Roquebrune-Cap-Martin : Danièle, Mélanie et Elsa en osmose.

Article du 21 mai 2022

Danièle Garcelon et Mélanie Serre © AA

Retour au Monte-Carlo Beach et chez Elsa, pour notre correspondant de la Côte d’Azur, Alain Angenost…

La terrasse d’Elsa © AA

Dirigé par Danièle Garcelon, le Monte-Carlo Beach est un Relais et Châteaux glamour de bord de mer, face au rocher monégasque, mariant avec charme le contemporain aux années trente qui l’ont vu naître. En ce début de saison, les nouveautés abondent à commencer par le nouvel agencement de la plage entre sable fin et bois précieux, la mythique piscine olympique qui reçoit un nouvel espace pour les bambins et le spa qui accueille « Paoma Paris » une nouvelle marque de soins de luxe éco-éthique, made in France et certifiée bio.

Vue sur la plage et Monaco © AA

Au restaurant Elsa, 100 % bio et pêche sauvage, tout commence à merveille, car Danièle Garcelon y a recruté un petit bijou de cheffe en la personne de la jeune Mélanie Serre. Après son bac S en poche, cette Ardéchoise coeur battant entamera des études de management hôtels/restaurants à l’Institut Vatel à Lyon. Mais, son passage au Métropole de Monaco auprès de Joël Robuchon et de Christophe Cussac, qui deviendra son mentor, la fera bifurquer vers la cuisine. Tant et si bien qu’elle deviendra ensuite la cheffe exécutive de l’Atelier de Joël Robuchon Étoile. Trois ans après avoir été consultante, elle s’associera avec son ami Bertrand Guillou-Valentin dans son restaurant et bar à vins Le Louis Vins, à Paris 5e.

Espuma de courgettes trompettes et condiments © AA

Depuis l’ouverture le 11 mai, elle a fait venir à ses côtés comme cheffe exécutive Simona Boccia, native de Naples, passée chez Alfonso Iaccarino le deux étoile de Santa Agata Sue due Golfi Don Alfonso 1890 et au Geranium, le trois étoiles de Rasmus Kofoed à Copenhague, et qui était déjà à ses côtés à l’Atelier de Joël Robuchon à Paris. La cuisine ensoleillée et marine qu’elle propose, pour cette première carte, reflète bien sa personnalité, franche, enjouée, vive, légére, à la fois végétale et marine, gorgée de saveurs et respectueuse de l’environnement comme des saisons.

Carottes au cumin, pesto de fanes, jus rafraîchi © AA

Cela donne, par exemple, un espuma de courgettes trompettes et condiments aux fruits secs, puis des carottes au cumin au pesto de fanes que relève jus rafraîchi à l’orange et au gingembre (on ne jette rien, tout se transforme), puis un rouget de Méditerranée en filet avec ses gnocchi de pomme de terre et de la jeune roquette poivrée, plus un condiment à l’ail noir.  ». On ajoute un bon point au service enlevé par Pierre-Jean Ricardoni, avec les conseils judicieux Cécile Lemonnier en sommelière experte,

Rouget de Méditerranée, gnocchi de pomme de terre © AA

En issue, un vacherin aux fruits rouges et à la verveine, meringue au poivre noir, sorbet fraise, puis un café expresso en direct de petits producteurs et issu du commerce équitable  achèvent de marquer avec netteté la philosophie de la maison que vite comprise par Mélanie. Il ne lui reste plus qu’à récupérer l’étoile envolée en début d’année. C’est bien tout le mal qu’on lui souhaite.

Vacherin aux fruits rouges et à la verveine © AA

Elsa au Monte-Carlo Beach

Avenue princesse Grace

06190 Roquebrune-Cap-Martin

Tél. :  04 93 28 66 66

Menus : 68€ (dej. mercredi, jeudi et vendredi), 88€ (samedi, dimanche et j.f.), 128€ (dégustation le soir, du mercredi au dimanche)

Carte : 130€

Fermeture hebdo. : lundi, mardi.

Site : www.montecarlosbm.com/fr/restaurant-monaco/elsa

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A propos de cet article

Publié le 21 mai 2022 par
Catégorie : Restaurants Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !