1

Le Breuil-en-Auge : les merveilles du château

Article du 10 mai 2022

Le château © GP

C’était un château secret, sur une île de la Touques, avec son allure de demeure fastueuse à colombages des XVIe et XVIIe siècles, son lac de 10 ha, ses chais, ses caves, qui s’ouvrent au public. On y a connu la famille Bizouard qui y créa sa bouteille de calvados un brin folklorique, si caractéristique, puis, une société suisse allemande, durant deux décennies.

Chais de vieillissement © GP

Racheté récemment par le français Frédéric Dussart, qui a fait fortune dans le digital, et investit ici dans les eaux de vie sous toutes leurs formes – gin de qualité, calvados, bien sûr, whiskies eau de gamme -, le lieu est devenu « la Spiriterie Française« , s’additionnant de bâtiments modernes et fonctionnels près d’un grand parking, plus une structure d’accueil propice aux diverses dégustations. Mais la beauté du lieu a été préservée. Le château lui-même s’ouvre au public, avec un projet de chambres d’hôtes qui devrait en faire une des plus belles étapes de Normandie et du pays d’Auge.

Dégustation de calvados © GP

On vient se promener dans le parc, visiter les chais sombres et lumineux à la fois, goûter les calvados hors d’âge et les whiskies au goût tourbé à la façon de ceux d’Islay, en Ecosse, qui possèdent ce goût si caractéristique dit de « rail de chemin de fer« . Une manière de prendre un grand bol d’air exotique, du côté de la vallée de la Touques, non loin de la mer et de ses stations mondaines ou populaires, qui y déversent ici leurs colonies touristiques, si souvent gourmandes.

Dégustation de whiskies © GP

La Spiriterie Française – Château du Breuil

Les Jourdains

14130 Le Breuil-en-Auge

Tél. : 02 31 65 60 00

Horaires : 9h-12h et 14h-18h (juin-sept. : 9h – 18h30)

Fermeture hebdo. : aucune.

Site : spiriterie.com

A propos de cet article

Publié le 10 mai 2022 par
Catégorie : Produits, Voyages Tags :

Le Breuil-en-Auge : les merveilles du château” : 1 avis

  • Vilpré

    Derrière cette belle vitrine se trouve un manager-dictateur, pire gestionnaire qui soit, qui a réussi en deux ans à faire fuir l’ensemble des salariés de talent, à endetter la société comme jamais, brader son stock de plus belles eaux-de-vie pour faire du chiffre, et à réaliser des pertes abyssales. On ne compte plus les anciens du château sur Linkedin !
    Diriger une distillerie c’est un métier.

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !