Pont l’Evêque : le bouchon d’Albert

Article du 8 mai 2022

 

Albert Pradel © GP

Albert Pradel, cantalou et fier de l’être, est l’aubergiste canaille de Pont l’Evêque. Son bouchon normand promeut les abats sous toutes les formes comme les préparations régionales de belle humeur. On vient, chez lui, dans une atmosphère de bistrot hétéroclite, faire un sort aux belles idées rustico-chics de la demeure.

Feuilleté de Tatin au pont l’évêque © GP

Salade de pommes et fraise de veau, feuilleté de Tatin au pont l’évêque, emblématique tête de veau sauce gribiche, plat signature de la demeure, fort généreusement servie, cervelle de veau à la grenobloise, rognon sauce moutarde, filet de volaille sauce vallée d’Auge, « coupe fraîcheur », glacée, crémée avec macaron ou encore feuilleté aux pommes flambées au calvados se croquent avec malice.

Tête de veau sauce gribiche © GP

On boit là dessus local, avec le cidre de Bréavoine au Coudray-Rabut, ou plus lyonnais avec le beaujolais-villages du château de la Terrière. Voilà un lieu vif, aimable, sympa et sans chichi où l’on ne se ruine pas.

Feuilleté aux pommes flambées au calvados © GP

Le Bouchon Normand

7 Rue Saint-Mélaine

14130 Pont-l’Évêque

Tél. : 02 31 64 01 64

Fermeture hebdo. : dim. soir, lundi.

Menus: 21,50, 31 €

 

A propos de cet article

Publié le 8 mai 2022 par
Catégorie : Restaurants Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !