Fréjus : Jérôme Paquette, l’artiste du Tibouren

Article du 26 septembre 2022

Jérôme Paquette © GP

Le tibouren? « Un cépage tendre, léger, fragile, pas forcément aromatique, mais je l’aime pour sa tendresse« , note Jérôme Paquette, qui administre un domaine familial de 25 ha sur la commune de Fréjus, défend son territoire et sa typicité avec une évidente ferveur, celle de celui a choisi de se battre pour une appellation galvaudée, menacée de standardisation. « Je veux prouver que nos vins sont forcément différents des autres AOC Côtes de Provence, ceux de la Sainte-Victoire comme de l’arrière pays varois« . Ses rosés tendres et frais, pâles de couleur, style « pétale de rose » ou « oeil de perdrix charment sans mal, comme cette jolie cuvée Angelico 2021 en côtes de Provence-Fréjus, très nette, très pure, (en hommage au peintre Fra Angelico, vénéré jadis par sa grand mère à Florence), issu de tibouren à 40%, plus grenache (40 %) et mourvèdre (20 %). Ou encore la Thémis, plus pâle, mais bien marquée au nez avec 1/3 de mourvèdre pour 2/3 de fin tibouren. On y ajoute un très flatteur rouge « roches noires » 2020, rubis profond, aromatique et charpenté, avec ses notes poivrées et épicées, typiques de l’appellation, produit sur les roches volcaniques de l’Estérel, avec 70 % syrah, 30% mourvèdre. Egalement un blanc issu de rolle (ou vermentino) frais, désaltérant, fort séducteur.

Le rouge Roches Noires © GP

Château Paquette

Chem. de Curebéasse

83600 Fréjus

Tél. : 04 94 40 87 90

Site : www.chateaupaquette.fr

 

 

A propos de cet article

Publié le 26 septembre 2022 par
Catégorie : Produits Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !