Bourgeauville : béni soit le Pont-l’Evêque des Martin !

Article du 9 mai 2022

Caroline Martin © GP

Caroline Martin, fermière modèle, fabrique le Pont-l’Evêque fermier au lait cru, une des merveilles du pays d’Auge, selon les règles de l’art avec le lait des vaches normandes élevées par son mari Thierry dans les pâturages du hameau du Petit Malheur au cœur de la commune de Bourgeauville. L’étiquette de la boîte représente la maison ancestrale.

Le Pont l’Evêque © GP

On rappelle que l’origine du divin fromage lui vient d’une abbaye cistercienne proche de Caen qui le fabrique avec amour et piété dès le XIIe siècle. Il figure, au Moyen-Age, sous le nom d’augelot ou d’angelot, ainsi dans « le Roman de la Rose » de Guillaume de Lorris. Son appellation liée à la cité de Pont-l’Evêque (Calvados), voisine de Lisieux et Deauville, date, elle, du XVIIe siècle. Elle fait référence non aux fermes qui le fabriquent mais au marché sur lequel il est vendu. De forme carrée et de taille et de poids variés, il oscille de 8,5 à 9,5 cm de côté pour le petit Pont l’Evêque, à 19 à 21 cm pour le grand Pont l’Evêque. On l’aime pour son parfum fruité, noiseté et joliment lactique, sa texture soyeuse, sa belle croûte entre blanchâtre et orangée.

Le boîte et la ferme © GP

Fabriqué au lait de vache, additionné de présure, égoutté, retourné dans son moule, puis placé sur des claies, salé au sel sec, il est affiné deux semaines minimum. Bénéficiant de l’AOC depuis 1972 et de l’AOP depuis 1996, produit sur un large territoire normand, entre Bernay et Saint-Lô il reflète le vrai goût herbeux des pâturages du grand Ouest. S’il y a aujourd’hui 358 producteurs de lait pour le Pont- l’Evêque et 11 ateliers de fabrication, il n’y a plus aujourd’hui que six producteurs fermiers. Dont les Martin, qui vendent également les charcuteries (boudin, rillettes, pâte de campagne et pâté de tête) fabriquées avec les porcs du domaine familial.

Les charcuteries maison © GP

GAEC Les Bruyères

Le Petit Malheur

14430 Bourgeauville

Tél. : 02 31 64 83 85

Horaires : 9h-12h. Vend. matin au marché de Caen.

Fermeture hebdo. : dim.

A propos de cet article

Publié le 9 mai 2022 par
Catégorie : Coups de coeur, Produits Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !