Montalcino : dégustation au Col d’Orcia

Article du 20 mai 2022

Francesco Marone Cinzano © GP

Une dégustation éblouie en Toscane, côté Montalcino ? Au Col d’Orcia, avec le comte Francesco Marone Cinzano, dont les ancêtres, Giovanni Giacomo et Carlo Stefano Cinzano, créèrent jadis le fameux vermouth éponyme à Turin. On découvre avec ravissement les vignes cultivées en bio, cernées par la forêt, sur les collines de Montalcino et en cave.

Dégustation sur la colline © GP

Ainsi le rosso di Montalcino fruité dans sa jeunesse avec ses fines notes boisées en 2013, le « Banditella » 2019, qui révèle fraîcheur, intensité et concentration, le brunello di Montalcino séducteur après trois ans de vieillissement en barrique, solide, fruité, long en bouche en 2017, révélant de fines notes sauvages, une évolution plus de caractère en 2015, un « Nastagio » 2016 fin, riche, plein, fait pour durer, sans omettre un glorieux Poggi al Vento 2013 en pleine maturité, après 40 mois de barriques, mûr, vif , charpenté.

Quelques nobles flacons © GP

Il y a encore un super-toscan, dit « Olmaia » sant’antimo dans toute sa séduction en 2015 avec ses notes boisées (18 mois de barriques françaises et un encépagement en cabernet sauvignon), révélant finesse, élégance, grande maturité dans sa plénitude en 2000. Coup de chapeau encore au noble et liquoreux vin santo, parfait sur un dessert, ou encore au délicieux « Spezieri » issu de sangiovese et ciliegiolo, fruité, vif, léger et frais. À boire tous les jours !

Le manoir © GP

Col d’Orcia Brunello di Montalcino

Via Giuncheti

53024 Montalcino SI

Italie

Tél. : 0577 80891

Site : www.coldorcia.it

A propos de cet article

Publié le 20 mai 2022 par
Catégorie : Coups de coeur, Produits Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !