et à l’Ecailler du Palais Royal à Bruxelles du temps de Marcel Kreusch – pas une mince référence ! – , gratin de daurade 1962,  à la façon de Mamie Imbert rue la Fontaine -, sans oublier le vrai tartare aux pommes Pont Neuf, la tomate farcie avec son riz pilaf, le turbot rôti à la grenobloise et ses blettes du Perche, le ris de veau croustillant,  avec girolles et vin jaune façon blanquette.

Gratin de daurade 1962 © GP

Bref, du beau, du bon, du copieux, du généreux, servi avec joyeuseté dans une ambiance Art déco, avec ses banquettes de cuir et ses recoins, la grande pièce du haut, clin d’oeil à grande salle manger Art déco de feu le paquebot Normandy des années 1930, sans omettre le beau bar avec ses mosaïques marines. Les desserts constituent également un grand moment, entre tarte fine aux figues et glace tagète, île flottante géante et minute, plus mirabelles poêlées et son crumble, comme sa glace vanille.

Turbot grenobloise © GP

Chacun trouvera ici son bonheur. Y compris côtés cocktails (ah le « Dry Martini » du barman présent là depuis 36 ans !) et carte des vins où les « petits » bourgognes, comme le marsannay « le Finage » de René Bouvier, ont tout de grands. Jean Imbert, qui a réveillé une belle endormie, prouve là qu’à coeur vaillant rien d’impossible!

Poêlée de mirabelles et île flottante © GP

 

Le Relais Plaza au Plaza Athénée

25 avenue Montaigne
Paris 8e
Tél. 01 53 67 64 00
Carte : 75-170 €
Horaires : 12h30-14h, 19h30-22h30
Fermeture hebdo. : Ouvert tous les jours
Métro(s) proche(s) : Alma – Marceau
Site: www.dorchestercollection.com/fr/paris/hotel-plaza-athenee/restaurants-bars/le-relais-plaza

A propos de cet article

Publié le 30 septembre 2022 par
Catégorie : Coups de coeur, Restaurants Tags :

Paris 8e : un 1er anniversaire au Relais Plaza” : 2 avis

  • Eric Deprez

    Bon… Si l’on reprend tous les articles laudatifs que vous avez écrit sur lui, vous lui servez pas mal la soupe à Jean Imbert.

  • Claude

    Paquebot français Normandie de la CGT et pas  » Normandy »

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !