2

Mirande : le bon pastis de Christophe Peres

Article du 25 mai 2022
 

Christophe Peres © GP

L’art de la croustade mirandaise, cousine gersoise du pastis lotois  – voilà ce qu’enseigne Christophe Peres dans sa boutique de bord de rue roulante. La recette : une pâte tirée (cousine de la « warka » du Maghreb et de la pâte à philo) bien étirée, des pommes émincées et de l’armagnac. Il y a aussi de l’huile (de noix), un peu de beurre, mais pas trop.

Etirage de la pâte © GP

L’objet est joli, léger et fin, gourmand et se mange à toute heure. Christophe, qui travaille beaucoup à la commande, en a imaginé une version au foie gras. Une autre aux pruneaux, une autre encore aux poires et chocolat. Il propose également des tuiles craquantes et des cannelés au rhum tous très recommandables.

Arrosage d’armagnac © GP

La Croustade Mirandaise

11 Av. d’Etigny
32300 Mirande
Tél. : 05 62 67 68 79
Horaires: 8h-12h30. 15h-19h.
Fermeture hebdo. : lundi après midi, mardi, dimanche après midi

A propos de cet article

Publié le 25 mai 2022 par
Catégorie : Produits Tags :

Mirande : le bon pastis de Christophe Peres” : 2 avis

  • Cher lecteur attentif, vous avez, bien sûr, raison. Confusion gourmande et sucrée!

  • Cher Monsieur Pudlowski,
    Malgré tout le respect que j’ai pour vous, et le plaisir que j’ai de même à lire votre blog, vous faites là une erreur de débutant, voire même de béotien. En effet le pastis landais et la croustade (qui existe aussi dans les Landes, Monsieur Dutournier pourrait vous le confirmer) n’ont rien à voir l’un avec l’autre. Le pastis est fait avec une pâte levée, alors que la pâte de le croustade se rapproche en effet plus de la pâte à filo.
    Adishatz ! (comme nous disons dans les Landes)

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !