1

Paris 10e : les saveurs de Tel Aviv à Paris

Article du 14 août 2022

Ohad Amzelleg © GP

Il s’appelle Ohad Amzalleg, est né à Beerscheva il y a 50 ans, a travaillé à Tel Aviv, chez Topolopompo, et à Jérusalem, au Mamilla Hôtel. A repris en mains les fourneaux de Shouk, table levantine de la rue de Lancry, lancée jadis par Pierre Bouko-Levy, qu’on connut chez Miznon. Il travaille au sus et au vu de la grande salle façon loft à réveiller les papilles endormies avec une cuisine fine, savante, complexe, haute en couleurs.

Mechamena, labné, olives, piment, lieu au paprika © GP

On démarre avec le pain Mechamena – pain maison d’origine marocaine au miel et aux pistaches, accompagné de labné, dukkah, olives kalamata, piments padron et lieu jaune mariné au paprika. On poursuit avec le duo de chou-fleur, rôti et en crème, avec son jaune d’œuf confit, crumble de chou-fleur au parmesan et feuilles de menthe sucrées salées.

Duo de chou-fleur, rôti et en crème © GP

On poursuit avec le houmous et sardines aux tomates grillées, huile d’olive et piment vert, la splendide shakshouka aux gambas grillés avec oeuf poché dans une exquise sauce tomate maison.

Messabaha calamars © GP

On embraye avec un « fatté », ragoût de viande sur une pita frite, avec pois chiches, sauce yaourt, crumble de tehina. Enfin « messabaha » avec ses calamars posés sur des pois chiches cuits au citron, herbes, harissa, tehina et citron confit.

Shakshouka de gambas © GP

Et on achève sur une insolite et délicieuse crème brûlée aux topinambours, qu’on nomme, en anglais, « artichaut de Jérusalem ». On boit là-dessus une bière Maccabee, pur malt, made in Israël et estampillée casher. Bete avone !

Crème brûlée aux topinambours © GP

Shouk

59 Rue de Lancry

Paris 10e

Tél. : 09 87 57 87 68

Fermeture hebdo. : lundi.

Métro (proche) : Jacques Bonsergent, République.

Site : shoukparis.fr

A propos de cet article

Publié le 14 août 2022 par
Catégorie : Restaurants Tags :

Paris 10e : les saveurs de Tel Aviv à Paris” : 1 avis

  • Accaniti

    Bonjour Mr Pudlowski,
    Ayant pris moi aussi un « fatté » chez shouk, je comprends mieux pourquoi vous n’avez pas jugé bon de poster la photo dans votre avis dithyrambique sur ce restaurant.
    Peut-être est il bon d’en préciser également le prix : 25 euros.
    Bref, mon conseil : si vous allez chez Shouk, faites un autre choix que ce plat.
    Pour le reste, Shouk a bien changé.
    Avant, c’était très bon.

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !